AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1091416400
Éditeur : La Grande Ourse (06/01/2016)

Note moyenne : 3.3/5 (sur 10 notes)
Résumé :
Un train file et s'enfonce dans la nuit. La ragazza straniera, la francese s'en va, quitte ce pays qui l'a accueillie à bras ouverts il y a 20 ans déjà. Quand quelques jours plus tôt, sa belle-soeur lui a tendu son billet, un aller simple Rome-Dijon, Marianne a accepté de partir. Sans rien dire, ni pleurer ou hurler. Sans même réfléchir. Guidée simplement par la douce voix de Lorette. " Mais bien sûr, tu viens immédiatement ! Je t'attends ma petite-fille. "
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Hamisoitil
  04 février 2016
Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre avec ce livre. En fait, je me suis lancée sans lire la quatrième de couverture. Au début, j'ai eu un peu de mal à capter le style de l'auteure, Stéphanie Vermot-Outhenin, mais, plus j'avançais dans ma lecture, plus je dévorais le roman.
Faut dire que les chapitres sont assez courts, du coup, ça respire le frais.
Marianne quitte précipitamment Rome, laissant son fils là-bas, pour la France, chez Lorette, sa grand-mère. Mais pourquoi ? Tout le livre est centré sur cette arrivée chez mamie.
A vrai dire, Marianne vient chercher refuge dans cette maison qui l'a vue grandir.
Elle a des choses à régler avec son passé ; une sorte de blessure qui ne veut absolument pas guérir au fond d'elle. Un manque ? Une haine ? Une tristesse ?
A vrai dire, Marianne fuit son présent, son quotidien, sa vie de mère car depuis que, Lui, a annoncé cette nouvelle, c'est toute son existence qui est remis en question.
Mais Lorette est là. Auprès d'elle, elle se sentira mieux ou pas. Besoin de faire le vide. de comprendre son geste. Est-elle comme sa mère au point de perdre le contrôle de sa vie ?
C'est donc, ici, en France, à Dijon, que Marianne va comprendre certaines choses. Ces non-dits. Ces histoires de famille. Ces secrets. Et dans tout ça, il va falloir se reprendre en main. Trouver une solution pour un nouveau départ.
Lorette est là. Cette grand-mère presque centenaire, qui adore sa petite-fille, qui lui rappelle tant sa fille. Elle est là, veille sur Marianne comme quand elle était qu'une enfant. Elle veut l'aider mais Marianne a du mal à se confier. Son coeur est en miettes. Pas facile d'y croire quand on vient de le briser, de le trahir. Impossible d'oublier. le mal est fait !

