AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782280300193
Éditeur : HQN (06/11/2013)

Note moyenne : 3.39/5 (sur 71 notes)
Résumé :
Résumé:
Du rêve à l'enfer, son cauchemar va vous tenir en haleine jusqu'à la dernière page...

Margot est aux anges : elle est sur le point d'épouser Gabriel. Mais lorsqu'elle s'avance à l'église dans sa belle robe blanche, le fiancé est déjà devant l'autel... en train de jurer fidélité à une autre ! Humiliée, Margot s'enfuit. Mais, le lendemain, la jeune mariée est portée disparue, et la fiancée éconduite devient la coupable idéale.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (41) Voir plus Ajouter une critique
xnewlo
  02 novembre 2014
"Une mariée de trop" était un polar au résumé prometteur.
Margot, jeune femme à la vie amoureuse pitoyable, renaît le jour où elle retrouve un ancien ami du lycée sur Internet. Après quelques mois de relation, celui-ci la demande en mariage et promet de tout organiser de son côté. le jour J, alors que Margot doit retrouver son futur mari à l'Église, ce dernier est déjà en pleine cérémonie de mariage avec... une autre femme ! Mais que se passe-t-il ? Margot aurait-elle mal compris ? S'agit-il d'une vaste blague ? A voir...
Pour ce qui est des personnages, ceux-ci sont relativement nombreux dans le livre, mais sans réelle profondeur. le livre se lit vite, trop vite, qu'on a à peine le temps de cerner leur personnalité.
Margot, jeune femme en mal d'amour est prête à tout pour garder son copain actuel. Ses relations sont toujours chaotiques, mais cette fois-ci c'est le bon, elle en est certaine ! Attachée de presse dans une grande boite, tout semble désormais aller pour le mieux et la vie qu'elle rêvait semble se profiler à l'horizon...
Gabriel, futur mari, est un peu froid, louche, et imprévisible. Son comportement laisse transparaitre des cachotteries que l'on aura vite faire de découvrir...
Alexis, le meilleur ami de Margot semble être la personne la plus digne de confiance pour la jeune femme. Serviable, toujours présent, celui-ci va tout faire pour aider son amie à découvrir la vérité et remonter la pente...
Sarah, la meilleure amie de Margot est toujours présente pour elle, mais elle semble aussi avoir des problèmes dans sa propre vie personnelle. Elle va donc bien vite être refourguée aux abonnés absents...
Enfin, la famille de Margot est aussi relativement présente dans l'histoire. Elle comporte aussi son lot de secrets et sa part sombre...
Bon, l'intrigue est relativement simple et rapide à lire. Bien qu'au début le suspense est à son comble, l'histoire retombe vite comme un soufflé raté. Certains points sont dévoilés trop rapidement ou, à l'inverse, d'autres trainent à l'être alors qu'on les a devinés depuis des lustres. Cela en devient donc prévisible. le rythme est vite cassé, la lecture s'essouffle, la chute de l'histoire a été devinée du début pour ma part...
Margot est un personnage un peu égoïste, agaçant, naïf... La plupart de ses actions sont irréfléchies, immatures et même complétement idiotes. Cela en devient pénible par moment, qu'on a envie de la secouer comme un prunier pour qu'elle se réveille.
Au final, "Une mariée de trop" est un polar qui détenait le bon filon: une intrigue simple mais suspicieuse. Malheureusement, malgré une bonne plume, la lecture s'essouffle vite en raison de la simplicité de l'histoire. Pour moi, cela a été trop prévisible, dommage...
L'histoire n'en demeure pas moins divertissante lorsque l'on ne veut pas se prendre la tête. Elle méritait juste d'être davantage creusée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          71
lilyrose87
  30 mars 2016
J'avais été enthousiasmée par la lecture du résumé, et je vais m'empresser de vous en faire part :
Vous avez une femme. Vous avez un homme. L'homme demande la femme en mariage. La femme se rend à l'église et elle découvre son fiancé en train d'en épouser une autre. Quelques jours plus tard, la seconde femme est retrouvée morte.
Pour moi, c'était alléchant, comme une onctueuse mousse au chocolat. Mais en fait, le chocolat était on ne peut plus amer.
Je vous l'avoue tout de suite, je ne suis pas allée au bout de ma lecture, pour deux raisons :
1°) Je n'ai pas adhéré à la façon d'écrire de l'auteur (mais comme c'est hyper subjectif, je passe à la seconde raison, qui pointe le vrai problème du bouquin)
2°) Ce livre est bourré d'incohérences : il faut le savoir, j'ai fait des études de droit. Alors quand je lis que le personnage principal accepte sans poser de questions de retrouver son fiancé à l'église, je m'insurge. Je sais, ce n'est pas donné à tout le monde de savoir qu'il faut d'abord passé à la mairie avant de se marier à l'église (si bien sûr, le truc de l'autel est votre dada) et surtout qu'il y a tout un tas de formalités à accomplir avant de se faire passer la bague au doigt. Mais quand même! La nana se laisse porter par le courant et ça ne l'intéresse pas plus que cela d'organiser son mariage? Je veux dire, normalement c'est le plus beau jour de la vie d'une femme. Elle s'empresse d'en parler à sa famille (surtout à sa mère), à ses copines, à sa meilleure amie. Elle organise l'enterrement de vie de jeune fille, et est sur les nerfs au fur et à mesure que le mariage se rapproche.
