AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
3,79

sur 165 notes
5
4 avis
4
8 avis
3
4 avis
2
0 avis
1
0 avis
AquinER
  14 mars 2013
Jacques Dubois, 36 ans, photographe, pilote d'hydravion, joueur d'échec et surfeur à ses heures doit tourner une page délicate, celle de son divorce. Pour cela, il fait appel à son ami et dorénavant ex-beau-frère, Tristan avec qui il part à l'aventure. Mais, un road-trip ne serait pas digne de ce nom sans une fille rencontrée dans un snack, Nuna, étudiante qui fera surtout sensation pour son intelligence. D'abord remarquée par Tristan, c'est sur Jacques qu'elle souhaite jeter son dévolu. Mais ce dernier, on le devine, n'est pas prêt de s'inscrire sur Meetic, peine d'amour à régler d'abord. Puis, le trio éclate, chacun part de son côté pour mieux se retrouver plus tard. Enfin, on suit le parcours de Jacques qui "atterrit" en Louisiane où il vivra un épisode aux allures de quête ou de rite, c'est selon.

Chercher le vent est un roman très bien construit. Des personnages attachants et authentiques, des rebondissements aux bons moments, de l'intrigue jusqu'à la fin, des dialogues intelligents. Ce sont peut-être d'ailleurs ces derniers qui m'ont le plus marquée.

Le seul petit hic, c'est que ce Jacques sait vraiment tout faire ou presque. On aimerait lui trouver une faille, mais outre celle de la peur de s'engager dans une nouvelle relation, on ne voit pas. Bref, il manque peut-être une ou deux zones d'ombre à ce héros peut-être un peu trop parfait.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          352
Sylviegeo
  10 avril 2017
Un trentenaire qui se cherche, qui vit mal son échec amoureux et qui décide d'aller voir ailleurs! Rien de nouveau sous ce ciel me direz-vous et vous avez bien raison. J'ai aimé lire ce court roman qui donne presque envie de partir à l'aventure avec les copains. J'ai aimé le fait que les personnages de Vigneault, fragiles, instables, se cherchent "dans le vent" ou pas. J'ai aimé sa narration et son écriture, riche, dense tout en étant simple. J'ai aimé la langue utilisée, de bonnes trouvailles, de l'humour, de la désinvolture chic. Mais. Quelque chose m'a agacée. Je croyais que c'était une froide distance que se réservait l'auteur par rapport à son récit mais non ce n'est pas cela. C'est plutôt Jack, le personnage principal. Cette "attitude" est énervante, ce monsieur je sais tout et je sais tout faire aux répliques plaquées devient exaspérant. Heureusement, c'est dosé et on s'y fait, on accepte et cela n'enlève rien au plaisir de lire ce beau "road trip" d'amour.
Commenter  J’apprécie          260
CyrielF
  13 avril 2012
On connaît tous les road-movies, ces films à la Into the Wild qui nous emmènent en voyage en sillonnant les routes à travers la quête de leurs protagonistes. Ici, nous avons affaire à un road-novel. Chercher le vent, c'est l'histoire de Jack, un homme qui approche doucement de la quarantaine et qui cherche un sens à sa vie après une douloureuse rupture amoureuse. Il trouve en Tristan, son ex-beau-frère, un bon compagnon de détresse qui prend les choses en main : puisque plus rien ne les retient à Val-d'Or, ils partent à l'aventure aux Etats-Unis. En chemin, ils rencontrent Nuna, la belle autostoppeuse, qui sera l'élément déclencheur de leur grande remise en question...
Guillaume Vigneault nous livre ici un beau roman, au style léger mais à la fois lourd de sens, plein d'images et de symboles. le lecteur se retrouve pris dans ce beau voyage à la recherche de soi-même. C'est un livre que j'ai dû lire pour mon cours de Littérature québécoise, et que j'ai beaucoup apprécié puisque j'ai pu m'y identifier. le seul bémol vient, pour moi, du personnage principal, qui m'a agacé par moment, tant je l'ai trouvé pointilleux sur certains sujets. Mais je vous invite vivement à rejoindre Jack dans sa quête d'identité, à la recherche du vent qui le mènera vers un meilleur destin.
Lien : http://tetedelitote.canalblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
myriampele
  06 janvier 2020
Un beau titre, plein de poésie et c'est avec plaisir que je me suis embarquée avec Jack( Jacques) le temps d'un roman plein de tendresse . Il est jeune et la vie est devant lui, même si les souvenirs lui collent à la peau. Monica s'en est allée suite au crash de l'avion qu'il pilotait. Et Tristan, son beau-frère, est hospitalisé pour dépression. Qu'importe, Jack le sort de là, et les voilà partis pour une sorte de road movie au cours duquel ils vont rencontrer Nuna. C'est vite lu, et malgré les nombreux obstacles rencontrés, le périple est plein de joies et de découvertes. UN livre tonifiant.
Commenter  J’apprécie          142
veroherion
  06 février 2015
Voici un beau petit récit bien agréable à lire, plein de petites phrases bien senties, pas mal d'humour aussi. On aurait envie de recopier quelques citations. On rit aux bonnes réparties.
Cependant, j'ai trouvé les personnages un peu caricaturaux, un peu trop beaux, un peu trop intelligents... Même leurs colères sont nobles, leurs erreurs sont majestueuses, leur compréhension du monde supérieure...
J'ai aimé, mais il m'a manqué ce petit côté ordinaire, quotidien et simple qui fait qu'on y croit vraiment.
Divertissant, donc.
Commenter  J’apprécie          100
Errant
  19 octobre 2018
Je ne relis des romans que très exceptionnellement. Pourtant ce sera le cas ici dans quelques années. Car, au-delà d'un road trip en soi fascinant, Vigneault nous propose un hymne à la complicité, une histoire de lente maturation, des personnages d'une authenticité rare, une captivante quête inconsciente de la sérénité. Tout cela avec une écriture renversante de fraîcheur et de justesse, parsemée de boutades d”une pertinence frappante. C'est dense mais aérien à la fois, stimulant par les considérations existentielles qui déboulent l'une après l'autre, toujours collées à l'histoire, placées là, l'air de rien. Il est extrêmement rare que je referme un livre sans un bémol quelconque; cette fois ci, je ne peux que savourer sans aucune réserve!
Commenter  J’apprécie          70
CelineCDI
  25 février 2013
Jacques Dubois, photographe un temps connu mais désormais reclus chez lui, kidnappe son beau-frère et ami Tristan hospitalisé pour des problèmes maniaco-dépressifs et l'embarque dans un improbable voyage aux États-Unis...

