AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2953210113
Éditeur : TheBookEdition.Com (02/04/2009)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Dorian Evergreen de Bernard Viallet est un nouveau recueil de nouvelles de l’auteur et le titre éponyme du premier texte de l’ouvrage.
Neuf autres nouvelles le suivent. On y retrouve à chaque fois l’humour de Bernard Viallet et son esprit malicieux qui ne se laisse pas faire par le monde moderne et le critique efficacement dans une dérision jubilatoire.
L’anticipation et le fantastique sont souvent représentés dans ces textes, aussi bien dans Dorian Ev... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
bina
29 octobre 2012
Dorian Evergreen est la nouvelle éponyme du recueil de Bernard Viallet. Evergreen, ‘'toujours vert'' pour ces 600 ans (approximativement, à ce stade, on n'est plus à un an près !!). le personnage de BViallet est clairement un clin d'oeil au personnage d'Oscar Wilde, mais à la différence du portrait, nous ne connaissons pas la vraie raison de cette longévité fantastique : pacte avec Méphistophélès ou bonne hygiène de vie ? Si cette dernière raison est la bonne, les japonais ne seraient pas que centenaires !! Tout de même, contemporain des Templiers !!
Clin d'oeil par le nom, clin d'oeil par la mort, lorsqu'Evergreen est rattrapé par son âge…pour mieux se réincarner.
Au début de la nouvelle, le personnage invité d'un plateau télé passe pour un hurluberlu, mais c'est le principe du fantastique, l'insertion d'un fait inexplicable, dans notre monde raisonné. Il faut se laisser porter, et on oscille entre réel et imaginaire.
Objet culturel est une autre nouvelle du recueil, et cette fois le sujet est différent, et fait froid dans le dos.
L'auteur nous plonge dans une anticipation terrifiante : la disparition des livres papier. Il ne reste plus que quelques exemplaires, devenus un véritable luxe, vendus comme n'importe quel objet d'électroménager. C'est tout juste si la vendeuse ne lui propose pas un crédit !!
Notre pauvre client, éperdu, conscient de ses limites intellectuelles et financières, se retrouve avec un livre ruineux, vendu avec….un mode d'emploi pour mieux le comprendre. La ‘'douloureuse'' se fait sentir, même lorsque le livre n'a plus la cote. Une critique de la société de consommation, lorsqu'il faut lire les auteurs à la mode, même s'ils sont sans intérêt ou s'ils s'écoutent écrire.


+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
BVIALLET
17 octobre 2009
Ces nouvelles, toujours très bien écrites, se dévorent copieusement. Elles se révèlent également éclectiques, lorsque l'auteur nous compte les aventures d'une vieille péripatéticienne en fin de carrière enlevée par un ancien client amoureux sous les yeux de son antique proxénète, où lorsqu'il dépeint l'univers glauque de deux « pointeurs » violeurs et assassins d'enfants pas du tout pénitents.
Certains de ces écrits sont consultables sur le site de l'auteur.
Lien : http://etpourquoidonc.fr/
Commenter  J’apprécie          30
BVIALLET
16 octobre 2009
Pour en savoir plus...
Lien : http://etpourquoidonc.fr/
Commenter  J’apprécie          20
Citations & extraits (1) Ajouter une citation
BVIALLETBVIALLET17 octobre 2009
Une hôtesse vêtue d’un tailleur bleu s’avança vers moi en me demandant : « Puis-je vous aider dans votre choix ? »
- Oui, lui répondis-je. Je viens de remarquer le livre de Monsieur de Villetord dans votre vitrine...
- Excellent choix, Monsieur. C’est le livre du moment, celui qu’il faut absolument avoir lu !
Et comme par enchantement, elle m’en présente un exemplaire en me demandant de l’examiner tranquillement. La quatrième de couverture m’intrigue. « Le livre fondamental pour notre époque déboussolée... Une réflexion totalement nouvelle sur l’absurde... L’actualité brutale d’une pensée décapante... L’oeuvre inégalée d’un penseur exceptionnel… Le poète du vacillement, de l’incertitude et de l’incommunicable à l’apogée de son art... ». Avec des éloges aussi dithyrambiques, on ne peut qu’avoir envie d’acheter l’ouvrage.
Comme je le fais toujours, j’ouvre le livre au hasard et j’en lis quelques lignes. Ou plutôt j’essaie sans vraiment y arriver. Des mots, par centaines, par milliers, des phrases qui me semblent obscures, absconses. Je n’y comprends rien. Je me demande même si tout cela a un sens, si l’auteur a voulu transmettre quelque chose ou simplement s’il a souhaité se faire plaisir à lui-même. Sans doute se comprend-il ? Moi, je n’y arrive pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Bernard Viallet (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bernard Viallet
Les Tanathophores Nouvelle extraite du recueil "Dorian Evergreen"
autres livres classés : nouvelles fantastiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
1941 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre