AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Sabrina Gendron (Autre)
EAN : 9782897731649
136 pages
Éditeur : Multimondes (12/05/2021)
4/5   1 notes
Résumé :
Si tous les oiseaux naissent égaux en plumes, la merle Mélodie ne passe pas inaperçue, car elle se voit pousser des feuilles. Un oiseau à feuilles ? La nouvelle se répand de branche en branche. Et dans tous les nids, on ne piaille, gazouille, hulule et babille que de ça.

Quel drôle d’oiseau, cette Mélodie, se disent les mal plumés qui se moquent d’elle, surtout à l’école. Puis, avec ses feuilles, saura-t-elle prendre son envol ? Oh que oui... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Shaynning
  14 mai 2021
Incontournable Mai 2021
Nouveauté 2021, comme vous l'aurez deviné à sa jolie couverture, ce roman nous raconte l'histoire hors de l'ordinaire d'un oiseau doté d'un feuillage, Mélodie.
Dans un lila, un couple de merles bleus d'Amérique viennent de fabriquer avec soin et amour un nid pour leur coco. Ana, petite fille de 9 ans, trépigne d'impatience quand à la venu au monde de cet oiseau, qu'elle appelle déjà "SON oiseau". Véritablement assoiffée de connaissances, elle ne gêne pas pour poser toutes les questions qui lui traversent l'esprit au professeur, puits de science et lecteur immodéré. Et puis, quand le bébé nait et grandis, Ana en a justement toute une question pour le professeur: "Pourquoi mon oiseau n'a pas de plumes?" En effet, la très jolie Mélodie Merle a des feuilles à la place des plumes. Des oiseaux de partout viennent alors la regarder, certains curieux, d'autres perplexes. Les réactions sont mitigées, mais pour certains, Mélodie est en quelque sorte "une erreur de la nature", une sorte d'handicapée. Et pourtant, au regard de ses parents, Mélodie est une fierté, une beauté, et si Maman Merle s'inquiète à savoir si des feuilles peuvent remplacé les légères et imperméables plumes, Mélodie s'envolera pour la première fois comme tous les oisillons. Elle était d'autant plus motivée que Jaune, le chat d'Ana souffrant d'Alzheimer , s,est perdu sans savoir qu'il s'est perdu et c'est elle qui le retrouvera. Puis, Mélodie entre à l'école où son intelligence détonnera , mais où , hélas elle subira aussi la cruauté des plus simples d'esprit ( pour rester poli). Mais rassurez-vous, cette superbe oiseau à feuille est aussi déterminée qu'intelligente et sera appelée à réaliser de grandes choses. Et ce qu'elle va découvrir a de quoi surprendre...ou presque!
Une ode aux oiseaux, à la différence, à la Nature et à la famille, "L'oiseau rare" fait écho à tous ces enfants qui vivent avec une différence. Dans un récit aussi amusant que poétique, on nous livre une histoire à la portée universelle sur le thème des volatiles qui peuplent nos régions et sur les enjeux qui les concerne, tels que les changements climatiques. Véritable recueil des espèces dont un nombre appréciable seront cités dans le livre, on retrouvera foison de jeux de mots et d'association aussi drôles qu'absurdes quand à leur nom ou leur espèce, tout en apprenant sur leurs formidables aptitudes. Par ailleurs, à la fin, on nous fournit un petit guide, descriptif et images à l'appuie, pour les ornithologues en herbe. À noter qu'étant un roman québecois, les espèces sont donc elles-aussi nord-américaines.
Mélodie m'a fait penser aux jumelles Dionne, petites québecoises devenus des bêtes de foire du fait d'être les premières quintuplets naturelles en Amérique du Nord et exposée comme des animaux de zoo aux curieux du continent. C'est ce que vivra Mélodie en début de vie, dont le vert feuillage attire les plus septiques , mais aussi les plus médisants. On en croit pas que cet oiseau "étrange" fera un "vrai oiseau". On remet en question son aptitude à voler, à devenir parent, à fabriquer un nid, comme si du fait d'être différente, elle devenait aussi inapte. Les insultes se poursuivront à l'école, où la petite merlette vivre de l'intimidation. À les mauvaises langues!
Dans cet univers, Ana et le professeurs sont les seuls humains en présence et peuvent communiquer avec les oiseaux. Il y a donc un léger versant fantastique pour cette raison. Un aspect aussi notable du fait de cette "découverte" que fera Mélodie et que je vous laisse découvrir par vous-même!
J'adore le gros matou Jaune ( oui, oui, c'est son nom) qui souffre de perte de mémoire du à son Alzheimer. J'aime bien qu'on ait glissé un personnage avec ce trouble et qui ne soit pas humain, pour une fois. Ce personnage servira à aborder le deuil et la Mort, un passage du livre très touchant. Quand à Ana et le professeur, qui ne semblent pas parents, ils sont secondaires par rapport aux oiseaux, mais Ana a des questions pertinentes et le professeurs pleins de réponses intéressantes!
Les images sont merveilleuses, je reconnais là le style doux et coloré de Sabrina Gendron, qui nous a donné les illustrations du court roman "Honey et Ketchup", plus tôt cette année ( très bon aussi d'ailleurs).
La thématique de la différence trouvera toujours écho à travers les époques et les différentes générations, parce qu'il aura toujours des "premiers", des "pionniers", des "originaux". Mais être le premier de quelque chose ne vient pas sans heurts malheureusement et c,est bien là le mal. La différence fait peur, nourrie par l'incompréhension, et à terme, elle engendre la méchanceté, voir la haine.C'est donc toujours pertinent d'en parle, et ce d'autant plus avec l'intimidation scolaire que peuvent vivre certains enfants.
Il se dégage beaucoup de belles leçons et de messages d'espoir dans ce roman, en plus d'aborder un thème assez peu exploité ( ce riche apport ornithologique) . On a aucun mal à se laisser bercer par la beauté de la Nature, les relations tendres entre les personnages et tous ces petits détails sur ces êtres magnifiques et mystérieux que sont les oiseaux. Une superbe trouvaille pour cette année que je vous invite à lire et à savourer!
Pour un lectorat d'environ 9-10 ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          12


critiques presse (1)
LaPresse   11 mai 2021
Illustré par Sabrina Gendron, L'oiseau rare, publié le 12 mai aux éditions MultiMondes, raconte le parcours de Mélodie, jeune merle femelle habillé de feuilles au lieu de plumes. Entrevue en quatre points.
Lire la critique sur le site : LaPresse
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ShaynningShaynning   15 mai 2021
(Professeur)

- "Des...feuilles? Mais qu'est-ce que tu me racontes? Où es-tu allée pêcher cette histoire sans queue ni bec?

(Ana)
- D'abord, monsieur le savant, si tu veux dire que je l'ai pêchée dans la rivière, mon histoire d'oiseaux, tu apprendras que dans les rivières, on pêche des histoires de poissons...Et ce que je te racontes, si tu veux bien descendre de tes galaxies géantes pendant deux petites minutes, c'est que mon oiseau a des feuilles, pas des plumes."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ShaynningShaynning   15 mai 2021
-Être différent, c'est apporter quelque chose de plus aux autres. C,est rendre le monde plus intéressant, plus étonnant. C'est lui apporter de la fantaisie, de la poésie. C'est lui donner plus de richesse.
Commenter  J’apprécie          10
ShaynningShaynning   15 mai 2021
( Professeur)

Mais des fois, aimer quelqu'un, c'est le laisser partir s'il a envie de partir, s'il rêve de voir d'autres arbres et s'il s,est mis en tête d'aller voler dans d'autres cieux...
Commenter  J’apprécie          10
ShaynningShaynning   15 mai 2021
Le bruant avait d'abord cru à un déguisement [...] Il avait pensé ensuite au camouflage. Après tout, on voit parfois des gaillards de six pieds et quelques pouces se promener avec un fusil dans les mains et du feuillage sur le casque. Il s'était vite ravisé: ce que font les humains quand ils partent à la guerre, jamais les oiseaux ne le ferait, ils ont bien trop de cervelle pour ça.
Commenter  J’apprécie          00
ShaynningShaynning   15 mai 2021
Aller à l'école lui avaient dit et redit ses parents, c'est entrer dans un château aux miracles: chaque porte qu'on ouvre vous offre de nouvelles découvertes et vous donne envie d'en ouvrir une autre, puis une autre, puis une autre encore.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : StigmatisationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

La citadelle du vertige d'Alain Grousset

De quelle corporation Symon est-il apprenti?

Tailleur de pierre
Sculpteur
Peintre
Verrier

20 questions
325 lecteurs ont répondu
Thème : La citadelle du vertige de Alain GroussetCréer un quiz sur ce livre