AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de unbrindesyboulette


unbrindesyboulette
  13 janvier 2021
Quel bouleversement dans la vie d'une personne quand celle-ci doit aller vivre en EHPAD, établissement hospitalier pour personnes dépendantes. Que c'est moche comme nom, surtout quand la personne âgée est encore indépendante mais qu'elle ne peut plus rester seule chez elle. C'est le cas d'Yvonne qui devient triste, morose voire méchante quand elle va habiter dans un établissement de ce type.
~
Dans « le plongeon », Séverine Vidal évoque ce que tous redoutons. La vie en EHPAD est tout de même synonyme de vieillesse et plus. Elle parle de ce désarroi qui accompagne l'entrée dans l'établissement, la solitude qui se fait encore plus ressentir, la famille qui se fait beaucoup moins présente, la décadence de certains pensionnaires, une certaine privation de libertés. Avec Séverine, « Les mimosas » donnent une autre image mais qui me semble tout de même un brin idéalisée. En effet, le personnel soignant est aux petits soins (heureusement que cela arrive plus souvent que nous pouvons le penser), l'entraide entre pensionnaires est présent. Cependant, Séverine met en avant les visites familiales qui s'étiolent dans la durée et dans le temps, les personnes âgées qui perdent la tête et la difficulté pour les compagnes/compagnons de laisser leur moitié avec un sentiment de culpabilité. Ce qui m'a donnée espoir, c'est cette joyeuse bande de vieux comme j'aime à les appeler et cette jolie histoire d'amour que va vivre Yvonne qui prouve bien que l'amour n'a pas d'âge. Et pis j'ai adoré la fin!!!
~
L'histoire que nous raconte Séverine Vidal est merveilleusement bien mise en dessin grâce à Victor L. Pinel. Ces dessins sont justes extraordinaires et comme il le dit dans une interview, cela était une première pour lui de dessiner des personnes âgées avec leurs rides, leurs corps qui changent, la vieillesse, surtout qu'il y a très peu d'exemples. Victor a su donner les bonnes expressions à chaque visage, les bonnes rides et surtout il a eu l'audace de dessiner des corps de personnes âgées nues et ces corps sont magnifiques. Tout est réel et c'est beau.
Lien : https://unbrindesyboulette.w..
Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (5)voir plus