Et bien non, pas ici. L'héroïne ne prévient sa famille et ses amis que deux secondes avant la cérémonie...Whaou.
C'est à ce moment que j'ai décroché...j'étais tellement focalisée sur cette succession d'invraisemblances que j'en ai perdu le goût de la lecture.
Bon, je peux quand même vous dire qu'il y a une histoire de machination qui se profilait à l'horizon (oui parce que le bougre qui fait croire au mariage à l'une et qui en épouse une autre avait forcément une raison d'agir de la sorte), avec une pointe de secrets de famille bien corsée. Mais je n'en saurais pas plus.
Et puis, je vous le dis aussi, pour vous prévenir, vous aurez très certainement envie de secouer l'héroïne comme un prunier tellement elle est exaspérante.
Si certains lecteurs sont allés au bout du livre, je serais curieuse d'avoir leur avis. Vaut-il vraiment le coup d'aller jusqu'au bout? Suis-je devenue trop tatillonne à force de lire?
Affaire à suivre!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
Pinklychee
  23 janvier 2015
Margot est sur le point de se marier avec Gabriel, l'homme de ses rêves. La robe blanche, l'entrée au bras de son père, Margot a eu le temps de tout imaginer dans les moindres détails.
Gabriel a tenu à tout organiser lui-même, pour lui faire une surprise dont elle se souviendra toute sa vie, alors elle lui a fait confiance pour que ce jour soit encore plus beau que dans ses rêves les plus fous.
Seulement voilà, quand Margot entre dans l'église entourée de ses proches, c'est pour découvrir Gabriel en train de s'unir à une autre.
Humiliée, la jeune femme s'enfuit. le lendemain, la nouvelle mariée, Sophie, a disparu, et Margot se retrouve en tête de liste des suspects...
Ce roman est un véritable page turner. Une fois commencé, j'ai vraiment eu de la difficulté à le lâcher, tant je voulais connaître la suite de cette histoire.
Le style est simple, sans chichis, ça se lit vraiment tout seul, et l'auteur arrive à titiller notre curiosité d'un bout à l'autre du roman. Il aura pourtant suffi d'une phrase pour que je devine finalement qui est derrière tout ça, mais c'était vraiment à la toute fin, donc bravo!
Le récit est écrit à la première personne, nous suivons donc les pensées de Margot, j'ai ressenti sa peur, son incompréhension face à tout ce qui lui arrive. Comme elle, j'ai douté de tout le monde, tour à tour j'ai soupçonné Gabriel, sa meilleure amie Sarah, sa soeur Audrey... Bref, je me suis laissée balader, et c'était loin d'être désagréable! En même temps, bien qu'étant fan de polars, je me retrouve à chaque fois incapable de trouver l'assassin, et mes hypothèses sont rarement les bonnes! ^^
Comme Margot, je me suis demandée si elle ne devenait pas folle, et si ce récit n'était finalement pas sorti tout droit de son imagination: Gabriel a tout de même fait croire à des proches qu'il avait rompu avec elle, certains comme Sarah savaient qu'ils allaient épouser Sophie, j'avoue donc qu'à certains moments je me suis posé des questions sur la santé mentale de notre héroïne!
Ses parents sont les rois du silence, et ils alimentent la psychose: quand il apparaît qu'un secret de famille pourrait être le déclencheur de toute cette histoire, ils refusent d'en parler et s'enferment dans le silence. Je pense que si Margot avait réussi à avoir une discussion franche et directe avec eux dès le début, elle aurait pu s'éviter bien des déboires!
Le petit point noir qui m'empêche de classer ce roman en coup de coeur, c'est justement Margot. C'est une héroïne attachante, j'ai vraiment eu de la peine pour elle quand elle est entrée dans l'église pour découvrir son fiancé en train d'épouser une autre femme, et je pense qu'à sa place j'aurais été tout aussi humiliée, et j'aurais été capable de faire un bien plus gros scandale qu'elle ^^'
Seulement, Margot est aussi une jeune femme bornée. Il suffit qu'on lui dise de se tenir à l'écart de Gabriel pour qu'elle fonce tête baissée le voir afin d'obtenir une explication, ou qu'on lui dise de rester chez elle pour qu'elle décide de sortir avec un ami. Elle se fourre plus d'une fois dans des ennuis dont elle réussit pourtant à se sortir parfois trop facilement (je pense notamment à la soirée avec l'inconnu).
Elle se fait également beaucoup de films, s'acharne sur Gabriel même quand il est évident que certaines choses ne sont pas sa faute, et c'est parfois lassant. Elle est capable d'avoir de très bonnes intuitions, qu'elle va pourtant oublier pour peu qu'on lui dise (avec des arguments pas toujours recevables) qu'elle a sans doute tort. Bref, l'auteur nous fait ressentir que Margot est paumée, et le fait si bien qu'on est paumés nous aussi, ce qui peut agacer car on ne sait plus du tout sur quel pied danser.
