AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 978B09BDB5KG7
165 pages
(27/07/2021)
4.72/5   9 notes
Résumé :
Connaît-on réellement ceux en qui nous croyons ? ceux que nous aimons ? Parfois le cauchemar n’est pas loin.

Naviguant dans un cercle familial indifférent, mais en proie à de puissantes aspirations au bonheur, Victoire mène sa vie avec légèreté.
Son boulot d’agente immobilière comme ses amours de passage remplissent son quotidien d’un train-train satisfaisant. Jusque-là tout va bien !
Lors d’un voyage en Inde, elle rencontre Franck un co... >Voir plus
Que lire après L'amour insecticideVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Je remercie chaleureusement Nathalie Vierne, pour l'envoi de son livre en version epub.
Quelle sublime couverture, qui nous donne envie de découvrir son contenu.
Le genre de livre que nous pouvons lâcher.
Une histoire qui nous tient en haleine du début à l'aboutissement final.
Un livre qui nous fait voyager, découvrir d'autres horizons
Une vie simple, de deux personnages qui bascule dans l'impensable.
Un livre qui mélange humour et drame.
Une thématique originale et bien ficelée.
Une écriture fluide , poétique, quelle merveilleuse écriture.
Une lecture captivante, prenante, enivrante.
Un excellent roman noir , à déguster.
Un livre que je vous recommande à cent pour cent.
Une merveilleuse découverte , un véritable coup de coeur.

.
Commenter  J’apprécie          70
C'est quoi un couple finalement ? 2 personnes : toi et moi ? 3 personnes : toi, moi et nous ? 4 personnes : toi, le toi que je crois que tu es, moi, nous ? 5 personnes ? Quelle est la part de l'autre réelle, et la part de l'autre rêvée ? Enfin, rêvée… projetée peut-être ? Jusqu'à quel point peut-on se tromper, s'illusionner. Jusqu'à quel point peut-on se convaincre que l'autre est comme on voudrait qu'il soit… au point de se nier, de s'aliéner, de se sacrifier ?
En même temps, faut-il se suffire du réel ? Oui, parfois. Mais peut-être avons-nous besoin d'une part de rêve pour accepter la réalité plus banale, plus décevante ?
Pourquoi est-ce aussi si difficile, parfois, malgré les alertes, malgré les amis, d'ouvrir les yeux sur soi-même, sur l'autre ?
Pauvre Victoire qui, comme disait Jacques Brel, « aimerait bien avoir l'air, mais n'a pas l'air du tout ». Comment lui reprocher de fantasmer sur son collectionneur de papillon ? Elle a déçu son milieu, sa famille. Pourquoi n'aurait-elle pas droit, elle aussi, à sa part de bonheur ?
C'est peut-être cela, au fond, l'histoire de l'amour insecticide. Cette part d'espoir fou de vouloir trouver chaussure à son pied, la peur de se tromper, mais aussi la peur de rater le coche… alors, tant pis, autant foncer.
Drôle d'histoire quand même : des anti-héros, pas particulièrement attachants, un quotidien affligeant… Tout le monde n'y trouvera pas son compte. Et pourtant, amies et amis de la psychologie acérée au couteau, de l'humour mordant, caustique, d'une réalité sans illusion et sans concession, et d'une écriture au scalpel… Foncez ! Car, Waouh, ça décape ! À consommer de préférence après le thé et quelques douceurs quand même. Bravo Nathalie Vierne.
Commenter  J’apprécie          10
Bonjour amis lecteurs,
Je remercie chaleureusement Nathalie Vierne pour l'envoi de son livre: « L'amour insecticide »format numérique. J'ai adoré ce roman noir psychologique. L'auteure vous embarque dans une histoire où un couple ordinaire va basculer dans le pire. Usant d'une plume acérée, pratiquant un humour corrosif et décapant, l'auteure m'a séduite . Les personnages dévoilent leurs faiblesses mais se montrent peu attachants. L'intrigue est captivante et digne d'un thriller. Et pour couronner le tout la couverture est sublime. Merci Nathalie pour cet excellent moment de lecture !
Commenter  J’apprécie          51
J'ai terminé depuis quelques jours ce livre dont la couverture est tout simplement magnifique ! l'écriture de ce roman est singulière à la fois poétique et pleine d'un humour (caustique ?) que l'auteure distille par-ci, par-là ! une phrase (parmi d'autres) m'a fait sourire « Apôtre de l'épeautre Magali cuisinait des légumes oubliés dont elle se souvenait malheureusement de l'existence ».
Ce n'est pas exactement le type de romans que je lis habituellement, mais je dois avouer que j'ai passé un excellent moment en compagnie de Victoire, de Franck le chasseur d'insectes en tous genres et de la mère de ses enfants, Magali, écolo végane…
Mais, il ne faut pas se tromper, ce roman décryptique sans concession, la psychologie des divers personnages, qui, à part la principale héroïne, Victoire, sont fort peu sympathiques, empêtrés dans leur quotidien et leur volonté de ne pas voir la réalité, ni ce que ressent l'autre ! le réveil risque d'être brutal !
Un roman qui mérite de trouver son lectorat ! ne pas se fier au titre, ce n'est pas une romance dégoulinante de bons sentiments !
Commenter  J’apprécie          20
Coup de coeur ❤️ pour ce roman qui dissèque avec maniaquerie les coins sombres de la psychologie humaine, sur fond d'intrigue amoureuse épicée à la folie criminelle.
C'est angoissant, tordu, bourré d'oppositions et de figures de style qui donnent à ce roman une valeur scénique. En le lisant, j ai vu un film.

Le thriller psychologique est mon genre cinématographique préféré, à vrai dire le seul que je suis capable de regarder. Je n'ai jamais accroché, jusque là, avec un livre du genre. Je suis bluffée, charmée, envoûtée.
Entre comparaisons, métaphores, et cette superbe paronomase à la page 175, chapeau bas sur les figures de style !
L'écriture est hybride, moderne, mi vulgarisée mi littérarisée. J'y retrouve mon style. Nos plumes sont du même acabit. Pour moi, ce roman, c'est de la bombe, de la littérature d'avant-garde comme j'aimerais en trouver partout.
@nathalievierneroman, tu tiens un truc mais crois moi, si les éditeurs ne sont pas prêts à ce raz de marée, les lecteurs jugeront.
Bravo !
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Que cache cette superbe couverture???

« Connait on réellement ceux en qui nous croyons ??? Ceux que nous aimons ???
Parfois le cauchemar n’est pas loin…

Un roman noir, un thriller très réussi, une histoire atypique mais pas tant que ça dans les grandes lignes…
Une histoire d’amour en apparence, plein de bons sentiments à première vue seulement, le tout distillé avec un humour grinçant mais surtout lucide sur la nature humaine et tous ses travers…. Ce joli conte , cette belle histoire vous fera basculer dans la noirceur et le cynisme….

Très belle découverte 😉
Commenter  J’apprécie          00

Video de Nathalie Vierne (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nathalie Vierne
Dominique Coubes et Nathalie Vierne - La Coulisse (Episode 6)
autres livres classés : thriller psychologiqueVoir plus

Autres livres de Nathalie Vierne (1) Voir plus

Lecteurs (14) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2912 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..