AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2707319414
Éditeur : Editions de Minuit (02/02/2006)

Note moyenne : 3.26/5 (sur 122 notes)
Résumé :
Sam est le frère de Lise.
Du moins c'est ce que tout le monde croit quand Lise se marie avec Henri. Mais c'est surtout Henri qui doit le croire, pour que Sam et Lise puissent réussir leur mauvais coup. Seulement Henri aussi a un frère, un vrai cette fois, et qui s'appelle Edouard. Or même vrai on peut être un faux frère.

Présentation de l'éditeur
Faut-il priver le lecteur du bonheur de découvrir, détail après détail, le fin mot - s'il ex... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (24) Voir plus Ajouter une critique
Malaura
  16 juin 2011
Une belle nappe blanche, des serveurs en livrée, un paysage de mer au loin... Une belle fête que ce mariage entre Henri Delamare, riche commissaire-priseur quinquagénaire et Lise, si jeune et si jolie Lise rencontrée dans un bar à hôtesse.
Et pui il y a Sam, le narrateur, qui se demande ce qu'il fait là. Il le sait bien pourtant ce qu'il fait là, à jouer le frère de Lise alors qu'en réalité il est son amant ! Car tout ça - le mariage, les parties de golf avec Henri - fait partie d'un plan "insoupçonnable", un coup à 1 million d'euro pour changer de vie et partir aux "States" avec sa Lise.
Un couple organise une arnaque pour rafler le pactole et recommencer une nouvelle vie.
Un sujet qui semblerait plutôt convenu de prime abord mais que Tanguy Viel développe avec tout ce qu'il faut de force, de talent narratif et de suspense pour susciter, dans ce court roman noir, une tension et un intérêt accrus. L'auteur a même l'audace de nous signifier dès le début l'échec du coup monté mais son écriture, en longues phrases amples, écumantes, swinguées, avivent la tension dans une ambiance électrique.
Un bon putt, dirait-on au golf !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
EcureuilBibliophile
  10 novembre 2017
J'adore l'écriture de Tanguy Viel.
J'aime profondément sa façon presque désinvolte de brosser des personnages instantanément partis prenants de notre imaginaire (oui Erwann, c'est de toi que je parle !).
Cette fois, il nous embarque dans un faux enlèvement : une jeune femme se fait épouser par un riche veuf. Son amoureux (à elle), se faisant passer pour son frère, entre dans ce petit monde jusqu'à la kidnapper pour obtenir une rançon colossale.
Vu comme ça, le plan est impeccable.
Mais mille imprudences et autant de malchance font dérailler l'ensemble et écrase tout ce petit monde dans le désastre.
Le sloth cingle sur ce fond de mer calme et froide.
L'argent est partout : nécessité première pour les uns et gâchis pour les autres. Ces oppositions tendent les rapports à l'extrême, détruisent l'humanité entre eux.
L'ouvrage est assez court mais dans son ambiance d'échec et d'espoir déçu est d'une force incroyable !
« Un bon petit putt »  en somme !
(Oui, ce livre est très golf).
Commenter  J’apprécie          80
Enroute
  05 avril 2017
On plisse les yeux avec suspicion comme un acteur de série B qui en ferait trop tout au long de la lecture de ce polar qui en fait trop... en si peu de pages... une musique cliché, un peu de vent pour inquiéter le spectateur, le bruit des vagues, des effets de lumière inquiétants, de l'amour, des manigances... de l'argent bien sûr... on n'y croit pas du tout, mais qu'est-ce qu'on s'amuse de ne pas y croire ! Car ces effets de suspens abandonnés le long de la narration sans que le narrateur semble y prendre garde comme les morceaux de terre de ses semelles sont bien séduisants... il faut beaucoup d'intelligence pour atteindre ce degré de détachement...
Commenter  J’apprécie          80
jeandubus
  02 novembre 2015
Insoupçonnable
Et voilà encore une jolie mécanique où les uns sont les dupes des autres. Loin du roman policier, ce court récit de Tanguy Viel à l'image du roman d'Yves Ravey
« enlèvement avec rançon » entre comme une pièce calibrée dans le puzzle des éditions de minuit.

