AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Marcel Moreau (Préfacier, etc.)
EAN : 9782070417070
216 pages
Gallimard (14/02/2001)
3.69/5   18 notes
Résumé :

" Relisez Céline ! Relisez Celan ! Relisez le Ceux qui merdRent de Prigent ! Phonez, jeunes gens ! Languez ! Ironisez ! Vous n'ironiserez jamais assez ! Écrivez entre saint Antoine et San Antonio ! Utilisez vos propres mots ! En avant : tout à l'Ego ! Envoyez Zacadémi dans l'métro ! Apprenez même à paraître toujours plus idiots ! Mais idiots comme Idionysos ! Ce sera votre force ! Soyez joyeusement désespérés ! "
Que lire après Ridiculum vitaeVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Ce recueil n'est pas sérieux.
Cet auteur n'est pas sérieux.
Cette critique n'est pas sérieuse non plus.
Idiot comme Idionysos.
Bienvenue dans la farandole.
Est-ce ridiculement ambitieux ou uniquement ridicule ?
On ne sait pas. On danse et on avance.
Bienvenue dans la farandole.
Attention ça éclabousse et c'est du qui-tache.
Commenter  J’apprécie          92

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Fuyez! Hâtez le pas ! L'institution nous rattrape, l'Établissement est à nos portes et l'Art Officiel nous colle au derche ! Fuyons tous les Cercles !Fuyons celui des lecteurs Disparus ! Fuyons même celui des lecteurs de Spirou ! Fuyons tout ! Fuyons surtout celui des Poètes Retrouvés, Gelés, Momifiés ou Assoupis, pour l'Eternité, dans les platitudes de la convivialité ! Fuyez ces mammouths ! Fuyez leurs mamours ! Fuyez leurs moumoutes ! En avant toutes !
Quittez le Radada des Nouveaux Radadaïstes ! Quittez le Rondibé des Ultimes Surréalistes !Quittez le Dernier Carré des Irréguliers déjà Régularisés ! Lâchez le Troufignon Post-Moderniste et l'Entrée des Artistes Post-Mortem ! Adieu ! Amen ! Lâchez tout !
Oui ! Cavalez, jeunes gens! Encourez-vous sans vous retourner ! Soyez ironiques et Iroquois !Y compris à votre endroit ! Soyez modernes et maladroits !Fragiles et touchants ! Envahissants ! Chiants ! Chiatiques vraiment ! Soyez de votre temps !
Ayez toutes les audaces ! Ayez tous les Horaces ! Ayez tous les Désespoirs, toutes les Vieillesses Ennemies, à vos basques! Ayez le bon réflexe! Pratiquez la langue d'escampette![...]
Soyez bulbeux. Soyez tubéreux ! Soyez motteux comme un roploplo de brocoli. Soyez érudits. Cultivez votre jardin d’amour interdit ! Soyez céleri ! Osez parler scélérat! Osez parler en brassica napus! Osez dire : mon chou cabus, mon chou d’Fleurus ! Ma chmoule ! Mon chichi ! Mon chichifragi ! Osez tout dire avec des fleurs de rhétorique qui sentent bon la fleur de pissenlit !
Commenter  J’apprécie          110
VI. LOGORRHA – BOUFFE/OUVERTURE.
(Éloge de la logorrhée)


Avec moi ! En transes ! Truands, Truandes du
pire truisme ! Cracheurs de congerie ! Idiots crus
et Solécistes briscards ! Mages de la pseudo-
simulation ! Maladroits de génie ! Pauvres d’esprits
experts ! Adeptes de la constriction latérale
et Praticants du hoquet lyrique ! Pérégrinistes !
Changistes ! Échangistes ! Macaronistes et
Normaliens sup. du saupoudrage sybarite ! Ermites !
Dominicains du briefing ! Martyrs de l’étymon !
Archevêques de la crase ! Vierges du placet
bien mis ! Oblats de l’enchâssement libre ! Zélateurs
de la boursuflure et Disciples de la contre-
emphase ! Petits curés du climax ! Frères convers
pulmonaires et Desservants du poncif ! Psittacistes
notoires ! Gymnastes de l'étoffement gratuit !
Vicaires héroïco-comiques ! Moines véreux
de la composition burlesque (Ils veulent la bure,
le burlesque et l'argent du burlesque !)

p.168
Commenter  J’apprécie          120
Portrait de l'Artiste
en gros Trav'lo d'mots.


Tous les métiers de la langue ! Tous !
il les a exercés, tous !

Depuis le plus primitif Homo-Salangue
(comme on dit Sapiens)
jusqu'au
Président-Directeur-Guttural
de la Tour, glottique et infernale, du Trou
le plus décousu de sa Gaine Scandale !

Oui ! Verheggen Scandale !
Trav'lo anal et trav'lo queuedalle !
trafiquant d'mots
_ moitié michés, moitiés clandés ! -
et barbeau d'mots archi-connus, archi-courrus !

Exerçant au suce et au grand vu
de tout qui !
Ubu
et Orbi, comme dirait le Révérend Père jarry,
qui,
sans pour autant porter un porte-
jarrytelle sexy,
ne faisait pas dans la dentelle,
lui non plus !
[...]
Commenter  J’apprécie          70
Portrait de l'artiste en traducteur grec
[...]
Errare humanum est
Il est rare qu'il ne fasse pas humide en Belgique
Hic et nunc
Mon oncle est éthylique
Self made man
Il est sorti de la merde tout seul
Deo gratias
Dieu aussi se gratte
Commenter  J’apprécie          90

Videos de Jean-Pierre Verheggen (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Pierre Verheggen
Avec douze écrivains de l'Anthologie Avec Anne le Pape (violon) & Johanne Mathaly (violoncelle) Avec Anna Ayanoglou, Jean d'Amérique, Camille Bloomfield & Maïss Alrim Karfou, Cyril Dion, Pierre Guénard, Lisette Lombé, Antoine Mouton, Arthur Navellou, Suzanne Rault-Balet, Jacques Rebotier, Stéphanie Vovor, Laurence Vielle.
Cette anthologie du Printemps des Poètes 2023 proposent 111 poètes contemporains et des textes pour la plupart inédits. La plus jeune a 20 ans à peine, le plus âgé était centenaire. Tous partagent notre quotidien autour de la thématique corrosive des frontières. Leurs écrits sont d'une diversité et d'une richesse stimulantes. Ils offrent un large panorama de la poésie de notre époque. Avec notamment des textes de Dominique Ané, Olivier Barbarant, Rim Battal, Tahar Ben Jelloun, Zéno Bianu, William Cliff, Cécile Coulon, Charlélie Couture, Jean D'amérique, Michel Deguy, Pauline Delabroy-Allard, Guy Goffette, Michelle Grangaud, Simon Johannin, Charles Juliet, Abdellatif Laâbi, Hervé le Tellier, Jean Portante, Jacques Roubaud, Eugène Savitzkaya, Laura Vazquez, Jean-Pierre Verheggen, Antoine Wauters…
Mesure du temps La fenêtre qui donne sur les quais n'arrête pas le cours de l'eau pas plus que la lumière n'arrête la main qui ferme les rideaux Tout juste si parfois du mur un peu de plâtre se détache un pétale touche le guéridon Il arrive aussi qu'un homme laisse tomber son corps sans réveiller personne Guy Goffette – Ces mots traversent les frontières, 111 poètes d'aujourd'hui
Lumière par Iris Feix, son par Lenny Szpira
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Satire, humourVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Satire, humour (171)
autres livres classés : poésieVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (41) Voir plus



Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
19931 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre

{* *}