AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Enki Bilal (Illustrateur)
ISBN : 2070330427
Éditeur : Gallimard (21/04/1978)
  Existe en édition audio

Note moyenne : 3.03/5 (sur 29 notes)
Résumé :
« Eh bien, Cash, qu'avez-vous reçu ?...
— Des phototélégrammes de Mercure, de Vénus et de Mars, monsieur.
— Intéressant, ce dernier?...
— Oui ! une révolution dans le Central Empire, au profit des réactionnaires libéraux contre les républicains conservateurs.
— Comme chez nous, alors ! — Et de Jupiter ?...
— Rien encore ! Nous n'arrivons pas à comprendre les signaux des Joviens. Peut-être les nôtres ne leur parviennent-ils pas ?...... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Glesker
  30 janvier 2014
Voici une nouvelle de Jules Verne où il n'est finalement question que d'anticipation pure. Comme l'indique clairement le titre, il y décrit la journée type d'un journaliste du futur. Plutôt que d'un journaliste, il s'agit du dirigeant d'une société de médias très influent, puisqu'il y reçoit comme d'accoutumée les ambassadeurs du monde entier ainsi que les scientifiques les plus inventifs. Un véritable chef d'Etat en somme : la préfiguration des puissants du capital ?
Cette journée est un prétexte pour l'auteur de faire l'inventaire de toutes les inventions et réalisations qu'il imagine accomplies à cette époque. Autant certaines semblent encore à notre époque farfelues ou non-réalisables — immeubles de 3km de haut, hibernation cryogénique des humains, relations diplomatiques avec les habitants des planètes du système solaire... — autant il est étonnant de constater que certaines nous sont communes ou quasi — transport aérien de masse, visioconférence, missiles intercontinentaux, armes chimiques, thérapie génique... Cet aspect d'anticipation est fascinant à analyser. En revanche, l'intérêt de l'histoire est clairement très limité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
BrunoA
  01 mai 2013
Nouvelle d'anticipation de Jules Verne, également attribuée à son fils Michel.
L'auteur s'emploie ici à imaginer ce que sera le monde mille ans plus tard, en 2889 à travers les yeux d'un journaliste américain.
On trouve dans ce monde des appareils imaginés par Jules Verne et que nous avons retrouvés plus tard dans notre réalité sous d'autres noms.
On y trouve un téléphote, ancêtre de notre skype, un pneumatique souterrain, un télescope géant...
Ce livre n'est pas le meilleur de Jules Verne, mais c'est un document intéressant.
Commenter  J’apprécie          120
raphaelle49
  21 mai 2018
Le livre de Jules Verne, « la journée d'un journaliste américain en 2890 » décrit la vie, le temps d'une journée, de M. Francis Bennett, un magnat de la presse abject, doublé d'un business man. Francis Bennett est un personnage inventé mais il est néanmoins le modèle typique d'un homme de pouvoir du XIXème siècle comme Jules verne a pu en rencontrer.
Contrairement à ce qui est mentionné sur le livre, ce n'est pas Jules Verne, le véritable auteur du livre mais son fils Michel Verne. Les « Verne » étaient des vrais visionnaires du XIXème avec des idées telles que la vidéoconférence, un appareil totalisateur permettant d'effectuer des comptes mirifiques (calculatrice) ou même des aéro-train. Aujourd'hui nous utilisons des produits imaginés par les Vernes il y a plus de 100 ans.
J'ai apprécié la capacité d'anticipation de la famille Verne mais la structure du livre ressemble plus à un inventaire d'inventions futuristes qu'à un vrai roman comportant une intrigue, de l'action, bref les ingrédients d'un bon livre qui donne envie d'être lue.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
nathalie_MarketMarcel
  04 avril 2016
Dans cette nouvelle, les Verne imaginent le futur en suivant la journée d'un magnat de la presse, Fritz Napoléon Smith. Les moyens de transport et de communication se sont considérablement développés et cet homme pratique ne perd plus son temps dans des choses simples : il existe des machines pour s'habiller, la musique est jouée par des logiciels et la nourriture arrive par des tubes (et les femmes continuent à s'occuper en faisant du shopping à Paris). On trouve plus généralement de nombreuses inventions futuristes propres à l'univers vernien.
Ce qui est frappant, c'est que tout semble décidé par de richissimes industriels philanthropes, de l'utilisation des ressources à la diplomatie internationale. Cette nouvelle est bien représentative de son époque d'écriture : confiance dans le progrès industriel et technique, partage du monde par les Occidentaux et foi aveugle dans l'avenir.
Lien : http://chezmarketmarcel.blog..
Commenter  J’apprécie          50
LireauxWC
  08 février 2015
Ce que j'ai aimé : Ça mange pas de pain. Qui plus est, Verne est très fort pour le côté anticipation. Non seulement, il nous dresse un bon catalogue d'inventions qui font partie de notre quotidien, mais aussi du côté politique, par son côté « patron-de-fonds-de-pension-omnipotent » ainsi que son idée de contrôle des naissances en Chine. Sinon, ce qui m'a fait marrer, c'est que selon les éditions, on serait tantôt en 2889, tantôt en 2890.
Ce que je n'ai pas aimé : Ça fait un peu trop catalogue d'inventions tout ça, ça n'est pas très interconnecté. On s'ennuie vite, et le regard ne s'éclaire que lorsqu'on se dit que la fin est forcément proche. J'ai pris une porte dérobée, ce n'était pas forcément la bonne!

Lien : http://wc.pressepuree.fr/la-..
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
GleskerGlesker   30 janvier 2014
Le lendemain, 26 juillet 2890, le directeur du Earth-Herald recommençait sa tournée de vingt kilomètres à travers ses bureaux, et, le soir, quand son totalisateur eût opéré, ce fut par deux cent cinquante mille dollars qu'il chiffra le bénéfice de cette journée – cinquante mille de plus que la veille. Un bon métier, le métier de journaliste à la fin du vingt-neuvième siècle !
Commenter  J’apprécie          60
picturapictura   18 juin 2014
– Eh bien ! monsieur Samuel Mark, vous vous adresserez à la rédaction scientifique, service météorologique. Vous lui direz de ma part qu'elle s'occupe activement de la question des nuages artificiels. On ne peut vraiment pas rester ainsi à la merci du beau temps.
Commenter  J’apprécie          60
Virgule-MagazineVirgule-Magazine   02 janvier 2019
Le téléphone complété par le téléphote, encore une conquête de notre époque. Si, depuis tant d’années, on transmet la parole par des courants électriques, c’est d’hier seulement que l’on peut aussi transmettre l’image. Précieuse découverte, dont Francis Bennett, ce matin-là, ne fut pas le dernier à bénir l’inventeur, lorsqu’il aperçut sa femme, reproduite dans un miroir téléphotique, malgré l’énorme distance qui l’en séparait. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Jules Verne (109) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jules Verne
Le phare du bout du monde
autres livres classés : anticipationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Jules Verne

Quel est le premier livres écrit par Jules Vernes?

Robur le conquérant
Les enfants du capitaine grant
5 semaine en balon
L'étoile du sud

5 questions
203 lecteurs ont répondu
Thème : Jules VerneCréer un quiz sur ce livre