Ne rien dire de l'intrigue qui se niche dans les 135 pages et qui fait qu'on tourne lentement les pages et qu'on déguste les mots comme de la réglisse.

Etre si précis et si pertinent doit finalement être dur pour vivre de sa plume. Tanguy Viel, même reconnu, est discret de sa vie. Au point qu'on se demande comment de si belles choses peuvent exister sans provoquer l'aigreur.

Quoi qu'il en soit, après avoir tout lu je n'ai qu'un sentiment : l'admiration.

Commenter  J’apprécie          60
CharlieLest
  29 juillet 2012
Les premiers romans de Tanguy Viel comportaient beaucoup de références au cinéma. Dans Insoupçonnable, il n'est même plus besoin de référence : le rythme, la tension, la maîtrise des scènes qui ne sont plus des références nettes mais des formes ré-exploitées de scènes cultes en font un véritable roman filmique. L'écriture de Tanguy Viel est contaminée par la culture cinématographique, à l'image de la pensée de toute une génération de lecteurs, qui lorsqu'ils affectionnent un roman, ne peuvent s'empêcher de poser la question de ce que donnerait une adaptation de ce dernier, mais aussi à l'inverse de cette génération, puisque le romancier préfère, quant à lui, s'interroger sur la possibilité d'adapter ou de reproduire les
effets des films qui l'ont marqué à travers l'écriture. Et il y arrive ! En lisant Insoupçonnable, j'ai cru "Lire un de Palma ou un Hitchkock" ! Un régal...
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
BMRBMR   02 décembre 2007
[...] Je listais chaque détail comme au supermarché on raye une par une les courses faites.

Disparition du corps, fait.

Vêtements sur la plage, fait.

Nettoyage de la voiture, fait.

Ramassage des billets blancs, fait.

Alors est-ce que c'est aussi comme au supermarché quand, même avec une liste et la meilleure volonté, on rentre chez soi et il manque obstinément quelque chose ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
BMRBMR   02 décembre 2007
[...] Cela, je ne sais pas ce qui t'a pris, Lise, ce qui a traversé d'un point à un autre ton esprit ce jour où tu m'as présenté Henri, quand au lieu de tout ce qui était prévu et parfait elle a dit : Je te présente mon frère. Elle ne devait pas dire ça, elle devait dire «je te présente un ami», elle a dit «mon frère».
Commenter  J’apprécie          20
IJKLM__PIJKLM__P   06 avril 2018
Alors il y a cela de curieux et de mathématique dans le désir des hommes, que la résistance au lieu de rabattre l’ambition la fait plus grande encore, et par quelle loi physique explique-t-on cela : ce qui s’est passé à force d’être éconduit, c’est qu’il a fini par vouloir plus que son corps refusé.
Commenter  J’apprécie          00
jujusorel75jujusorel75   27 février 2015
Laisse moi réfléchir, Lise, laisse moi une seconde pour réfléchir. Mais est-ce qu'on appelle ça réfléchir quand le cerveau démarre à la vitesse d'une balle ?
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Tanguy Viel (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Tanguy Viel
Vendredi 2 novembre, dans le cadre du banquet d'automne intitulé "Histoires du moi, histoires du monde" qui s'est déroulé du 2 au 4 novembre 2018, Johan Faerber tenait une conférence : "Histoire du contemporain ou comment écrire après la littérature ?"
Histoire du monde, histoire de soi : tel est le destin double qui se donne dans l?Après-littérature, dans le moment post-litté- raire que les écrivains inventent au présent. de David Boscà Nathalie Quintane, de Tanguy Viel à Laurent Mauvignier en passant par Simon Johannin et Célia Houdart, se donne à lire une littérature du sensible qui cherche à étreindre l?atome, à rendre le récit physique et politique. La littérature est un sentiment : telle est la loi du moment post-littéraire qui est le nôtre.
+ Lire la suite
autres livres classés : arnaqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1621 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..