AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2851810235
Éditeur : L'Arche (13/06/1997)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 49 notes)
Résumé :
"D'ailleurs, si ce n'était que de moi, il y a long-temps que les fausses valeurs auraient disparu au profit de ces valeurs beaucoup plus sûres que sont a morale, les idées en marche, l'avancement des sciences physiques, l'éclairage des rues et la mise au pilon des résidus pourris d'une démagogie toujours plus croulante, à l'instar... heu... à l'instar des grands bâtisseurs de jadis qui fondaient leurs travaux sur le sens du devoir et de la chose commune..."
<... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
olivberne
  25 août 2012
Une famille vit dans une pièce, se dispute, aime et réagit, mais à chaque bruit important, ils doivent quitter cette pièce, monter d'un étage pour se retrouver dans une pièce plus petite. le schmürz, un être difforme, terré au fond de la pièce, se prend coup sur soup tout au long de la pièce. Vian joue avec le sens du mot pièce, sur notre relation au théâtre et à la représentation mais la pièce reste une énigme car aucun véritable message n'est délivré.
Commenter  J’apprécie          10
Martre74
  27 octobre 2013
J'ai lu cette pièce il y a très longtemps, à l'époque de mes études. Je l'avais trouvée fantastique. A cette même époque, on passait sur les trois seules chaînes des programmes culturels, elle avait été diffusée tard le soir : extraordinaire, inoubliable, étrange, sublime mise-en-scène. Mais peut-être est-ce la nostalgie qui est en moi qui parle ?
Commenter  J’apprécie          10
03011982
  28 avril 2012
Cette pièce est une petite pépite de Boris Vian
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
genougenou   23 juin 2013
D’ailleurs, si ce n’était que moi, il y a longtemps que les fausses valeurs auraient disparu au profit de ces valeurs beaucoup plus sûres que sont la morale, les idées en marche, l’avancement des sciences physiques, l’éclairage de s rues et la mise au pilon des résidus pourris d’une démagogie toujours plus croulante, à l’instar...heu... à l’instar des grands bâtisseurs de jadis qui fondaient leurs travaux sur le sens du devoir et de la chose commune...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
coco4649coco4649   24 juin 2015
Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. Fuir, c'est bon pour un robinet.

P.S. Parti à 39 ans, c'était trop tôt.
Commenter  J’apprécie          120
genougenou   15 août 2015
Je me demande si je ne suis pas en train de jouer avec les mots. Et si les mots étaient faits pour ça?
Commenter  J’apprécie          40
genougenou   15 août 2015
Ma barbe vit puisqu'elle pousse. Si je la coupe, elle ne crie pas. Une plante vit et ne crie pas quand on la coupe. Donc, ma barbe est une plante.
Commenter  J’apprécie          20
genougenou   15 août 2015
Je me demande si je ne suis pas en train de jouer avec les mots. Et si les mots étaient faits pour ça ?
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Boris Vian (89) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Boris Vian
Avec « le matin est un tigre » (Flammarion), Constance Joly réussit à parler de la dépression et de la maladie en choisissant l?angle du loufoque. Un premier roman qui montre que l?on peut tout dire pour peu que l?on sache choisir les mots et les métaphores.
Les médecins sont formels : la fille d?Alma est atteinte d?un cancer et il faut l?opérer. Mais la jeune mère est persuadée qu?un tout autre mal ronge la chair de sa chair depuis déjà plusieurs mois. Pour elle, pas de doute, c?est un chardon qui pousse dans la poitrine de la petite fille et la prive peu à peu de vie. À quelques heures de l?intervention chirurgicale, Alma croit savoir comment sauver son enfant par un autre moyen? Avec ce livre, Constance Joly signe un très beau et poétique moment dont le thème rappellera forcément « L?Écume des Jours » aux aficionados de Boris Vian.
+ Lire la suite
Dans la catégorie : Littérature dramatiqueVoir plus
>Littérature (Belles-lettres)>Littérature des langues romanes. Littéraure française>Littérature dramatique (842)
autres livres classés : théâtreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quiz sur l'écume des jours de Boris Vian

Comment s'appelle le philosophe du roman

Jean Sol Partre
Jean Pol Sartre
Sean Pol Jartre
Pean Sol Jartre

8 questions
2258 lecteurs ont répondu
Thème : L'Ecume des jours de Boris VianCréer un quiz sur ce livre