La fin du roman est très bien trouvée. Bien que je sois totalement nulle en général pour deviner qui est l'assassin la plupart du temps, ici il aura suffi d'une phrase pour que je comprenne qui était derrière tout ça. La surprise a donc été en demi-teinte, par contre le/la coupable est sacrément tordu(e), et un scénario aussi machiavélique prouve bien à quel point il/elle en veut à Margot!
Cette fin est donc un bon point, d'autant qu'elle permet à notre héroïne d'en apprendre plus sur son passé.
Ce roman a donc été une très belle découverte, malgré deux ou trois défauts sans conséquences. J'ai passé un très bon moment, et je ne peux que le recommander!

Lien : http://pinklychee-millepages..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
helvetius
  30 mars 2016
Sincèrement, je me demande encore comment on peut être aussi gourde et avoir si peu d'instinct de survie que Margot dans ce roman...
L'idée de départ me plaisait bien même si je me demandais déjà comment on pouvait arriver à son mariage et voir son fiancé en épouser une autre sans se douter qu'un truc clochait...J'ai passé outre et décidé de poursuivre ma lecture en lui donnant le bénéfice du doute. Après tout, j'étais vraiment intriguée en achetant ce livre, c'est vrai, ce n'est pas tout les jours que l'on suit une jeune femme devant se marier mais qui se fait finalement lamentablement humilier le jour J par le fiancé lui-même et ce, devant tous ses proches. Et comme si cela ne suffisait pas, en plus de se retrouver célibataire et déprimée, là voilà accusée du meurtre de la femme de son fiancé...enfin ex-fiancé du coup. Alors voilà, Margot n'a forcément pas d'autre choix que de mener l'enquête elle-même, bah oui, la police ne connait pas son boulot et va forcement l'inculper...
Mais c'est là que les premières failles du livre surgissent. Plus j'avançais dans ma lecture et plus je ne pouvais m'empêcher de souffler de dépit devant l'idiotie du personnage principal. Je n'ai pas souvent croisé de personnage aussi creux et fonçant tête baissée dans la gueule du loup malgré les multiples avertissements de l'enquêteur, enquêteur ma foi fort patient et consciencieux ! Je dois dire que Margot a vraiment fait fort et sera difficilement détrônée. Malgré les multiples avertissements qu'elle reçoit, elle s'obstine à contacter son ex Gabriel afin d'avoir le fin mot de l'histoire et comprendre enfin pourquoi il lui a fait ce coup là. Ajouter à cela des amis un peu beaucoup louches, perso, vu tout ce qui arrive à cette pauvre Margot, j'ai soupçonné tout le monde...mais elle non...Ajouter encore à cela un secret de famille avec des explications plutôt bancales et voilà, une après-midi de lecture perdue !
Je ne dis pas que c'est mauvais pour autant, le style de l'auteur est agréable et plutôt efficace, la lecture se fait d'une traite mais c'est plutôt le fond qui bloque. Les personnages sont beaucoup trop prévisibles avec des caractères plutôt superficiels. L'intrigue en elle-même semblait prometteuse mais tout est cousu de fil blanc et on dirait que Margot n'a jamais sorti le nez de chez elle et qu'elle débarque d'une autre planète et ça, dès le départ, ça casse pas mal de choses...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Mathilde66
  22 avril 2016
Une amie m'a passé ce livre qu'elle avait aimé, et vraiment c'est une jolie surprise. Une jeune mariée s'attend à vivre le plus beau jour de sa vie et finalement vit l'un des pires. On découvre les choses en même temps qu'elle, on ne voit rien venir et pourtant au moment de la résolution tout se comprend... Je ne trouve pas cette mariée naïve, je crois que lorsqu'on est amoureux on n'a aucun recul et que l'on peut se faire manipuler. La plume de l'auteur est efficace, on tourne les pages avec impatience et on en redemande. Une chose est sûre, j'achèterai le livre suivant !
Commenter  J’apprécie          90

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
xnewloxnewlo   02 novembre 2014
- [....] je crains fort que la confession n'empêche plus guère les mensonges. Que voulez-vous qu'il se passe , que Dieu foudroie le malhonnête ? Plus personne dans ce cas ne remettrait les pieds dans un confessionnal...
Commenter  J’apprécie          40
sld09sld09   03 juillet 2017
...la voix du prêtre commençait son prêche d'une voix tonnante. Je ne comprenais pas : pourquoi ne m'attendait-il pas, moi, la mariée ? Comme par un effet de miroir, les yeux de mes invités me renvoyèrent mon regard agrandi par l'incompréhension.
Et soudain je les vis.
Tout au bout de l'allée, superbe dans son costume gris perle, se tenait comme prévu Gabriel. Mais un Gabriel rayonnant de fierté, occupé à glisser une alliance au doigt d'une blonde sublime en fourreau crème.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : mariageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère
Autres livres de Louise Vianey (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2080 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre