AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : B01CUYOEQY
Éditeur : Audiolib (04/11/2015)
Édition audio (Voir tous les livres audio)

Note moyenne : 4.46/5 (sur 12 notes)
Résumé :
Un angoissant roman de la manipulation où le lecteur lui-même se piège aux mirages d'une feinte réalité. À la fois magistral et vertigineux.

"Tu sais parfois, je me demande s'il n'y a pas quelqu'un qui prend possession de toi."
Ce livre est le récit de ma rencontre avec L. L est le cauchemar de tout écrivain. Ou plutôt le genre de personne qu'un écrivain ne devrait jamais croiser.

Dans ce roman aux allures de thriller psycholo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
NovaBaby
15 janvier 2017
J'ai commencé un peu sceptique cette lecture, puisque c'était mon premier livre audio (gagné au tirage au sort de #VendrediLecture). Allez savoir pourquoi, j'étais persuadée que le support n'était pas pour moi.
Spoiler alert : c'était une belle connerie ! Depuis, j'ai toujours un livre audio dans ma voiture (par contre, les gars, vous craquez niveau prix, heureusement que ma médiathèque est fournie).
Je me suis extrêmement rapidement laissée emporter par la plume de l'auteure et la voix de la narratrice.
On va aborder ici des thèmes passionnants : l'amitié fusionnelle, parfois destructrice, la manipulation, la quête de vérité, la folie, l'importance du réel dans la fiction, ce qui est fiction dans la littérature, ce qui est crédible ou non, la phobie...
Et c'est un coup de coeur. Si vous aimez vous faire balader par un auteur, vous poser 36 000 questions, rester dans le doute, foncez !
Si vous êtes comme moi, vous allez commencer confiant. Il y a un contrat implicite entre un auteur et ses lecteurs : on part du postulat que ce qu'il dit pourrait arriver. On le croit, même si c'est un récit complètement fantastique. Son taf, c'est de nous proposer un texte crédible, un texte auquel on peut croire.
Puis, vous allez vite tout mettre un doute. Est-ce que tel évènement s'est vraiment produit ? Est-ce que c'est aussi simple ? Est-ce que c'est autobiographique ? Est-ce que c'est nécessaire que ce soit autobiographique ? Est-ce que c'est de la fiction pure ? Est-ce que j'ai besoin de le savoir ? Vous allez être dans un doute permanent. Vous allez douter de tout. Même des mots employés par l'auteure. Surtout des mots employés par l'auteure.
Je vous préviens, ça peut être assez frustrant !
La 4ème de couv' parle d'un "roman aux accents de thriller psychologique", et c'est tellement vrai ! Je ne m'y attendais, ce qui fait que l'effet produit était probablement encore plus intense, mais j'ai été dans un état de tension permanente qui est montée crescendo au fur et à mesure que j'avançais dans l'écoute de ce roman.
Ça, c'est mon ressenti.
Un petit résumé rapide de l'intrigue, histoire de comprendre de quoi on cause : la narratrice, Delphine, a connu un grand succès littéraire avec son dernier roman, où elle réécrivait l'histoire de sa famille, et plus particulièrement celle de sa mère. Où elle essayait d'approcher la vérité. Mais, comme le lui demande un bon paquet de gens : Que peut-on écrire après ça ? Confrontée à un reprise de l'écriture plus que difficile, fragilisée par la pression, Delphine va rencontrer L. Elles vont entretenir une amitié rapidement fusionnelle. Mais dès le départ, on sait que le drame va arriver au détour d'un chapitre. On sent de toute façon que quelque chose cloche dans les mots utilisés, qui ressemblent à une confession. Je ne veux pas en dévoiler davantage pour conserver l'effet de surprise, mais l'intrigue est vraiment extrêmement bien menée. Lu sur papier, j'aurais eu beaucoup de mal à lâcher le bouquin (et là, j'étais presque contente quand il y avait des bouchons, c'est vous dire !).
Très vite, on va rapidement tout questionner, comme je vous le disais.
Mais là où l'auteure fait fort, c'est que même les échanges entre la narratrice et L. sont intéressants et nous amènent à réfléchir. Elles parlent beaucoup de la nécessité du Vrai en littérature. Delphine est d'avis que si la fiction "sonne" vrai, le lecteur adhère, et que même quelque chose de réel devient fiction, la réalité n'étant qu'un matériau brut que l'auteur va façonner.
L. est à l'opposé de ce point de vue : n'est valable en littérature que ce qui est vrai, ce qui a été vécu, les lecteurs le sentent et c'est la seule chose qui vaut d'être écrite. D'autant que le cinéma et les séries proposent de la fiction bien mieux que les écrivains.
Tout ça nous fait beaucoup réfléchir : dans quel camp se positionne-t-on ? C'est vraiment passionnant, et les échanges assez intenses des deux personnages nous obligent à nous questionner.
Bref, non seulement ce bouquin m'a fait réfléchir, non seulement la psychologie des personnages était hyper crédible, l'intrigue prenante, mais en plus, l'auteure m'a baladée du début à la fin. Me suis faite avoir comme une bleue.
Et je vais vous dire, j'ai aimé ça !
Il y avait à la fin un entretien avec l'auteure. Encore imbibée du texte, j'ai appris qu'un détail invalidait l'une des deux possibilités . Je vous promets : j'ai failli tout réécouter pour trouver ce détail. Bref, si vous savez ce que c'est, dites-moi !
Lien : http://delaplumeauclic.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Azilis
16 décembre 2016
L'auteure se livre, raconte, parle d'elle mais insinue également de l'imaginaire dans son récit. Elle se (ré)invente un pan de son histoire. Cela est fait de telle façon qu'on ne peut dénouer ce qui fictif et ce qui ne l'est pas. Et au final même dans la partie de ce qui ne « l'est peut-être pas », on doute du côté véridique. Delphine de Vigan a réussi à insinuer le doute dans l'esprit de son lecteur. Des deux hypothèses proposées laquelle est la vraie?
Lien : https://aziquilit.wordpress...
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Delphine de Vigan (65) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Delphine de Vigan
Son & lumière : Delphine de Vigan et La Grande Sophie .
autres livres classés : autobiographieVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Delphine de Vigan

Delphine de Vigan a écrit son premier roman "Jours sans faim" sous un pseudonyme. Quel est-il ?

Agnès Dantzig
Lou Delvig
Sara Dliping
Mia Dumrig

10 questions
158 lecteurs ont répondu
Thème : Delphine de ViganCréer un quiz sur ce livre