AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782215133582
Éditeur : Editions Fleurus (08/09/2017)
4.01/5   82 notes
Résumé :
Komolo, ville "refuge", située à peine au-dessus de la nouvelle mer formée par le Déluge. 300 000 survivants s'y entassent, depuis la catastrophe. De la Tour où on la garde enfermée, Lou a vu arriver Noah, Kosh et Ombre, les rescapés du paquebot, accompagnés de Chiloé. Avec Malcolm, elle parvient à se précipiter au pied des murailles... Mais il est déjà trop tard : son amoureux et sa famille sont arrivés dans un hors-bord frappé de la tête de mort. Les jeunes gens s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
4,01

sur 82 notes
5
14 avis
4
9 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

Yendare
  25 janvier 2019
Après avoir lu le premier tome il y a quelques mois, c'est en toute confiance que je me suis lancé dans ce second tome curieux de voir comment cette série allait se terminer.
Si le premier tome avait été une lecture assez agréable, je dois bien avouer que pour celle-ci ce n'est pas passé loin du coup de coeur. Cela faisant un moment que je n'avais pas été aussi touché et pris dans une lecture de science-fiction. Ce tome reprend directement là où c'était arrêter le tome 1, nous y retrouvons Malcolm et Lou et découvrons au fil des pages les quatre mois terribles qu'ils ont passé depuis la séparation de la petite famille. Quatre mois d'angoisse, de violence, de peur leur faisant perdre leur innocence et grandir bien trop vite mais aussi quatre moi d'espoir, d'un espoir fou, immense mais qui leur permettra de garder leur humanité dans ce nouveau monde ou la violence fait désormais office de loi. Lou et Malcolm sont sur terre, mais les hommes eux semblent y être devenu fou et avoir perdu la raison. Au lieu de s'entre aider afin de tenter de reconstruire une vie ensemble dans ce monde dévasté après c'est huit mois ininterrompus de pluie, ce monde n'est que violence.
À Komolo, les gens s'entassent comme ils le peuvent, l'autorité y est drastique afin de parvenir à un semblant de maintien de l'ordre usant de sanctions corporelles et de peines de mort après des jugements expéditifs sans réelle preuve. Les gens survivent et sont prêts à tout pour cela, même du pire. C'est dans ce contexte que vivent Malcolm et Lou qui eux aussi ont changé, ils n'ont pas eu le choix, il leur fallait survivre et garder espoir, espéré s'en sortir et se retrouver. Retrouvé Kosh, Noah, et Ombre et cela à tout prix.
Ce tome est plein d'émotion, de tensions aussi la situation étant à bien des moments des plus critiques et semblant désespéré. le livre se lit donc à une vitesse folle pour nous laisser sur une fin qui a failli me faire pleurer. Je ne pensais pas m'être autant attaché à ses personnages et c'est avec tristesse que j'ai lu les dernières pages de cette série.
Un très bon tome donc qui est sans conteste ma meilleure lecture de ce début d'année et qui vient avec brio clôturer cette saga.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          492
iz43
  21 août 2018
J ai achevé ce livre il y a déjà plusieurs jours mais j ai eu besoin de ce laps de temps pour faire redescendre la pression.
Le tome 2 est excellent peut être encore plus addictif que le 1. Je l ai lu d une traite. C est un concentré d émotions.
A la fin du tome 1 kosh Noah et chiloe et le bébé Ombre montent à bord d un bateau de pirate pour rejoindre Lou et malcome.
Les jeunes séparés par le destin n ont qu' une envie c est de se retrouver tous ensemble.
La pluie a tout ravagé. Les survivants s entassent dans la ville de kamelo située en hauteur. Les conditions de vie y sont effroyables, Moyenâgeuse. Les règles sont militaires. Les récalcitrants font l objet de châtiments corporels publics. C est dans cet univers que malcome le petit frère de kosh à grandi et mûri. Il est devenu très débrouillard bravant les interdits pour survivre et veiller sur Lou. Gardés dans une tour avec d autres orphelins ils n ont pas d autres choix que de s évader lorsque Lou aperçoit le bateau de kosh.
Vont ils enfin se retrouver? Les difficultés se multiplient. Kosh et NOah sont accusés de piraterie et risquent d être condamnés à mort. Plus qu' une solution les faire évader.
Ce tome ne manque donc pas d actions, de rebondissement. Après une catastrophe climatique pareille on s attendrait à ce que les gens s entraident. C est tout le contraire. le monde vire à la violence, a la méfiance, à l égoïsme.
Nos 6 jeunes vont rester soudés, humains mais déterminés à survivre et à être ensemble coûte que coûte.
J ai eu beaucoup d émotions en lisant ce livre. La plume de l auteur est magnifique, captivante. Chacun des personnages est très touchant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          263
book-en-stock
  01 avril 2018
Quand l'ancien monde a disparu, comment reconstruire une société où il fait bon vivre ?
C'est le propos de ce tome 2 où l'on retourne sur la terre ferme, non sans difficultés. En même temps que nos personnages, on apprend que des jeunes sont devenus des pirates sanguinaires qui n'hésitent pas à mettre leurs semblables en esclavage, dans une grande ville les autorités, par peur de débordements, mettent en place des règles bien trop strictes pour que la vie y soit appréciable, dans la forêt des humains retournent à l'état sauvage… et dans ce chaos nos personnages tentent de se réunir à nouveau tout en luttant pour leur survie.
J'ai trouvé ce roman très dur, éprouvant à lire ! Ce monde « d'après la catastrophe » est d'une désolation totale tant matériellement qu'humainement, et n'a rien d'enviable.
Au niveau de l'écriture, je suis pleinement satisfaite par la qualité ! le tome 2 reprend exactement au même instant qui termine le tome 1. L'auteur prend le temps de développer la psychologie de Lou puis de Malcolm que nous n'avions plus « vus ». Cela permet de mieux comprendre leurs réactions et la suite des évènements. La fuite ne sera décrite qu'à travers les souvenirs de Malcolm, comme des flashs, dans un style haché, pour éviter de dire l'indicible, le traumatisme. L'auteur préserve autant ses personnages que son lecteur car cette partie est bouleversante. Les enfants qu'ils devraient être encore ne le sont plus vraiment quand il faut faire face au pire.
Vincent Villeminot signe là un roman en deux tomes haletant, riche en émotions, soigné dans l'écriture… bref une réussite !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
basileusa
  13 novembre 2019
Séparés depuis trois mois, les retrouvailles approchent pour Kosh/Noah et Lou/Malcom et Ombre . Enfin avant ça , ils devront encore faire face à des obstacles de taille mais je n'en dit pas plus !
Un tome tout aussi prenant que le premier ,avec peut-être beaucoup plus de tensions et moins d'innocence . Il faut dire que les épreuves font mûrir plus vite . Par contre et c'est ce qui m'a gêné dans ce tome, peut-être pas à ce point ! Parce que là c'est quand même beaucoup ce qu'ils font à l'âge de 11 et 15 ans ! de même pour leurs réflexions, qui sont trop mûres parfois pour cet âge. Pour côtoyer des ados, j'ai eu un peu de mal avec cette maturité rencontrée dans le livre. le tome 1 est plus crédible car ils sont plus en position de défense. Enfin , il n'empêche que c'est très prenant , immersif et que ça m'a beaucoup plu .
Challenge Mauvais genre 2019
Challenge séries 2019
Challenge pavés 2019
Commenter  J’apprécie          210
Amindara
  25 avril 2020
Bon ben voilà, j'ai fini le tome 2. Ce fut bref, mais intense !
J'ai retrouvé avec plaisir les personnages principaux de cette histoire, toute cette petite bande de gamins à qui on a pu s'attacher dans le premier tome (en même temps, je venais tout juste de les quitter, ils n'ont pas eu le temps de me manquer!).
L'histoire reprend pile là où le premier tome s'arrête. Je ne vous en dirai pas plus pour éviter de vous spoiler, sachez seulement que nos jeunes héros n'en sont pas au bout de leurs peines, loin de
là !
Bon, faut que je vous dise quand même que j'ai eu un tout petit peu de mal à entrer dans ce tome 2. D'abord, clairement, il a fallu que je me réhabitue au format numérique, mais ça c'est une autre histoire. Et puis, cette fois, on est dans la tête de Lou. Et Lou, je la trouve bien gentille mais… Je ne sais pas, quelque chose m'a un peu gênée chez elle. Déjà, je pense, que c'est celle qui aura gardé son « innocence » le plus longtemps et ça se sent un peu. Alors qu'on avait déjà beaucoup grandi avec Kosh et Noah dans le tome précédent, nous revenons là, avec une jeune fille qui hésite encore à prendre des décisions radicales mais nécessaires. Et puis surtout, si l'histoire d'amour de Kosh et Lou était présente dans le premier tome mais pas « lourde », elle me l'a semblé davantage ici, dans les pensées de Lou, parce que c'est quelque chose qui tourne un peu en boucle dans sa tête, surtout suite à la lecture d'un certain article de journal…
Mais je vous rassure, cette sensation est très vite passée, parce que très vite, Lou n'a pas eu d'autre choix que de faire face à la situation et de « grandir », elle aussi, très vite. Et puis, rapidement, les événements on recommencé à s'enchaîner, sans nous laisser trop de répit. de nouvelles aventures sont arrivées et… pfiou… encore une fois ces jeunes font preuve d'une bravoure extraordinaire. Les pauvres ont dû grandir trop vite, ont vu, ont vécu des choses qui n'étaient pas de leur âge, mais ils n'avaient pas le choix, il fallait survivre.
Là encore, j'ai aimé les voir évoluer, voir leur force, leur volonté à toute épreuve de faire en sorte que tout se passe pour le mieux. Là encore, j'ai apprécié leur altruisme face à une situation dans laquelle beaucoup se seraient comportés en « chacun pour soi ». Mais ils ne sont pas comme ça. Ils s'aident les uns les autres. Et malgré la situation, ils arrivent encore à accorder leur confiance à certaines personnes, et à les aider, eux aussi.
Le dénouement m'a laissée sans voix. Je ne m'attendais pas à ce que ça finisse comme ça. Je veux dire, elle est un peu amère cette fin et en même temps, ça aurait été trop facile si ça c'était mieux terminé, non ? (Oui, je sais, ce paragraphe va paraître totalement nébuleux à ceux qui n'ont pas lu le livre, mais je ne veux pas vous spoiler!).
Là encore, l'écriture de Vincent Villeminot est diablement efficace et je quitte son univers presque à regret. J'aurais bien aimé prolonger davantage cette lecture. Il nous embarque, comme ça, et nous jette à la fin, comme une vieille chaussette désemparée. Parce que cette histoire, on l'ai aimé, on l'a visualisée, on l'a presque vécue avec les personnages. On a tremblé pour eux (autant, sinon davantage que dans le premier tome d'ailleurs!). C'était intense ! Je lirai avec plaisir d'autres livres de cet auteur si l'occasion se présente !
Voilà voilà… quoi lire après ça ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
YendareYendare   24 janvier 2019
– Elle appartenait à des soldats ? demanda-t-il.
– Oui. Ils allaient nous capturer. Nous avons dû les tuer.
L’homme s’interrompit dans son geste, regarda Malcolm. Le ragondin se mit à noircir.
– Tourne le rat.
Jeem reprit le tournebroche, mais il continuait de dévisager Malcolm. Celui-ci réalisa alors, alors seulement, la faiblesse de son argument : après tout, les deux soldats faisaient leur travail, et on leur avait ôté la vie. Comme ça. C’étaient peut-être des hommes qui avaient des familles, des fils de son âge…
– Nous ne sommes pas le camp du bien, reprit-il, la voix un peu tremblante. On fait comme tout le monde, on survit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
baronette20baronette20   11 janvier 2018
Ma chère Lou,

Je m’en vais cette nuit pour libérer nos parents. Je sais que tu vas trouver ça fou. Tu m’en voudras certainement, demain matin ; mais je crois que tu me comprendras et m’excuseras.
Tu l’as toujours fait.
Papa et maman aussi.
Ce sera sans doute pour la dernière fois.

Papa, maman ont besoin de leur fils, aujourd’hui. Cette nuit. De moi.
Je ne me fais pas beaucoup d’illusions concernant les chances que j’ai de libérer. Mais je veux essayer, et je n’ai pas ta patience, celle d’attendre Kosh, son rétablissement, tout le reste.
Tu te souviens ? Pendant les week-ends où tu me gardais, à Nhattan, tu me disais que je ne choisissais jamais le bon moment pour faire les choses, toujours trop tôt, ou trop tard…
Je souris malgré moi en repensant à cette « époque ».
Elle me manque.

Ces cinq derniers mois, toi comme moi, nous avons vécu des choses terribles. J’ai vu comme les hommes peuvent être durs et généreux, cruels, injustes, et aussi bons, parfois. Moi qui n’en avais toujours fait qu’à ma tête, moi qui n’avais pensé qu’à mon bonheur, à ma satisfaction, et également à celle de ma famille, j’ai appris.
J’ai changé, tu dois le constater au ton de cette lettre.
Ne va pas te dire que je juge durement le garçon que j’étais avant tous ça. Au contraire. Je regrette d’avoir dû le quitter, ce Noah-là. Je voudrais retrouver son insouciance, son égoïsme. Ne pas penser toujours aux autres, aux malheurs des autres.
En grandissant trop vite, au gré de tant d’épreuves, peut-être me suis-je forgé un autre caractère. Je veux dire… Tu te souviens comme vous riiez de ma peur de tout, de l’eau, du noir, des inconnus ? Je n’ai plus peur, ce soir. Ou plutôt, si, j’ai peur, mais je n’obéis plus à cette trouille qui me tordait le ventre, si souvent. Cette trouille qui me rendait incapable il y a quelques jours encore de fuir seul le Miruel pour te rejoindre, d’affronter seul les pirates sur l’île d’Harald, ou simplement de passer une nuit sur la barque qui va m’emmener vers Chaazam…
C’est parce que j’ai été entouré de gens comme eux que je voudrais, une fois, être à la hauteur…
Et si j’échoue, je ne penserai pas à eux.
Simplement à papa et maman, et à vous deux, mes sœurs chéries.
Je sais que, s’il m’arrive un malheur, le dernier souvenir que j’emporterai avec moi ce sera ton visage, et celui d’Ombre. Vous êtes mes sœurs. Vous êtes ce que la vie m’a offert de plus beau : ta patience, ta ténacité, ton amour de grande sœur, et l’espérance innocente d’Ombre…
Tu as remarqué ? Elle s’émerveille encore, de tout, parce que j’ai réussi à la tenir à l’écart de tout cela. Elle reste un bébé. C’est ma plus grande fierté.
J’aurais voulu pouvoir te dire tout ça de vive voix. Mais nous sommes plus les mêmes, et nous n’avons pas le temps de nous retrouver. Alors je t’écris.
Kosh l’a fait, chaque jour, pendant votre longue séparation. Il a eu raison. Je me rends compte à quel point t’écrire nous réunit, ce soir.

Une nuit, tu sais, sur le toit aux requins, j’ai failli lire ses lettres. Je me suis abstenu, finalement, parce que c’était votre histoire d’amour. Est-ce que je t’ai dit que j’étais un peu jaloux de lui ? Que c’était dur, de voir partir sa grande sœur avec un inconnu qui nous la pique, en un sens ?
Je te l’ai dit ?
Mais Kosh te mérite. Jamais je n’aurais pensé écrire ça avant le déluge.
Il mérite tout ce que tu es, ma chère Lou, ma sœur adorée. Je vous souhaite d’être heureux.

Moi, je vais libérer papa et maman, sans peur de ce qui arrivera.
Ou plutôt, si. J’ai tellement peur, en fait. Mais je sais maintenant qu’on peut accomplir des choses qui nous dépassent. J’y arriverai peut-être.
Sinon, mon regret aura été d’entraîner Malcolm et Chiloé avec moi. Eux aussi méritaient de continuer à grandir. Ils étaient plus doués que moi, je crois, pour continuer. Plus insouciants.

Je t’aime, Lou,

Ton frère, Noah.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ktylauneyktylauney   10 octobre 2017
Lou ne sentit même pas l’utilité de prononcer un pardon. Elle comprenait – dans un monde qui disparaît, peut-être les règles changeaient-elles, peut-être fallait-il se soucier seulement des occasions, prendre ce qui était à prendre à la minute présente. Peut-être aurait-elle raisonné ainsi, elle-même, si elle n’avait pas eu Kosh, sa promesse, son frère et sa sœur – et Malcolm pour la protéger. Une famille.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
ktylauneyktylauney   09 octobre 2017
– Il s’est remis à pleuvoir, au fait…
Sa voix était montée sous la voûte, neutre. Il donnait le bulletin météorologique. Il poursuivit :
– Les gens paniquent, à ce que j’ai entendu. Ça a commencé comme ça, il y a un an. Alors forcément, tu t’imagines…
Commenter  J’apprécie          20
ReveursEtMangeursDePapierReveursEtMangeursDePapier   11 septembre 2017
Elle considéra Malcolm encore différemment.
Ce gamin. Ce gamin qui quittait la Tour sans crainte, qui menaçait une gardienne froidement de son couteau, qui retournait sur les lieux d'un crime. Qui allait chez les trafiquants comme si c'était la chose la plus normale du monde. N'avait-elle pas voulu voir?
Elle ne s'était pas posée la question, elle avait préféré fermer les yeux. Les poissons, les gibiers, c'est lui qui les pêchait - mais tout le reste, il l'échangeait, et quel meilleur endroit pour l'échanger que Laïmal, le village des pêcheurs et de tous les trafics...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Vincent Villeminot (53) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Villeminot
Auréolé du Prix de roman d'écologie et encensé par les critiques, autant par les lecteurs que les professionnels, il me tardait de lire Nous sommes l'étincelle de Vincent Villeminot...
A peine refermé, j'ai eu très, très envie de partager mon ressenti concernant ce livre jeunesse d'un peu plus de 500 pages. Quoi ? 500 pages ? Comme si les marmailles allaient s'attaquer à un pavé ! Et ben justement, avec ses chapitres très courts, ses personnages jeunes et vitaminés ainsi que ses thèmes politiques et sociaux actuels, on ne voit pas les pages défiler !
J'ai titillé ta curiosité, tu veux savoir, dans les grandes lignes, de quoi ça parle ? Ca tombe bien, je t'explique tout en 2 min...
Lien blog : https://bookncook.over-blog.com/2021/05/book-n-furious-nous-sommes-l-etincelle-vincent-villeminot.html
+ Lire la suite
autres livres classés : catastrophes naturellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

que savez vous sur instinct

Quel es le personnage principal ?

Timothy
Tom
John
Tintin

7 questions
57 lecteurs ont répondu
Thème : Instinct, tome 1 de Vincent VilleminotCréer un quiz sur ce livre