AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782344019337
160 pages
Éditeur : Glénat (13/06/2018)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 54 notes)
Résumé :
Dans ce petit village des Pyrénées, le curé ne viendra plus célébrer l’office, tant que l’église ne sera pas réparée. Monter jusqu’à mi-pente pour les grands événements, il veut bien, mais pas plus loin ! Malheureusement, Joseph, le maire, homme bienfaiteur et aimé de tous, meurt brutalement. Il va falloir descendre le cercueil à dos d’hommes pour une dernière bénédiction en suivant un chemin de montagne escarpé. Et ça ne sera pas une partie de plaisir car, en plus ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  31 août 2018
1864, département de l'Aude, contrefort des Pyrénées. Après un long et ardu voyage à travers les montagnes sur un sentier rocailleux, le maire, Joseph, arrive enfin au village, non sans être essoufflé. Il apporte ici et là les quelques bonnes nouvelles de la ville aux habitants. Que ce soient chez les Roussel ou les Brunelin, deux familles qui se déchirent depuis des années mais dont le maire essaie de contenir les rivalités. En arrivant chez lui, il est étonné de voir son fils, Jean, en train de lire, la main si entaillée que Motus, l'ouvrier muet, a dû le renvoyer. Ne voulant pas le laisser seul au champ, Joseph s'en va lui donner un coup de main. Mais, sous cette chaleur accablante, il fait une crise cardiaque et meurt brutalement. Sans église, écroulée depuis des années, et sans mairie, les habitants ne conçoivent pas d'enterrer leur si charitable maire sans cérémonie. Aussi est-il décidé que quatre hommes, les fils Brunelin et Roussel, Motus et un certain Jules, descendront le cercueil à mi-parcours, à "La pause des morts", tandis que le curé montera jusqu'à eux. Jean part devant prévenir l'homme de la paroisse. le périple va se révéler mouvementé tant par la météo orageuse que par les lourds secrets et révélations inattendus...
Joseph, personnage rondouillard généreux et serviable, meurt tragiquement. Afin d'être béni avant d'être enterré, une délégation de quatre hommes vont aller à la rencontre du curé. Ce cortège funèbre va peu à peu être confronté aux éléments de la nature mais aussi aux révélations des quatre hommes. Des révélations terribles qui vont faire entrevoir la vraie personnalité du maire. Au scénario, Benoît Vidal et Borris nous offrent un album rural étonnant et nous plongent dans une ambiance de plus en plus tendue et dramatique. Ce scénario retors et finement mené, jusqu'au dénouement inattendu, prend une nouvelle tournure dès lors que le cortège prend la route. Ajouté à cela, des conditions météorologiques tempétueuses et un sentier difficilement praticable. Un album noir et haletant servi par un dessin semi-caricatural expressif. Les couleurs sépia et le trait anguleux nous transposent dans un monde rural rude.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          610
Crossroads
  23 septembre 2018
Ambiance petit village montagnard pittoresque.
Seulement le pittoresque bucolique, ça va un moment.
C'est certainement ce qu'a du se dire Joseph, maire respecté de ce hameau enchanteur, en décidant de casser sa pipe.
L'enterrer sur place, impossible sans la bénédiction du cureton.
Solution de repli, le descendre à flancs de montagne, porté par quatre solides gaillards, et donner rendez-vous à mi-parcours à m'sieur le curé afin que ce dernier officie.
Et c'est là que le récit prend tout son sel.
Les apparences sont souvent trompeuses et les secrets familiaux jamais bien loin.
Faites cohabiter de force deux compères aux familles foncièrement antagonistes, mandatés par le village pour transporter le cercueil du défunt, et c'est l'assurance d'une coloc' foireuse dans les grandes largeurs.
Si le récit est amer, il n'en demeure pas moins rafraîchissant.
Le thème est original et son traitement parfaitement orchestré.
De cette longue et éprouvante marche se révèleront les rancoeurs ancestrales, les non-dits politiquement incorrects.
De magnifiques planches naturelles bicolores pour sublimer cette tragédie en devenir.
À découvrir de toute urgence !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          480
Christophe_bj
  25 décembre 2020
En 1864, le maire d'un village reculé de l'Aude apprécié de tous ses concitoyens a une attaque et meurt en fauchant un champ. le problème, c'est que le toit de l'église n'a pas été réparé et que le curé ne montera pas jusqu'au village pour les funérailles. Il va donc falloir amener le corps jusqu'à lui. ● Quelle bonne surprise que cette bande dessinée inspirée d'une histoire vraie, au scénario charpenté et aux dessins superbes, en noir et blanc et sépia ! Certes, le thème n'en est pas joyeux, mais quel plaisir de lire une histoire aussi bien construite et qui tient en haleine de bout en bout ! ● La ruralité et la misère sont somptueusement mises en images. Les personnages, à la personnalité bien définie, ont des trognes pas possibles. Quelques jurons en occitan parachèvent l'effet de réel. ● Deux bémols : les transitions entre l'histoire et les flash-back sont un peu confus et la fin trop ouverte ne m'a pas plu. ● Mais ces points sont mineurs. Je remercie blandine5674 pour son conseil avisé et à mon tour je recommande vivement ce superbe ouvrage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          431
blandine5674
  21 décembre 2020
Village des montagnes pyrénéennes en 1864. le Maire, seul lettré, descend régulièrement en ville pour aider les villageois, par exemple en faisant la transaction de bijoux en cette période de temps si dures. Mais tout change quand il décède. le toit de l'église est tombé et le pont pas réparés, faute de moyens. Ils ne peuvent quand même pas l'enterrer sans cérémonie. Comme le curé refuse de monter, ils vont descendre le cercueil par des chemins escarpés sous une tempête. L'occasion pour deux membres de familles qui se déchirent de régler leurs comptes et de comprendre comment le Maire était réellement. Il est temps de régler tout ça. Un bon scénario aux dessins sombres sublimes bien adaptés pour cette descente dans la noirceur humaine. Lu deux fois, ce qui est rare pour moi. Une fois pour les dessins en priorité, l'autre pour la trame de l'histoire.
Commenter  J’apprécie          422
Wyoming
  04 octobre 2020
Les notes de la dernière page, lues presque involontairement avant l'ensemble de cette bande dessinée, ont finalement renforcé mon intérêt pour celle-ci. Car l'idée d'avoir inséré cette fiction au sein de quelques faits réels et en des lieux réels est une réelle plus-value dans une histoire assez noire qui révèle les sentiments les moins reluisants de l'humain.
Le transport du cercueil de celui que l'on aurait pu croire un très brave homme au long d'un sentier périlleux de montagne s'avère un déroulé de conflits entre les porteurs, confrontés à la dureté de la tâche, aux aléas du chemin, à l'intervention des ours qui finissent par tenir en haleine le lecteur, même dubitatif.
Il faut quand même revenir quelquefois en arrière pour bien intégrer les péripéties, analyser les flash-back, et garder le fil.
Les dessins sont aussi noirs que l'histoire, les physionomies des personnages pas à leur avantage, leur dureté exprimant aussi bien leur souffrance que leur haine.
Les planches sans texte, assez nombreuses, laissent au lecteur le soin d'admirer en imaginant. Les oiseaux noirs de la dernière page viennent conclure une BD originale et assez prenante.





+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250


critiques presse (5)
Auracan   16 août 2018
Le dessin demi-réaliste de Borris, bien noir, rehaussé par des demi-teintes de gris renforce le caractère pesant de cette descente aux enfers qui ne devrait pas laisser le lecteur de marbre
Lire la critique sur le site : Auracan
BDGest   29 juin 2018
Quand la vérité se pare de sacerdoce pour paraître moins laide : Charogne se révèle une plongée captivante dans la noirceur humaine qui détourne la lumière sans vergogne pour mieux aveugler.

Lire la critique sur le site : BDGest
BDZoom   19 juin 2018
En 160 pages, le label Treize étrange y gagne un one shot très original, où la mort et le poids de la culpabilité n’épargnent personne… pas même le lecteur !
Lire la critique sur le site : BDZoom
Actualitte   15 juin 2018
C'est noir, bien sûr, drôle pourtant, surprenant en de nombreux endroits. Charogne est un bel hommage à la France d'hier et des campagnes reculées, où l'on croise moins de premiers de cordée que des gros paysans bas du front, illettrés et prêts à bien des bassesses pour sauver leur peau.
Lire la critique sur le site : Actualitte
Sceneario   22 mai 2018
Une tragédie rurale portée avec subtilité par un duo d’artistes au talent avéré. A lire !

Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
marina53marina53   31 août 2018
Ayez l'air de souffrir... Les curés aiment bien ça ! Ils ont l'impression d'être utiles.
Commenter  J’apprécie          281
WyomingWyoming   04 octobre 2020
-- Si le corps n'est pas béni par un prêtre, Joseph n'ira pas au paradis.

-- Mais il y est déjà au paradis! Vu l'odeur qu'il dégage ici, c'est évident qu'il est déjà là-haut.
Commenter  J’apprécie          80
mikaelunvoasmikaelunvoas   16 juin 2018
Porter ce cercueil sera difficile ! Mais ne l'oubliez pas c'est un devoir sacré ! Il faudra taire les querelles car vous serez les représentants de tout le village...
Commenter  J’apprécie          30
MonsieurHyacintheMonsieurHyacinthe   22 mars 2019
"(...) Mais qu'est-ce qu'elle a à voir avec les curés, la religion ? (...)"
BORRIS & Benoît VIDAL, Charogne, 2018, Glénat (p. 95).
Commenter  J’apprécie          30
Erik_Erik_   25 octobre 2020
Les gens sérieux ont une petite odeur de charogne.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Benoit Vidal (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Benoit Vidal
? Charogne a remporté le Prix BD Quais du Polar / Expérience / France 3 2019 ! ?
Un immense bravo à Borris et Benoit Vidal ! ??
Merci à vous pour vos votes et votre soutien ! ????
autres livres classés : pyrénéesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Autres livres de Benoit Vidal (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les romans graphiques incontournables

Quel héros de bande dessinée commence ses aventures par une ballade en mer salée?

Tintin
Corto Maltese
Mortimer
Peter Pan

7 questions
75 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman graphiqueCréer un quiz sur ce livre

.. ..