AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782918401070
Éditeur : Mot Fou (01/03/2012)
4.75/5   4 notes
Résumé :
Le Mot fou éditions, 2012
50 p.
9 €

Tristan, Dom, Val, Steph, un ami et Loris se retrouvent après une soirée. Dans le cadre sombre de la nuit, dans le silence d'après la fête, personne ne sortira indemne de cette after. Chacun leur tour, à la manière d'une roulette russe, ils racontent leurs angoisses, libèrent les démons qui les hantent. Un cercle d'humanité et d'oralité où le lecteur est libre de faire son propre théâtre.
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
valdeck87valdeck87   04 février 2015


"...Je l’aimais, comme on aime à en croire que c’est unique, qu’il n’y a et n’y aura jamais au monde qu’un amour comme ça, que ce mot ne convient qu’à nous, qu’il n’est du reste pas assez fort, assez précis, qu’il en faudrait tant d’autres qu’on ne se trouve jamais. Mais bien sûr, bien sûr cet amour était banal à mourir, exceptionnel à mourir, indélébile à mourir, tant d’entre les âmes qu’entre les corps, d’entre les rires qu’entre les manques, d’entre trouver si belle une queue avalée qu’une larme essuyée.

Je l’aimais – toi je t’aime bien sûr mais comme j’aime un repos, comme j’aime certains mots, certains paysages, certains plaisirs pour mieux m’en endormir après. Lui, tu comprends, je l’aimais comme un feu, à aimer mon bien-être à le contempler tout autant qu’à m’y brûler, à aimer m’y faire mal, aimer m’y réchauffer, aimer m’y rassurer, aimer en avoir peur, aimer m’y jeter et peu importe la suite, qu’elle soit plaisir ou mort.

Et j’étais son feu aussi, je crois, je sais, puisqu’il n’avait peur de rien que de moi, que je m’éteigne ou l’engloutisse, que d’un seau d’eau à nos étreintes ou de la cendre à nos sourires. J’étais sa braise, il était la mienne, on se soufflait dessus pour consumer nos têtes et ne laisser couler que nos sangs, les uns dans les artères de l’autre, et nos salives, mêlées nos salives, n’étancher que nos soifs..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Franck Villemaud (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Franck Villemaud
L'interview de Franck Villemaud au salon « Lire à Limoges 2015 », par la chaîne de télé 7ALimoges. http://www.7alimoges.tv/
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura