AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782070659685
28 pages
Giboulées (10/04/2014)
4.15/5   17 notes
Résumé :
Dernièrement, la jeune narratrice a fait une tonne de cauchemars, dont celui de rêver qu'une famille de monstres vivait sous son lit. Pour la réconforter, sa mère lui offre une licorne en peluche, une veilleuse en forme de grenouille et lui lit maintenant des histoires rose-bonbon à l'heure du coucher. La jeune narratrice, qui adore les monstres qui peuplent ses cauchemars, se plaint qu'elle rêvera dorénavant d'ennuyants petits animaux mignons et de princes charmant... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Bazart
  11 octobre 2014
Dans ce bel album jeunesse paru un peu avant l'été chez Gallimard Jeunesse dans la collection Giboulées, on y suit une petite fille fait des cauchemars, dont sa maman essaye de l'aider à les chasser. Mais le problème c'est que pour elle, les rêves, on continue à les chercher au réveil. Alors, elle raconte pourquoi elle les aime ses cauchemars qui font bien peur, loup, bruits du grenier, monstres poilus et forêt sombre. Elle les garde au chaud, elle les câline, elle en prend soin, elle éteint en douce la veilleuse que sa mère allume dans sa chambre, le soir. Vive les cauchemars!
Ce bel album contourne les clichés et les représentations des sexes puisque notre petite héroine déteste tous les protagonistes habituels des contes, le prince charmant, les licornes et autres créatures et adore au contraires les monstres et les hideux, les seuls capables de la faire dormir paisiblement. Ce qu'elle veut, cette petite fille, aussi incroyable que cela puisse paraitre, ce sont que des monstres viennent jusque sous son lit et jusque dans son armoire.
Bref, un album amusant et savoureux qui propose une version singulière de ce fameux rituel du coucher inhérent à tous les parents.
Et surtout, un album, qui, à la surprise de mes enfants qui n'avaient jamais entendu un discours similaire, démontre l'importance des cauchemars dans l'épanouissement des enfants lorsque ces derniers arrivent à les dompter et à les controler pour apprendre à grandir.
Un fort joli texte de Sévérne vidal, porté également par de bien belles illustrations d'Amélie Graux pour une belle réussite de la littérature jeunesse contemporaine à conseiller à tous les bambins qui sont trop souvent révéillés, effrayés par leurs cauchemars.
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          180
LoupAlunettes
  12 juin 2019
Quelle fantaisie!
La petite gamine de cette histoire a une chambre tapissée de tous ses dessins de créatures imaginaires.
On le voit clairement à la lumière de la lune qui traverse le velux du plafond.
Les yeux écarquillés de l'enfant qui ne dort pas nous amuse.
Que lui arrive t-il?

Elle rêve en général de monstres sous son lit, nous dit-elle, mais, attention, ce n'est pas la pétoche qui met la lune en veilleuse de nuit et garde ses yeux éveillés comme deux phares dans la nuit.
Elle semble habitée par une imagination débordante qui donne l'impression de planifiée les prochaines mises en avant de ses monstres chéris.
Car oui, elle aime ses cauchemars, cette petite ( enfin ceux avec des ailes vertes et une queue).

Vous avez vu la bouille toute mignonne de ses bestioles mi-dragon mi-chauve-souris? Ne sont-elles pas à croquer?
L'imagination de notre héroïne est fertile et les auteures nous montre justement de quoi il retourne.
Ah bah oui, les monstres, à côté, c'est de la gnognote, comme on dit.
Il y a des choses pire que les monstres sous le lit et dans le placard, on le voit bien.
La fille nous catalogue ses vraies trouilles, celles qui l'empêchent vraiment de fermer les paupières.
Les jeunes lecteurs s'y reconnaitrons, oh oui, ils sont terribles ceux-là et notre héroïne trouve du réconfort auprès de sa ménagerie de monstres pour des séances de jeux et deux-trois calins.

Qu'on ne lui parle pas de princes charmants ou de licornes, elle n'est pas intéressée ( elle va peut-être le noter à son catalogue, tiens).
Les illustrations d'Amélie Graux nous amuse du contre-emploi et Séverine Vidal régalera les lecteurs avec l'esprit fripouille de sa petite héroïne.
Elle sait les mener à la baguette.
Un album habile qui s'amuse des pétoches imaginaires et met à plat les vrais tracas du même âge.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
chardonette
  04 septembre 2014
Dans cet album, Séverine Vidal nous propose de suivre une petite fille qui nous raconte « ces rêves ».
Pour de nombreux humains ces rêves seraient plutôt des cauchemars...
Mais elle, elle aime ces cauchemars et elle le revendique.
Un texte très bien écrit, que l'on dévore. Et les illustrations d'Amélie Graux, illustratrice du super album Pouce !nous propose des images très douces et belles grâce à l'utilisation des crayons de couleurs.
Pour conclure, les enfants ne verront plus les cauchemars de la même manière et qui sait, ils vont peut-être même les aimer...
Commenter  J’apprécie          80
Virginie94
  16 février 2016
Une petite fille fait plein de rêves. Des rêves avec des monstres, des situations difficiles, des rêves qui font peur. Alors sa maman a l'idée de transformer l'heure du coucher en un moment de rire, de conte de fées, d'objets roses et jolis... Mais la petite fille n'est pas du tout d'accord. Ses cauchemars la dérangent sans doute moins que la licorne ou la veilleuse qu'on lui propose.
Un album un peu différent sur les peurs nocturnes. Il ne s'agit pas du tout de rassurer mais plutôt de remettre le problème à sa place et surtout d'en rire.
Il y a plein de petites choses à observer dans les illustrations : les dessins de la petite fille qui apparaissent dans ses rêves, les monstres à qui il arrive plein de choses horribles mais amusantes...
Un album qui n'est pas forcement à lire aux enfants qui font des cauchemars, juste à lire aux enfants !
Lien : http://bloguiblogas.blogspot..
Commenter  J’apprécie          70
MissYasaki
  17 février 2020
Une très jolie histoire pour aider les enfants à dédramatiser leurs cauchemars. Je ne suis fan du style de dessin mais le texte est très parlant pour les enfants. Mon fils m'a dit "j'aimerais que mes cauchemars soient aussi jolis". Au moins maintenant, il ne les verra plus de la même manière. Il va essayer d'aimer ses cauchemars. Un beau livre qui m'a permis d'échanger avec mon fils autour de ce sujet sensible.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
boumabouma   02 septembre 2014
Et je m’endors. Tranquille. En espérant faire revenir le loup, les bruits du grenier, les monstres poilus et la forêt sombre.
Commenter  J’apprécie          90
Virginie94Virginie94   16 février 2016
Maman a voulu m'aider.
"On va se battre ensemble contre tes vilains cauchemars, ne t'en fais pas mon loulou", Voilà ce qu'elle a dit. Tous les soirs, j'ai droit à une histoire rigolote-qui-fait-rire.
Une histoire rose bonbon, un conte de fées. Et puis, maman m'a offert une licorne en peluche et une veilleuse en forme de grenouille. Et ça m'éneeeeerve !
Commenter  J’apprécie          20
chardonettechardonette   04 septembre 2014
J'en envie d'en prendre soin, de les border le soir, de les couvrir d'une écharpe pour qu'ils ne prennent pas froid l'hiver.
Commenter  J’apprécie          40
Virginie94Virginie94   16 février 2016
J'ai rêvé qu'une famille de monstres vivait cachée sous mon lit. Des bestioles moitié chauve-souris, moitié dragons.
Commenter  J’apprécie          00
chardonettechardonette   04 septembre 2014
J'ai rêvé que je me perdais sur le chemin, en allant à l'école toute seule.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Séverine Vidal (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Séverine Vidal
Aujourd'hui, Séverine Vidal nous lit un joli extrait de son album J'HABITE UNE FAMILLE. Un hymne aux grandes familles que l'on se construit illustré par Sophie Vissière, pour la collection CASTERMINOUCHE.
https://bit.ly/Casterminouche
autres livres classés : rêvesVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus





Quiz Voir plus

la meilleur nuit de tout les temps

Comment s'appelle la copine de Raphaël ?

Sarah
Pauline
Colombe
Rachel

3 questions
19 lecteurs ont répondu
Thème : La meilleure nuit de tous les temps de Séverine VidalCréer un quiz sur ce livre