AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2130450709
Éditeur : Presses Universitaires de France (01/03/2000)

Note moyenne : 3.45/5 (sur 10 notes)
Résumé :
François Vigouroux, psychologue et romancier, a publié notamment L’Âme des maisons et Grand-Père décédé - stop - viens en uniforme aux PUF. Les douze récits qui constituent cet essai portent tous sur le secret de filiation. Ce sont des histoires vraies. On y voit le jeu des désirs qui se transmettent et s'affrontent, les forces inconscientes qui, à travers l'arbre généalogique, font et défont leurs faisceaux d'amour et de haine. Pourquoi tant de mensonges et tant de... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
aaahhh
  08 août 2012
C'est un très joli livre que nous offre là François Vigouroux! Aussi beau qu'instructif, aussi touchant que haletant! En effet, en reprenant pour nous douze témoignages qui sont autant de petites nouvelles racontant des secrets de famille, c'est à la fois le romancier, le psychanalyste et l'homme que l'on sent à l'oeuvre, et les trois m'ont beaucoup plu!
A la manière d'un écrivain, avec un style fluide, émouvant et captivant, il nous narre ces secrets et ces mensonges intimes comme autant d'énigmes policières et il est digne des plus grands du genre car le suspense est parfois à son comble.
A la manière d'un psychanalyste, il analyse ces récits pour nous aider à comprendre et surtout pour nous pousser à réfléchir à ce qui se joue derrière ces dissimulations et tromperies familiales. Car ils sont à l'oeuvre dans toutes les familles, ces non-dits qui passent d'une génération à l'autre avec leurs lots de souffrances, et si l'on peut sortir du noir, c'est en cherchant à comprendre sans doute, sinon comment? Les interprétations tout en finesse qu'il nous livre sur les différents témoignages m'ont parues très pertinentes et m'ont beaucoup touchées. J'ai été par ailleurs très très intéressée par l'angle de vue qu'il adopte, car pour avoir beaucoup lu au sujet du secret de famille, je n'y avais pas vraiment prêté attention mais je peux dire que c'est presque toujours sur la victime du secret que l'on met l'accent. Nombres d'auteurs ont en effet étudié les effets pathogènes des secrets sur ceux à qui l'on cache ainsi que le devenir des secrets dans la vie de ces derniers. Or, ici, Vigouroux va se placer en amont de ces études, et va pointer son objectif sur les auteurs du secrets et se poser la question suivante : ceux qui cachent, au fond pourquoi cachent-ils? Et les réponses évidentes à cette question, celles qui sont toujours évoquées comme "c'était pour son bien" ou bien "il fallait respecter les convenances", l'auteur les considère comme fausses et leur préfère une autre hypothèse : Au fond, la raison pour laquelle l'auteur du secret de famille créerait et respecterait son secret serait à rechercher dans la relation toute particulière qui le lie à ses propres parents...
Enfin, au delà du romancier et de l'analyste, c'est en homme aussi, que François Vigouroux nous parle, car on en sent bien la patte dans la délicatesse de ses observations et dans l'empathie qui jaillit de ses phrases dans certains chapitres. D'ailleurs, je ne connais pas cet homme et je ne voudrais pas me mêler de ce qui ne me regarde pas, mais pour en parler avec tant d'intelligence, je ne serais pas surprise d'apprendre que l'auteur a lui même déjà eu affaire à un ou deux squelettes dans son placard et autres fantôme de famille...
C'était un vrai plaisir, vous l'aurez compris, de lire ce bel essai, et je le recommande chaudement à tous ceux qui s'intéressent à la famille, à la transmission et aux secrètes histoires d'amour et de haine...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
TCHITAT92
  05 janvier 2015
Lecture facile d'accès, pour ce genre de sujet, écrite sous forme de plusieurs petits récits de faits réels.
Je ne regrette pas de l'avoir lu, pas d'ennui à signaler, la lecture se fait de manière fluide, mais je n'ai pas adhéré plus que ça au concept.
Le côté romancé des récits fait que les personnages semblent trop caricaturaux à mon goût : les "méchants", égoïste, le portent sur eux, dans la description de leur aspect physique, vestimentaire, et les histoires me semblent rapportés de manière subjective. Nous n'avons que les dires d'une seule personne, la "victime", dans la majorité des cas, qui présente donc des "faits", selon son propre point de vue. Ce qui est normal et naturel, me direz-vous. ce qui m'a plus gênée, c'est le parti-pris de l'auteur, qui est trop manichéen, qui ne cherche pas à mettre en relief le vécu psychologique des protagonistes autres que la "victime". Pour moi, nous sommes plus dans le roman, que dans une approche psychoanalytique de la thématique du "secret de famille".
Une erreur de casting, sympathique au demeurant, mais ne répondant pas à ce que j'en attendais.
Mais je ne suis qu'une simple lectrice, débutante dans le domaine de la psychologie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
fanfanouche24
  08 mai 2013
Douze récits très vivants portant tous sur le secret de la filiation. Des histoires vraies qui nous révèlent l'impact, la violence, l'influence sur la vie future de l'adulte de ces secrets de famille, qui parfois continueront à influer sur les générations suivantes. En dépit des drames, hontes, secrets inavouables...la libération des existences passe par leur divulgation pour comprendre l'histoire de nos origines et échapper enfin à des soufrances provoquées par les non-dits
Commenter  J’apprécie          60
cathe
  13 septembre 2015
Toutes les familles ont leurs zones d'ombre, enfants naturels cachés, divorces dissimulés, paternités douteuses, notamment au 19e et au début du 20e alors que le "qu'en dira-t-on" était important. Mais les impacts psychologiques sur les descendants sont nombreux et c'est ce que François Vigouroux a voulu montrer.
Psychologue et romancier, il retranscrit ici quelques-unes des histoires qui lui ont été racontées. Générations qui se mêlent, répétitions de situations, incestes, ce sont des forces inconscientes qui font naître ces secrets de filiation, et la douleur est d'autant plus vive que le secret reste enfoui. le travail de l'auteur a été de donner du sens à ces événements et d'apprendre à vivre avec plutôt que de continuer à les dissimuler
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
aaahhhaaahhh   31 juillet 2012
Ces zones d'ombre que l'on trouve dans la vie de presque toutes les familles, elles ont été mises en place pour masquer quelque malheur ou quelque faute et les secrets ont accompli plus ou moins longtemps dans les comportements et les vies leur œuvre souterraine. Pressentis d'abord, puis révélés, ils peuvent enfin être dits et perdre ainsi de leur pouvoir occulte.
Commenter  J’apprécie          50
aaahhhaaahhh   31 juillet 2012
Le secret, c'est le cheminement obscur des passions dans l'histoire des familles. C'est la sécrétion de l'inconscient qui baigne la vie comme une eau épaisse. C'est la pierre laissée sur le chemin que les enfants viendront heurter dans leur marche. C'est l'alchimie des douleurs par quoi chaque génération se sépare des précédentes en acquérant un surcroit de conscience et d'âme. Au-delà des gémissements, des cris et des mensonges qui peuplent les histoires qui suivent, il faut percevoir la folle demande d'amour qui émeut ici toutes les âmes. C'est aussi cela, le secret de famille : un immense chagrin d'amour, une misère de tendresse à en mourir, et si profonde que rien jamais ne semble pouvoir la combler.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
fanfanouche24fanfanouche24   08 mai 2013
Peut-être la vie n'est-elle rien d'autre qu'une longue initiation, la quête du secret de nos origines. De qui sommes-nous les enfants ? en ce sens, le secret est constitutif de l'être, de la personne, comme il est constitutif du cosmos. Secret de famille, secret du monde. L'un comme l'autre, l'un et l'autre, infinis (p.24)
Commenter  J’apprécie          10
aaahhhaaahhh   07 août 2012
C'est pour cela d'ailleurs, que tous les secrets de famille nous concernent, nous intriguent et nous fascinent, comme toutes les énigmes policières. Ce sont les miroirs de nos propres secrets.
Commenter  J’apprécie          10
aaahhhaaahhh   08 août 2012
Le contenu de l'histoire n'est pas séparable de sa narration; ils se constituent l'un l'autre.
Commenter  J’apprécie          20
Video de François Vigouroux (1) Voir plusAjouter une vidéo
Dans la catégorie : Parents/enfantsVoir plus
>Mariage et famille>Relations Parents/Enfants>Parents/enfants (72)
autres livres classés : psychologieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
312 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre