AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Eric76


Eric76
  11 août 2017
Autant le dire d'emblée : ce livre m'a bouleversé. Vous suivrez Lou, gamine insignifiante à la tête trop pleine, surdouée introvertie aux fesses et à la poitrine incapables de remplir jean et soutien-gorge, jeune prodige au crâne farci de projets farfelus et de statistiques abracadabrantes. Lou, trop petite, trop douée, et toujours en décalage par rapport aux autres, toujours en dehors de la conversation, toujours à côté… Pas étonnant qu'elle finisse par rencontrer une autre esseulée, elle aussi en dehors du cadre, elle aussi en dehors de tout. Elle se nomme No. Une vraie amputée de l'amour qui a quitté sa famille, ou ce qui en tenait lieu, pour vivre dans la rue. C'est un sans-abri à la peau grise et au regard méfiant, à l'image de ceux qui hantent nos rues et vivent à nos côtés « dans la ville invisible au coeur même de la ville ». Ces deux inaptes à la vie sociale ont bien plus de points communs que de choses qui les séparent. Elles s'entichent l'une l'autre, elles s'entraident, se nourrissent de leurs propres expériences, de leurs handicaps, de leurs tendresses. Et l'on rit de bon coeur de leurs facéties de gamines, de leurs rêves démesurés, de leurs confidences entre filles, du regard acerbe qu'elles jettent sur le monde des adultes. Lou décide alors de sortir No des territoires invisibles où elle est en train de mourir à petit feu. Elle affiche une détermination sans faille, emploie des trésors d'ingéniosité pour parvenir à ses fins. Et à certains moments, on croit que No va s'en sortir, on veut croire que la réalité va se faire tordre le cou par une valeureuse mouflette. Et on a le coeur plombé quand les évènements filent entre les doigts de Lou, malgré tout son courage, toute son opiniâtreté. C'est quelque-chose de grand ce qu'elle essaie de faire, de vraiment très grand. Seulement voilà ! La réalité a toujours le dernier mot, et No aura traversé la vie de Lou avec l'élégance et la brièveté d'une étoile filante une nuit d'été… Sur les dernières pages, on se retrouve un peu déçu, un peu amer… On aurait tant voulu y croire… On a quand même un petit sourire en coin, parce qu'avec tout ce qui lui est arrivée, elle est devenue plus forte notre Lou, et tellement plus grande…
Commenter  J’apprécie          16917



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (133)voir plus