Très bon livre que je vous recommande. Plume délicieusement addictive.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
boubile
  04 février 2016
Marianne rentre précipitamment chez sa grand-mère après plus de 20 ans passés à Rome. On devine rapidement qu'un drame s'est joué, précipitant ce retour aux sources.
Une lecture découverte grâce à la dernière masse critique, j'en profite pour remercier Babelio et les éditions de la Grande Ourse, sans qui je n'aurais certainement pas découvert ce livre.
Cette histoire retrace le parcours de trois femmes, du désespoir à l'espoir, et la vie qui renaît, le tout dans une atmosphère plutôt sombre au départ. C'est un roman plutôt court, peut-être aurait-il pu être plus étoffé, en tout cas j'aurais certainement pris du plaisir à lire 100 pages de plus, et écrit d'un style narratif fluide très agréable. On comprend rapidement par les multiples références au passé de nos protagonistes qu'un énorme secret de famille est enfoui depuis de nombreuses années. je n'en dirai pas plus sur l'histoire pour ne rien dévoiler.
En résumé, une histoire de femmes écrite par une femme et cela se ressent. J'ai par moment eu l'impression de me retrouver dans l'univers de Françoise Bourdin, dont on ne compte plus les nombreux succès, dans lesquels le secret et la tragédie familiale occupent souvent une grande place. Une très belle réussite pour un premier roman, qui sera suivi d'autres je n'en doute pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
meslinoulautre
  12 mars 2016
"L'espoir. L'esquisse d'une lueur qui fait mal aux yeux, si mal qu'elle s'en détourne, spontanément, sans pourtant parvenir à s'empêcher d'y revenir."
Que vient donc chercher Marianne dans le foyer de son aïeule lorsqu'elle décide subitement de traverser toute l'Italie en direction de Dijon ? Pourquoi avoir fait le voyage seule, en laissant derrière elle mari et enfant ? La voilà les yeux mornes et fatigués, la respiration lourde, les lèvres coupées. Habitée par la simple sensation d'un vide et d'un abandon incommensurable. Héritière d'une histoire familiale sombre et profonde, aussi mystérieuse que la carte de pays inconnus. C'est vers sa grand-mère Que Marianne décide de se tourner lorsque la situation semble tout à coup désespérée. Pourquoi refuse-t-elle d'évoquer sa fuite éclair ? Quel ressentiment l'empêche de défaire sa grande valise laissée au bas des escaliers, simple matérialisation concrète de son lourd bagage interne ?
Récit psychologique fortement cadencé. Les mots semblent inconsciemment nous filer entre les doigts. Roman mystérieux dans lequel intrigue et mystère se mêlent progressivement, à l'image d'un brouillard stagnant depuis trop longtemps au dessus d'un passé refoulé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
nathiec44
  20 avril 2016
Pour un premier roman, il est plutôt réussi. L'histoire est émouvante, les personnages crédibles et attachants, le style de l'auteur(e)est soigné et précis sans être maniéré.
J'ai aimé l'histoire et les personnages, les descriptions des lieux, bref je referme ce livre enchantée.
Commenter  J’apprécie          00
Kimysmile
  18 février 2016
Je n'ai pas trop aimé ce roman
J'ai eu du mal avec la plume de l'auteur que j'ai trouvé très détachée de ses personnages. J'avais parfois l'impression que l'on énonçait juste des faits, et du coup, je n'ai pas pu m'attacher à l'histoire. de plus, le livre est assez court et donc peu étoffé quant au contexte de l'histoire. La Straniera parle de famille, de femmes et d'un secret mais je n'ai pas aimé plus que ça, voilà tout. Par contre, j'ai lu deux supers critiques sur Babelio, ce n'était peut-être pas le bon moment pour moi, donc ne vous fiez peut-être pas à mon unique avis.
Petite mention spéciale tout de même à la jolie couverture qui m'a poussé à sélectionner cette lecture ! :)
Lien : https://www.bykimysmile.com/..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
KimysmileKimysmile   18 février 2016
Dans la mémoire de Marianne, les départs de plus en plus fréquents, les absences de plus en plus longues de Dominique s'assimilent à l'odeur sucrée des gaufres que Lorette lui préparait à chaque fois pour la consoler, si bien qu'elle avait fini par détester des gâteaux, leur fausse douceur, leur blondeur insipide.
Commenter  J’apprécie          00
hibou_caillou_chouhibou_caillou_chou   29 janvier 2016
il y a bien un moment où il va falloir que tu cesses de t'enfuir, Marianne.
Commenter  J’apprécie          30
ILLEILLE   20 janvier 2016
Lorette a parlé,mais maintenant elle se sent dévastée,comme si elle avait enterré sa fille une deuxième fois.
Commenter  J’apprécie          10
Video de Stéphanie Vermot-Petit-Outhenin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Stéphanie Vermot-Petit-Outhenin
Stéphanie Vermot-Petit-Outhenin - La straniera .Stéphanie Vermot-Petit-Outhenin vous présente son ouvrage "La straniera" aux éditions La Grande ourse. Rentrée littéraire janvier 2016. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/vermot-petit-outhenin-stephanie-straniera-9791091416405.html Notes de Musique : My Anchor by Gina V. D'Orio. Free Music Archive. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : italieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Stéphanie Vermot-Petit-Outhenin (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Famille je vous [h]aime

Complétez le titre du roman de Roy Lewis : Pourquoi j'ai mangé mon _ _ _

chien
père
papy
bébé

10 questions
1020 lecteurs ont répondu
Thèmes : enfants , familles , familleCréer un quiz sur ce livre