AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 226503181X
Éditeur : Fleuve Editions (01/01/1986)

Note moyenne : 2.25/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Le groupe de hard rock "Jack the Knife and the Rippers" tourne son nouveau clip à Paris. Ils réveillent alors malgré eux la Bête et les massacres commencent dans l'entourage du groupe. Comment arrêter la Bête avant qu'elle ne déchaîne L'Apocalypse à leur concert au Zénith de Paris ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Fab72
  23 juillet 2014
L'idée de ce premier roman Gore de l'écrivain français Christian Vilà s'inspire du lien controversé existant entre certains groupes d'heavy metal et le satanisme (tel Iron Maiden).

L'image de marque, la musique et les paroles des chansons du groupe de hard rock « Jack the Knife & the Rippers » incitent à la haine et au Mal. Jack the Knife, le leader du groupe, se prétend le " fils aîné de Satan ". Pat Camino, journaliste, doit couvrir la venue du groupe en France. Pendant le tournage du clip de leur dernière chanson à Paris, Ishar, une belle sorcière, réveille la Bête grâce à des incantations et le sacrifice d'une groupie. Elle prend possession de Pat. Dès lors la sorcière peut le contrôler et réveiller la Bête à volonté. le journaliste se transforme alors en un monstre aux yeux jaunes de deux mètres de haut couvert de poils roux, muni de crocs et de griffes ainsi que de sabots. Il massacre son entourage professionnel et les membres du groupe de musiciens. L'inspecteur Chipalon, spécialiste du paranormal et de l'insolite mène l'enquête. Lors du concert au Zénith, le monstre sème l'apocalypse…

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'auteur ne s'embarrasse pas de détails. Dès les premières pages (sanglantes) on connait la nature du danger qui plane sur le groupe. C'est le début d'une histoire d'une banalité affligeante et d'un ridicule à mourir…d'ennui ! Les personnages stéréotypés ont des comportements risibles. Comme le nain albinos nommé « Gore » (??) qui veut apporter la cassette vidéo du tournage du clip à la police. Les scènes gore sont redondantes et noyées dans les incohérences du récit. L'écriture maladroite et sans inspiration ainsi que l'absence de suspense rendent ce roman inintéressant au possible.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : goreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
544 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre