AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Manonlitetvadrouilleaussi


Manonlitetvadrouilleaussi
  20 janvier 2021
La vieillesse, le bien-vieillir et les EHPAD sont devenus mon quotidien depuis quelques mois alors je ne pouvais pas passer à côté de cette BD que j'ai beaucoup aimé !


Compte tenu du contexte actuel, il peut être difficile de se plonger dans une histoire autour du troisième âge et des EHPAD, sans qu'elle ne soit associée aux tristes évènements que nous traversons. Mais comme nous l'explique la scénariste, Séverine Vidal, la genèse de cet album a débuté des mois avant le confinement et des mois avant que des gens ne meurent de la COVID. Animatrice d'ateliers d'écriture en EHPAD, elle écoute énormément et prend note de toutes les histoires que les résidents et résidentes veulent bien lui livrer. C'est à tous ces échanges, source de rires et d'émotions, que l'illustratrice a voulu rendre hommage dans son récit « J'ai juste fait vivre Yvonne et sa bande. Elle n'était pas encore prête à rester enfermée. Je lui ai offert quelques heures de liberté. » le tout est mis en valeur par le coup de crayon de Victor L.Pinel, dont la force du trait réside dans les visages et leurs expressions.


« Un EHPAD, de l'amour, du rire, des fesses et des rides ! »
Depuis la mort de son mari Henri quelques mois plus tôt, Yvonne Lhermitte, 80 ans, vit seule avec sa chienne Bellouche. Une solitude et un quotidien qui deviennent de plus en plus difficiles à vivre. Les jours se suivent et se ressemblent et les difficultés de certaines tâches commencent à se faire ressentir. L'octogénaire prend alors une décision radicale : tout quitter et partir en EHPAD.
Laisser derrière soi quarante années de souvenirs en un claquement de doigt n'est pas chose aisée. D'autant plus quand on a toute sa tête…Une fois sa maison vidée, direction Les Mimosas, et cette chambre à « l'odeur de vieillerie, de sang frais, de médicament ».
Pour Yvonne, indépendante, et qui n'a pas la langue dans sa poche, l'acclimatation à cette nouvelle vie semble impossible. Les résidents ne lui ressemblent guère et les jours ne sont rythmés que par l'attente des visites des membres de la famille, quand ils daignent venir…
Mais contre toute attente, des amitiés vont peu à peu se créer avec une joyeuse bande de séniors qui n'aura qu'une envie : retrouver leur liberté. Cupidon fera également des siennes. Finalement, à quatre-vingts ans tout est encore possible !
 
 
Commenter  J’apprécie          92



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (6)voir plus