AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 9791026222163
Éditeur : Librinova (07/09/2018)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 7 notes)
Résumé :
« De l’extérieur, j’imagine que notre famille ressemble à n’importe quelle famille heureuse. Une famille comme il faut, sans histoires. Nous vivons cachés derrière d’immenses grilles en fer forgé qui protègent la Résidence des Cyprès. »

Un roman choral sur les déboires d'une famille modèle.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Eve-Yeshe
  27 février 2019
C'est l'histoire de la famille Letellier, dans un quartier résidentiel, appartement de grand standing, voiture adéquate, voisins du même genre qui espionnent et critiquent tout le monde.
Nous avons donc, Maurine, cadre supérieur, DRH implacable avec tous ceux qui l'entourent dans la société où elle travaille, écrasant les autres pour arriver au sommet. Elle ne compte plus ses heures, toujours vêtue de manière impeccable.
Son mari, Henri, est expert-comptable, dîne souvent avec ses clients, les invite même chez lui. Signe particulier, il a été placé chez les Jésuites par ses parents pleins aux as aussi qui aident le couple financièrement donc on supporte.
Ils ont un fils, Côme très bon élève, fils modèle pour correspondre aux voeux de ses parents, notamment sa mère. Il a tout ce qu'il veut, téléphone portable, ordinateur, console de jeux, il faut bien compenser l'absence !
Dans cette famille témoin, tout est censé aller comme sur des roulettes, le bonheur parfait. Mais, il y a un hic, Maurine n'est jamais satisfaite, elle demande toujours plus à Côme, fait une fixation sur le bulletin scolaire. Pour elle avoir la moyenne en classe, c'est avoir 15/20, et tant qu'on y est pourquoi exiger 21/20 quand Côme ramène 20/20…
En plus, la prof de français se permet une remarque qui vexe profondément Maurine :
« Mademoiselle Delamal a écrit : « Continue ainsi Côme, pour le bonheur de tous, à commencer par le tien ! «
De quoi se mêle- t-elle, serait-ce un jugement ?
Seulement, Côme entre en résistance : puisque ce n'est jamais assez bien, il va ramener un 3/20 en maths. Et en plus, il tombe amoureux de la jeune fille qui habite en face ! On imagine les conséquences.
Ce roman est assez drôle, car on peut s'identifier à tous les personnages : j'ai été très solidaire de Côme : le statut d'enfant unique, avec une mère hyper-exigeante, cela me parle beaucoup. Mais par moment, je me suis reconnue dans l'exigence de Maurine : que faire quand un enfant doué décide de ne plus rien faire ?
On note des scènes très drôles voire caricaturales notamment lorsque Maurine se met à suivre la prof de français, pensant ne pas être reconnue en se déguisant en sportive en survêtement ! et surtout, cette « filature » va avoir des conséquences !
Ce n'est pas le roman du siècle mais il est facile à lire; je suis plongée dans des livres très difficiles en ce moment, j'avais besoin de souffler un peu; et il m'a fait rire donc, il atteint son objectif…
Je remercie NetGalley et Librinova qui ont bien voulu me permettre de le lire.
#LaFamilleTémoin #NetGalleyFrance
Lien : https://leslivresdeve.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          450
MarcelineBodier
  12 juin 2019
La famille témoin est un livre vraiment astucieux. A partir d'une histoire très simple, il réussit à faire monter un suspense qui trouve une résolution elle aussi très simple, mais qui tient le lecteur de plus en plus en haleine au fur et à mesure que l'histoire avance. Réellement de plus en plus : au début, on comprend qu'il s'est passé quelque chose de plus dramatique que ce que la trame de l'histoire laisse prévoir, mais on ne le voit pas trop arriver et on ne comprend donc pas où le livre veut en venir. Et puis tout se met en place et de livre qu'on sirote tranquillement, La famille témoin devient pages qu'on tourne fébrilement pour savoir la fin.
Les questions en jeu ne sont pas anodines. Qu'est-ce que réussir sa vie, réussir sa famille, réussir à être parent, réussir sa vie de femme... comment faire pour ne pas répéter les mêmes erreurs d'une génération à l'autre en croyant tellement en avoir pris le contrepied qu'on ne voit pas qu'on se met en fait dans les mêmes exagérations... les personnages se confrontent à ces questions, directement. Ils n'y répondent pas, mais la vie se charge de leur faire suffisamment peur pour les amener à une prise de conscience. Ce roman pose des questions graves tout en restant dans la légèreté pour les traiter : la prise de conscience des personnages est surtout une invitation pour que nous, lecteurs en prise avec les mêmes angoisses et les mêmes contradictions, soyons amenés à la même.
J'ai reculé pendant longtemps avant de lire ce roman, qui a pourtant obtenu un des prix des étoiles de Librinova cet hiver : peut-être parce que le titre m'a induite en erreur. "La famille témoin", je ne savais pas exactement ce que cela m'évoquait ; cela me ramenait vaguement à "l'appartement témoin", mais la comparaison était vide de sens. "La famille modèle" ou "La famille parfaite" aurait été bien plus proche du coeur du sujet : c'est bien d'une famille modèle, aux apparences de famille parfaite, et à la manière dont elle vole en éclats, qu'il s'agit. Mais ces titres correspondent déjà à d'autres romans - évidemment : le sujet est fondamental, donc Emilie Vila n'est pas la première à s'en emparer, ni la dernière. Jusqu'à preuve du contraire, la famille hétérosexuelle classique est la première pourvoyeuse de folie et les écrivains n'ont pas fini d'en explorer les faux-semblants... En revanche, cette allusion au monde des appartements témoins a fini par me faire penser à quelque chose. Si un appartement est dit "témoin", c'est parce qu'il est censé être le prototype de tous les autres. Sauf que les autres ne sont jamais exactement identiques : l'appartement témoin est seulement là pour donner une idée de ce à quoi on peut s'attendre, et permettre de rêver à tout ce que nous aimerions y changer. de la même manière, la famille témoin du livre nous donne une idée de ce à quoi nous pouvons nous attendre si nous nous laissons aveugler par des obsessions, et nous permet de penser à ce qu'il nous faut changer pour que ça n'arrive pas.
Un livre facile à lire, de plus en plus haletant, qui nous tend un miroir où nous pouvons risquer de nous regarder : une excellente lecture, que je vous recommande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          332
coquinnette1974
  14 février 2019
La famille témoin d'Emilie Vila est un roman qui m'a été envoyé par Librinova, via net galley.
Il y a un petit moment que ce roman attendait dans ma tablette que je le lise. Et en rentrant du travail cette après-midi, j'ai eu envie de me plonger dedans, d'une traite.
Qu'est-il arrivé aux Letellier, la famille parfaite, la famille témoin, selon l'expression de l'agent immobilier qui les a aidés à emménager dans une résidence huppée de la ville ?
Maurine, la mère perfectionniste, met la même détermination à enchaîner les promotions qu'à récolter les bonnes notes de son fils, Côme. Ce dernier, excédé par la course aux bonnes notes change petit à petit, préférant son jeu vidéo au reste... Peu à peu, il coupe toute communication avec ses parents. Henri, le père, est quant à lui trop accaparé par ses clients pour voir ce qui se passe.
Un jour, une nouvelle famille composée d'une mère et sa fille arrive dans la maison d'en face... Et Côme se pose des questions sur cette jeune fille, Isaure, qui vit comme une recluse.
Entre secrets et mensonges, les Letellier finiront-ils par surmonter l'adversité et par renouer le contact avant qu'il ne soit trop tard ?
La famille témoin est un roman qui me faisait de l'oeil depuis un moment. Il est assez court donc je l'ai lu quasiment d'une traite. J'avais très envie de savoir où l'auteure allait nous emmener.
Nous avons trois personnages principaux : Maurine, la maman ; Côme le fils adolescent, collégien, et Henri, le papa. Même si ce dernier est présent en filigrane, car je me rend compte que je ne peux pas dire grand chose sur lui. En fait il est rarement là, privilégiant le travail à sa famille.
Mais ils ont une belle maison, dans un beau quartier... et forment la famille témoin... Sauf que les apparences sont trompeuses, et que sous ce vernis la famille craque.
Maurine ne parle pas avec son fils, elle ne voit pas qu'il change, elle ne pense qu'aux notes. Il doit avoir 20 partout ! Et elle ne comprend pas une appréciation d'une professeur.
Côme ne va pas bien, on le comprend rapidement, tout en se demandant comment tout ça va finir pour lui et ses parents. Il est fasciné par la nouvelle voisine, les notes chutent...
J'ai aimé ce roman toutefois je me suis parfois demandé où l'auteure voulait nous emmener.
Nous découvrons une famille parfaite, qui évidemment ne l'ai pas mais ça, je m'en doutais avant même de lire le roman ;)
La maman est trop perfectionniste et je n'ai pas du tout apprécié cette femme. J'avoue, Maurine m'a insupportée tout au long de ma lecture. Elle est pénible, ne pensant qu'aux notes. Et je l'ai parfois trouvé carrément odieuse, voir... détestable.
Côme est un adolescent auquel je n'ai pas réussi à m'attacher. Je ne sais pas pourquoi mais je n'ai pas trouvé ce personnage très intéressant. Il est touchant par moment mais, il manque un truc pour que cet ado me touche réellement. Quand à Henri, il est presque inexistant ; impossible de s'attacher à lui.
L'histoire est simple mais pas très originale. Je me suis perdue car il y a trop de non-dits.
J'ai été un peu gênée dans ma lecture par le fait de n'avoir accroché avec aucun des personnages.
Et je suis restée sur ma faim, je ne vois toujours pas où l'auteure a vraiment voulu aller.
La famille témoin est un roman agréable à lire dans l'ensemble, je l'ai lu très rapidement mais je ne suis pas sure d'en garder un grand souvenir.
Ma note : trois étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
bagus35
  06 septembre 2019
Merci à NetGalley et aux éditions Librinova de m'avoir permis de lire ce bon roman .Côme est un adolescent sans histoires et bon élève entouré de ses deux parents ,Maurine ,DRH d'une grande société et Henri ,expert comptable qui vivent ensemble dans un quartier résidentiel .Maurine est exigeante et demande à son fils des notes scolaires toujours meilleurs alors qu'Henri peu présent délègue tout à sa femme .Seulement ce petit cocon de bonheur va basculer quand Côme va décider de se rebeller.
Commenter  J’apprécie          20
mhboillot1
  13 mars 2019
Je suis assez mitigée sur ma lecture. J'ai aimé globalement l'histoire, mais ça n'a pas été assez loin pour moi. On sent qu'il y a moyen, mais....non. du coup, ça tourne, retourne autour du pot, cette famille qui est bien sous tout rapport ( les gens typiquement agaçants genre y a rien qui dépasse, la maison est au carré, la bonne, l'argent, les mome qui travaille bien bon en sport, etc, etc), qui cache bien son jeu, bon, d'accord, c'est souvent vu, et je pense qu'il y avait moyen de pousser plus loin pour que ça prenne plus. Là il y a beaucoup de longueurs, on attend, on attend et... au final pas grand chose de sensationnel. Je ne peux pas trop en dire pour ne pas spoiler non plus. Mais un peu déçue . Merci tout de même à #NetGalleyFrance qui m'a permis de découvrir cette autrice.
Lien : https://leslecturesdemarie.h..
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Eve-YesheEve-Yeshe   27 février 2019
Non contents de travailler, mes parents ont une vie sociale très remplie. Ils sont invités partout, se rendent à un tas de manifestations culturelles ou sportives, participent à des œuvres caritatives en tout genre. Ils donnent aux autres le peu de temps qu’il leur reste après le travail et qu’ils n’ont jamais pour moi.
Commenter  J’apprécie          130
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1757 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre