AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 226000833X
Éditeur : Editions Julliard (30/11/-1)

Note moyenne : 4.18/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Comme tous les gens qui ont gardé des vues d’enfants, qui n’ont jamais complètement mûri leur vision des choses du monde au point de la rendre « adulte », Alexandre Vialatte entretient un humour que j’appellerai naturel, et qui provient, toute espièglerie mise à part, d’un décalage constant face au sérieux qui devrait être. Il s’agit d’une écriture en porte à faux pour ce qui est du regard des « grandes personnes », engoncées qu’elles sont dans les mots importants –... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
lecassin
  25 février 2013
Voici un des nombreux (douze) recueils de chroniques qui fleurissent chez les libraires depuis la disparition d'Alexandre Vialatte. Un ouvrage divisé en cinq grands chapitres : « Nostalgies », « Baleines bleues », « Songes de l'homme et vieux remèdes », « On n'arrête pas le progrès », « Où est la clé ? »…dont les sous chapitres se terminent immanquablement par : « Et c'est ainsi qu'Allah est grand », comme une signature.
Vialatte, un style caractérisé par un second (voire plus) degré habité de non-sens et d'absurde poétique, qui n'a pas manqué d'influencer certains humoristes comme Pierre Desproges, mais également des chroniqueurs comme Philippe Meyer…lui qui finissait ses chroniques matutinales sur France-Inter par : « Nous vivons une époque moderne ; le futur a de l'avenir… »
« Profitons de l'ornithorynque » réunit une grande quantité de chroniques qu'on peut utiliser pour l'hygiène, quotidiennement… comme cordial.
Commenter  J’apprécie          90
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
lecassinlecassin   25 février 2013
Où serait le plaisir sans la mauvaise foi ? On en a dit beaucoup trop de mal. Elle aide beaucoup au triomphe des causes. Même des mauvaises. Elle égalise les chances quand un adversaire est perfide. Elle permet de triompher d'un adversaire loyal. Tant d'arguments sont à double tranchant et peuvent se retourner contre qui les emploie ! La mauvaise foi, bien au contraire, sert toujours la cause qui l'emploie. Elle va toujours dans le sens de la cause qu'elle défend.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
lecassinlecassin   25 février 2013
Suivant l’endroit d’où on l’observe, la Terre apparaît comme un bagne d’où l’homme ne sait pas s’évader, ou comme un paradis dont il ne sait pas se servir. Il le regarde à travers la grille.
Peut-être a-t-il la clé dans sa poche ? Sa liberté reste en lui-même.
Commenter  J’apprécie          40
lecassinlecassin   25 février 2013
Nous vivons entourés de mystères. Qu’est-ce que Dieu ? Pourquoi l’homme ? Où sont les neiges d’antan ? A quoi peut servir la queue du rat ? De bons esprits se le demandent depuis longtemps. Cruelle énigme.
Commenter  J’apprécie          40
lecassinlecassin   25 février 2013
Les destins se font et se défont. Tout passe, tout lasse, tout casse, les montagnes, les hommes, la haine, les ours, les ivrognes, les veuves et les démons de la solitude.

Et c’est ainsi qu’Allah est grand.
Commenter  J’apprécie          30
lecassinlecassin   25 février 2013
Il est trop difficile à l’homme de dire qu’il a souffert pour rien. L’imagination trouve toujours à justifier l’injustifiable.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Alexandre Vialatte (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alexandre Vialatte
Interprétation d'un texte de Vialatte par Dufilho à l'ORTF.
autres livres classés : humourVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
15325 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre