AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2264034580
Éditeur : 10-18 (17/01/2002)

Note moyenne : 3.67/5 (sur 3 notes)
Résumé :
" Comme un jeune homme issu d'un milieu aisé, Mèté réunit toutes les conditions pour mener une existence douce et libre. Malgré quelques tracas - saignement de nez au moindre effort, interférence continuelle edes programmes de Radio-Vatican dans son téléphone -, il consacre du bon temps à sa passion, la graphologie. [...] Veronesi nous envoûte tel un conteur impénitent sur ces petits riens, ces petits gestes, ces petites formules que l'on prend plaisir à relire e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
zellereb
  20 octobre 2016
Comme pour Chaos Calme, un bouquin que j'avais beaucoup apprécié, cette oeuvre est éloquente, élaborée.
A la fois cynique et burlesque, construite sans vrai chapitre, elle est juste divisée en textes titrés, observant d'un regard acéré la bonne société romaine, le milieu de l'art, mais aussi la jeunesse s'adonnant à diverses addictions.
J'ai pris plaisir à cette lecture riche, bavarde, abondante, car avant tout le style est beau, les métaphores toujours surprenantes. La peinture de la société y est expressive. La façon joyeuse dont les personnages y sont introduits au début du livre m'a donné envie de m'y intéresser. Guidée par le narrateur introduisant les personnages tour à tour, il a été plaisant de me prendre au jeu.
Le personnage central, Mete, est graphologue. Son père, remarié depuis peu, lui demande de veiller sur Belinda, sa demi-soeur, et de jouer le rôle du grand frère. Belinda est une jeune fille séduisante, dont Mete est amoureux. Dans la première partie du livre, il fait tout pour fuir cetamour incestueux, et il part dans une folle errance au travers de la ville de Rome, avec ses amis, et d'une boîte de nuit à une autre. Un peu lâche en amitié, la question parfois est de savoir s'il faut lui tenir rigueur de cela ou pas, tant il est sympathique.
Mais sans cesse rappelé à son devoir par Dani le valet de chambre philippin, ainsi que par son père qui lui téléphone sans cesse, il finit par revenir à ses devoirs en s'occupant de Belinda.
Certaines scènes sont hilarantes, notamment celles entre Mete et son père dans le sauna. L'errance dans la ville de Rome durant la période du carnaval évoque différents lieux, comme celui de l'Inferno, là où les travestis de Rome s'exhibent et se prostituent. le roman parle aussi de la question des théâtres où l'on ne joue plus que des pièces commerciales. le roman aborde la question de la drogue et il est emprunt d'une marque psychédélique. C'est peu de dire que cela sniffe dans tous les coins.
Cette oeuvre multiple et divertissante cultive son burlesque et sa légèreté tout en parlant de sujets d'actualité. Elle peut intéresser pas mal de lecteurs par son humour terriblement inventif aussi. A vous de voir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
zellerebzellereb   20 octobre 2016
Mèté se souvint alors d’une chose que Bruno lui avait racontée : chez lui, là-bas en Toscane, quand les paysans voulaient construire une maison, ils mettaient un chat sur le terrain choisi et regardaient où il allait se nicher : c’est là qu’ils décidaient d’installer la cuisine puisque c’était à n’en pas douter l’endroit le plus confortable de tout le terrain, le mieux exposé, frais l’été et tempéré l’hiver, lumineux, bien aéré, protégé. Et, du coup, Mèté sentit monter en lui, l’envahir, une rapide sensation de touffeur presque douloureuse : cette immense force, à laquelle il s’était newtonement accroché tous ces jours-ci, cédait le pas à une autre, tout aussi grande et même davantage, occulte jusqu’alors, aveugle déferlante, irrésistible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
zellerebzellereb   20 octobre 2016
Il s’achemina vers le cul-de-sac de piazza Navona par des venelles où il croisa d’autres vagabonds de son acabit, des garçons solitaires, ou en couple, ou des trios, des quartettes, qui rebondissaient d’un bistrot à l’autre comme les billes d’un flipper sans trou.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Sandro Veronesi (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sandro Veronesi
Payot - Marque Page - Sandro Veronesi - Terres rares
autres livres classés : erranceVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacRakutenLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
14294 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre