AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2709647486
Éditeur : J.-C. Lattès (13/01/2016)

Note moyenne : 4.08/5 (sur 13 notes)
Résumé :
« Étais-je encore à Kaboul pour l'argent ? Victime du succès de ma petite entreprise, en quelque sorte ? Ou parce que je me sentais responsable de ma trentaine d'employés, qui étaient ma seule famille ? Ou simplement,  pour la vue que j'avais, depuis la fenêtre de mon bureau, sur ces montagnes familières ? Étais-je encore en Afghanistan parce que je n'avais pas la moindre idée de ce que j'allais devenir ? Comment mettre de la distance entre moi et moi-même, alors qu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
virginie-musarde
  14 mai 2016
Quand les chemins se séparent
A Kaboul, après que les talibans aient été chassés, Pascal, ancien reporter d'origine toulousaine, s'est improvisé patron d'un restaurant de luxe (« le bout du monde » avec piscine, alcool et jolies filles) où se retrouvent tous les expatriés européens. Apprenant la disparition soudaine de Corto, son ami d'enfance, il se lance, depuis son canapé, entre deux boulettes d'opium et quelques coucheries, dans une enquête pour le retrouver et se remémore leurs souvenirs d'ados devenus journalistes puis baroudeurs. C'est d'ailleurs plus une introspection que va mener le narrateur, reprenant le fil d'une amitié commencée au collège et consolidée dans des voyages autour de la planète.
Une invitation au voyage
Avec une narration souvent languissante qui s'accorde parfaitement à l'état d'esprit un peu nonchalant de Pascal, ce récit qui déroule rêves et souvenirs, ferait presque oublier par son humour et son infinie tendresse, ce pays en guerre, noyé dans la poussière. Il offre une caricature des fonctionnaires et humanitaires en poste à Kaboul : un monde au bord de la décadence, un sentiment de fin du monde et d'abandon qui s'accorde parfaitement avec la conclusion d'une amitié.
Un roman envoûtant avec des personnages attachants, une parfaite réussite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cdilyceeberthelot
  08 février 2016
L'Express du 3 février 2016
"A 45 ans, revenu de tout, le Français trompe son spleen à coups d'opium, de commérages et de parties de jambes en l'air. Notamment avec une humanitaire et ex-diplomate danoise, elle-même maîtresse attitrée de son meilleur ami, Corto, autre baroudeur de son acabit.
Un jour de 2006, Corto vient à disparaître. Les souvenirs de leur long compagnonnage depuis le lycée toulousain affluent, entrecoupés des - maigres - recherches menées par le restaurateur désabusé pour retrouver son rival d'ami.
Avec son ton à la Philip Marlowe, Marc Victor décrit à merveille la petite faune occidentale débarquée là pour des raisons pas toujours avouables. Gai et mélancolique, drôle et instructif, le Bout du monde sonne juste de bout en bout. "
Commenter  J’apprécie          10
dacotine
  17 octobre 2016
Le titre m'a attiré et l'immersion dans ces terres lointaines et cette ambiance de bout du monde m'ont plu. Je suis tombée dans l'ambiance Kaboul Kichen. On est curieux de savoir ce que va devenir l'amitié entre le personnage principal Pascal et son ami d'enfance Corto qui vient de disparaître . Cette recherche passive et statique va permettre de décrire le cosmopolitisme de ces endroits avec un humour particulier. Cependant la nonchalance du personnage m'a aussi atteint et j'ai eu du mal à aller au bout de cet ouvrage. le ressenti d'ensemble reste positif mais je ne pense pas y revenir un jour.
Commenter  J’apprécie          00
Dariadgille
  19 mars 2016
e Bout du Monde est un récit dépaysant et languissant qui se tisse au fil des souvenirs et des conflits aux quatre coins du monde. le tableau de l'amitié d'une vie entre deux hommes qui sont peut-être restés au final des étrangers l'un pour l'autre. Au fil des rêveries et de ses souvenirs, se dessine progressivement le portrait de Corto, personnage mystérieux et insaisissable qui hante le roman mais aussi, à travers lui, celui de Pascal lui-même.L'histoire de deux jeunes hommes, brillants et beaux parleurs, partis sans véritablement savoir eux-mêmes pourquoi, à l'autre bout du monde. Pour se trouver, pour donner un sens à leur vie, pour se challenger ? Que fuient-ils ? Que cherchent-ils ? Qui a suivi qui au final dans cette aventure et qu'y-ont-ils trouvé ? Quadragénaire en Afghanistan, Pascal se pose encore la question et, se faisant, cherche la réponse à la disparition de son ami.
Lien : https://juneandcie.wordpress..
Commenter  J’apprécie          00
Madimado
  26 février 2016
J'ai beaucoup aimé ce livre où on retrouve l'univers quelque peu déjanté de "Kaboul kitchen". L'auteur y raconte son quotidien dans son restaurant en Afghanistan avec beaucoup d'humour. Entre introspection et analyse de la culture locale, il nous livre un roman souvent drôle, parfois touchant, qu'on quitte à regrets.
Lien : https://madimado.com/2016/03..
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
sophiedalleausophiedalleau   16 février 2016
Ces heures passées sur mon matelas, dans ma chambre vide, savourant son incroyable Bordeaux servi dans mes verres Duralex et accompagné de pistaches, nos gestes tendres, nos fous rires, toutes ces images viendraient dorénavant se superposer à tout le reste, à nos vies déjà compliquées, éparpillées, affectivement chargées, à nos sentiments pour Corto, à nos histoires communes : elle et lui ; lui et moi ; elle, lui et moi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sophiedalleausophiedalleau   16 février 2016
Se pouvait-il que notre ami ait disparu pour de bon, corps et âme, gommé du monde des vivants, sans laisser de traces, comme englouti par ce pays ? Était-il au fond d’un puits, dans une cave avec des fers aux pieds, en cavale, dans une fumerie d’opium clandestine… ?
Mes sentiments étaient ambigus, difficiles à définir. Par chance, ma nonchalance jouait à plein son rôle d’amortisseur avec la dureté du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sophiedalleausophiedalleau   16 février 2016
Corto, même si nous étions différents, avait été pour moi le frère jumeau que chacun rêverait d’avoir, l’alter ego, celui avec qui on chemine tout au long de son existence, passant ensemble de l’enfance à l’adolescence, avec qui on se confronte, unis, au monde adulte, bien que cette dernière étape n’ait pas été pour nous la plus réussie.
Commenter  J’apprécie          00
MadimadoMadimado   26 février 2016
Au fond, je n'aimais pas vraiment les pays étrangers. Ni d'ailleurs Paris, ni les villes de province. Encore moins la campagne. Je n'étais bien que dans les gares et les aéroports - là, on savait ce qu'on quitter sans réaliser encore vraiment ce qu'on allait trouver..
Commenter  J’apprécie          00
MadimadoMadimado   26 février 2016
L'identité est définie par la responsabilité. Nous pouvons être irrités par l'autre, chercher même à l'éliminer... nous avons besoin de lui pour exister. Oui, je sais, ce n'est pas forcément une bonne nouvelle.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Marc Victor (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc Victor
Marc Victor - le bout du monde .Marc Victor présente son ouvrage "Le bout du monde" aux éditions Lattès à l'occasion de Livre Paris 2016. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/victor-marc-des-hommes-qui-vont-9782709647489.html Notes de musique : Copyright Mollat Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
autres livres classés : kaboulVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle

Autres livres de Marc Victor (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Contes de Noël

Charles Dickens raconte la magie de son enfance et de ses Noëls passés. Un merveilleux texte où l’on découvre sa passion du conte, depuis son apprentissage de la lecture, jusqu’aux histoires de fantômes transmises à l’oral, au coin de la cheminée familiale. Son titre est ............................................

Les jouets de Noël
La crèche de Noël
L’arbre de Noël

10 questions
53 lecteurs ont répondu
Thèmes : noël , Santons , culture généraleCréer un quiz sur ce livre