La réputation qui précédait ce livre n'a pas failli : je me suis laissée prendre par la main et embarquer par l'auteur dans ce voyage en forme de quête... Un style épuré qui m'a séduite, des mots si bien choisis que j'aurais aimé le faire moi-même, des personnages pleins de failles et qu'on ne peut qu'aimer... Ce livre m'a "parlé", touché au plus profond de moi, j'aurais voulu qu'il ne finisse jamais...
Commenter  J’apprécie          70
exarkun1979
  12 septembre 2012
Ce petit roman de Guillaume Vigneault est un bon livre d'été. On suit les personnages principaux dans un road trip. On peut voir au fil du livre l'évolution de Jack et ses compagnons. Chercher le vent m'a beaucoup fait penser à Sur La Route de Jack Kerouak. J'ai même préféré celui-ci au classique de l'auteur américain. C'est une livre à lire durant les chaudes journées d'été. On se laisse emporter par ce beau récit qui m'a donné envie de faire moi aussi un voyage en auto avec mes meilleurs amis et ma copine.
Commenter  J’apprécie          60
LN
  27 novembre 2015
Un beau matin, Jack décide d'embarquer son beau-frère maniaco dépressif pour prendre la route et se laisser porter par le vent. Ils quittent l'hopital décidés à vivre autrement, loin des angoisses, loin des souvenirs, des femmes, de la vie. Comme s'il fallait fuir. Comme si on pouvait fuir. Jack cherche-t-il à fuir son passé d'aviateur et les catastrophes qu'il a provoqués ? Fuir sa destinée de photographe ? Ou partir pour simplement trouver son identité ?

Les deux comparses rencontrent en chemin Nuna qui se joint à eux dans leur road-movie. Leur quête aérienne ne sera pas sans heurts, tant la pesanteur du monde a tendance à nous amarrer au monde... Mais peut-être la légèreté est-elle possible malgré tout ?

Mes réserves : Un peu convenu dans le genre du road movie mais une lecture agréable.
Lien : http://www.lecturissime.com/..
Commenter  J’apprécie          50
IsabelleJoa
  01 août 2021
Jacques, le personnage principal, cherche le vent au sens propre et au sens figurer. le titre reflète bien l'histoire. À certains égards, je me suis reconnue dans ce personnage: sa passion pour la photo m'a replongée dans des souvenirs du temps où la photographie était le hobby de mon mari et que je lui servais souvent de muse... La traversée de la côte est américaine, le voyage éclair à Disneyland, ça aussi c'est moi.
Toutefois, alors que Jacques cherche à se faire discret, à être oublié, moi je cherche à me faire connaitre: lui est photographe, moi, écrivaine...
Chercher le vent est un roman qui est venu me chercher.
Commenter  J’apprécie          40


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature québécoise

Quel est le titre du premier roman canadien-français?

Les anciens canadiens
La terre paternelle
Les rapaillages
L'influence d'un livre
Maria Chapdelaine

18 questions
176 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature québécoise , québec , québécoisCréer un quiz sur ce livre