AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782265049802
216 pages
Éditeur : Fleuve Editions (04/05/2006)

Note moyenne : 3.54/5 (sur 14 notes)
Résumé :
Un cri m'échappa quand un enfant unijambiste se matérialisa soudain au pied de mon lit.
Je le regardais, ahuri, incrédule, puis une explication logique me vint : les expériences commençaient à produire un effet et j'avais des hallucinations...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
jamiK
  19 novembre 2018
Dans une France en crise, crise énergétique, crise financière, crise du travail, la société est en pleine déchéance, le nucléaire a fait des dégâts, des enfants naissent avec des tares, des monstruosités. On retrouve les scénarios catastrophe hérités de la crise du pétrole de 1974, ce roman date de 1977, ce sont les inquiétudes de cette époque dans son aspect le plus noir. Donc c'est un futur proche, ce n'est pas tout à fait du post-apocalyptique, mais ça s'y apparente. Julien Méry se retrouve sans emploi, et bientôt plus d'indemnisations, entre s'orienter vers les foyers caritatifs ou servir de cobaye grassement rémunéré pour un programme de recherches scientifiques, il n'hésitera pas longtemps. La moitié du récit est consacré à l'évolution du personnage, de sa prise de décision, sa sélection, son installation dans le centre de recherche. Gilles Thomas (Julia Verlanger) nous laisse le temps de nous immiscer dans l'ambiance d'inquiétude, dans les réflexions de son personnage, la tension monte magistralement. le récit est parfaitement maîtrisé au point qu'on ne puisse plus lever le nez, j'ai dévoré ce livre, j'ai adoré les personnages, l'évolution, le rythme du récit. La fin lors de la confrontation avec l'ultime méchant de l'histoire est peut-être légèrement trop rapide et le Deus ex machina facilite un peu trop la tâche, mais l'ensemble reste très solide et je ressors ravi de cette lecture. Ce roman est au niveau de son célèbre “L'autoroute sauvage”.
P.S. : Concernant la couverture, j'ai envie de pousser un soupir de désolation, tellement c'est affligeant. Contrairement à ce qu'elle nous suggère, il ne s'agit pas du tout de space opéra, il n'y a pas de vaisseaux spatiaux, d'ailleurs nos personnages ne se déplacent qu'en fourgonnettes, Fake Cover !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
tgranductgranduc   22 octobre 2012
Lorsque je découvris l'annonce dans un journal du matin, j'étais tout à fait mûr pour la considérer comme une planche de salut, et pour tenter de m'y cramponner sans hésitation.
Commenter  J’apprécie          30
Lire un extrait
Videos de Julia Verlanger (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Julia Verlanger
Olivier Paquet interviewé pour son livre Faux-semblance aux éditions L'Atalante , au Salon du livre de Genève à Palexpo avec le Club du Livre https://www.club-livre.ch
"Nous recherchons les correspondances entre les univers…
Quatre zones de conflit. Entre humains et extraterrestres ; entre mémoire et oubli ; entre adultes et enfants ; entre nature déchaînée et ce qu'il reste de la civilisation. Sous les cieux étrangers de galaxies lointaines, sur des champs de bataille envahis de cadavres, ou bien face à la vague qui a tout balayé, il faut imaginer de nouvelles façons d'aller plus loin. Même s'il faut achever de détruire pour renaître.
Les personnages d'Olivier Paquet ne renoncent jamais. Ce sont avant tout des survivants, des héros abîmés qui tentent de redonner du sens à leur vie. Grâce à la catastrophe qui les a laissés nus, ils redécouvrent ce qu'ils sont. Et ils trouvent la force de tendre la main vers l'autre, l'étranger, pour ouvrir ensemble des portes." Jean-Claude Dunyach
Le recueil a reçu le Prix Bob-Morane 2018
Olivier Paquet, né le 21 avril 1973 à Compiègne, est un écrivain français de science-fiction. Docteur ès science politique, il écrit de nombreuses nouvelles de science-fiction dont plusieurs sont publiées dans les revues françaises Galaxies et Asphodale. Olivier Paquet est également l'auteur du roman Structura maxima, paru en 2003. C'est également un grand amateur de mangas et d'animation japonaise.
Faux-semblance, L'Atalante, coll. « La Dentelle du cygne », 2017 (ISBN 978-2-84172-839-8) constitué de 3 nouvelles précédemment publiées (Synesthésie, Rudyard Kipling 2210, Cauchemar d'enfants) et une inédite (Une Fille aux Pieds Nus)
Autres distinctions : Grand prix de l'Imaginaire 2002 pour sa nouvelle Synesthésie Prix Imaginales des lycéens 2005 pour son roman Structura maxima Prix Julia-Verlanger 2014 pour le roman L'Esprit du Melkine Prix Joël-Champetier 2016 pour sa nouvelle Graine de fer3
REMERCIEMENTS : Oliver Paquet Editions L'Atalante SALON DU LIVRE DE GENEVE @salondulivregeneve Laurence Brenner, Maud Couturier CLUB DU LIVRE @clublivreswiss Manuela Nathan @Manuela.nathan , Aurelie Garcia @aurelieautheatre , Williams Mouriere, Yves Jaques, Michael Bouvard @Michael_Bouvard Interview de l'Auteur : Manuela Nathan Prod/Post-prod Interview de l'Auteur : Aurélie Garcia, Reportage Suisse Romande Partenaire : Valeur Suisse Institut
#auteur #livre #interview #roman #salondulivre #clubdulivre #romancier #francophone #litteraire #ecrivain #editeur #lecture #libraire #citation #palexpo #librairie #avislecture #lectrice #littérature #dedicace #suisse #geneve #livres #salondulivregeneve #lectureencours #auteurs #ecrivains
+ Lire la suite
autres livres classés : expérimentation humaineVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3014 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre