AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de hanyrhauz


hanyrhauz
  07 août 2020
L'été, il y a les modernes, amateurs de nouveautés qui ont parfois même commencé à lire la rentrée littéraire, et les classiques, amateurs d'oeuvres du patrimoine, qui remontent le temps.
Cette année, je me suis rangée du côté des classiques. Après la lecture de Dracula, et mon étonnement face à la difficulté que j'ai éprouvé pour avancer dans ce roman, je me devais de faire un autre essai. Jules Verne fait partie de ces auteurs du XIXe siècle que je n'avais pas encore lu. Rien. Pas même un abrégé au collège.
Pourquoi L'île mystérieuse ? Parce que sans le faire exprès, il y a une thématique insulaire dans mes dernières lectures, et parce que j'avais envie d'une robinsonnade. Et pas n'importe laquelle. Dans celle-ci, c'est un ingénieur qui se retrouve perdu sur une île du Pacifique, et avec ses compagnons d'infortune, il va pouvoir mettre à profit ses connaissances qui sont à la pointe du progrès scientifique. Alors, c'est finalement cette originalité qui m'a un peu lassée. Cette étalage de notions sur le savoir de l'époque a forcément vieilli. Mais tout ce qui est propre au roman d'aventure fonctionne à merveille. du départ en montgolfière jusqu'au retournement final (pas de divulgachage, quand bien même c'est un classique), en passant par l'établissement du campement et la découverte du mystère de l'île, tout nous entraîne dans l'histoire.
Jules Verne est un auteur de roman populaire, et comme pour Dumas, c'est une littérature qui traverse bien les époques, parce qu'elle fait appel à l'envie de découverte et d'évasion du lecteur. Une envie de rêver, de traverser les mers, de combattre les pirates, d'affronter les volcans. Un jeu d'enfants. Et puis, quelque chose de plus profond : la recréation d'une société. Ils sont cinq, sur une terre isolée et ils vont organiser ce monde en vase clos. Il y a un leader, incontestablement Cyrus Smith, l'ingénieur, et chacun des autres compagnons va trouver sa place, dans une sorte d'égalité, le marin comme l'esclave affranchi, le reporter ou l'apprenti ont leurs compétences qu'ils vont pouvoir développer. Une société nouvelle qui devra être en écho avec une terre qu'ils ne maîtrisent pas.
Finalement, les 800 pages de l'édition poche qui me faisaient un peu peur, se lisent assez vite, parce qu'il n'y a pas de réels temps morts dans l'histoire.
Une chouette découverte !
Commenter  J’apprécie          120



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (12)voir plus