AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Réseau(x), tome 1 (155)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
laliseusedebonnesaventures
  16 août 2019
Malgré mon intérêt pour cet auteur, malgré un début d'histoire très prometteur, je n'ai pu poursuivre ma lecture pour cause de trop d"ignorance" dans le monde des nouvelles technologies ! ! ! je suis verte !
Commenter  J’apprécie          00
Fabre4D2019
  27 mai 2019
La complexité de ce livre en fait sa poésie. Cet ouvrage est écrit de manière extrêmement intelligente. Il nous parle d'abord d'un usage très sombre des réseaux sociaux qui entraîne maintes et maintes conséquences lugubres (telles qu'un meurtre). Puis on semble changer d'univers et l'on se retrouve dans des guerrias urbaines toutes commanditées par la personne qui va nous apparaître au fur et à mesure de l'histoire, de plus en plus proche.
La multiplication des personnages rend le livre infiniment plus laborieux, sans que pour autant on puisse ne serait-ce que deviner ce qui ce passera à la prochaine page. Ainsi, comme un puzzle, chaque pièce complète l'oeuvre de manière toujours logique, sans jamais trop de nouveau afin que l'on ne soit pas toujours perdu.
Une autre chose qui m'a intéressé était le fonctionnement du temps et des jours. En effet, avant chaque écrit, l'heure est montrée, afin que l'on puisse mieux se repérer.
L'histoire se termine sur une touche de tristesse.
Ce livre est une merveille d'écriture. La façon dont l'auteur nous mène est extrêmement intéressante et je m'impatiente de voir la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
manguy
  06 janvier 2019
Coup de coeur !
La guerre est déclarée, dans le monde virtuel et dans le monde réel. Cèzar Diaz, alias Nada#1, Son Altesse Anarchiste Sérénissime, organise des guérillas urbaines avec sa Black Clows Army, mais cette fois ce n'est plus un jeu. Sixie, alias Sixie-Dreamy, fait des cauchemars prémonitoires pour quelques-uns, qu'elle publie sur My Dark Place, nouveau réseau social. Des personnes s'en inspire pour créé des snuff movies...

Excellent roman, bien écrit, facile a lire, je n'arrivais pas a m'en détacher !
L'histoire est très complexe, bien ficelée et montre bien comme un reseau social peut se développer et diffuser des informations comme une traînée de poudre!
Il y a beaucoup de personnages alors au début j'étais un peu perdue mais au bout de quelques chapitres on s'y retrouve mieux !
Il y a un aspect politique dans ce roman avec les arnaques de Nada#1 (qui sont par ailleurs extrêmement bien trouvé comme par exemple les cochons largués par avion pour répondre a "quand les cochons aurons des ailes", j'ai adoré !). Par ailleurs la "course poursuite" entre Diaz et les autorités a travers toute l'Europe est très bien imaginé.
Les personnages sont très attachants, mon préféré est Cèsar Diaz.
Ce livre évoque aussi un sujet d'actualité : les jeunes et les réseaux sociaux, leur nocivité et leur dangerosité car cela va mettre en péril la vie de plusieurs personnes. En effet Sixie publie ses cauchemars sur sa page nocturne et des personnes malintentionnées s'en inspire pour kiddnapper et mettre en scène la mort réelle de personnes innocente. De plus rien ne peut s'effacer un fois que l'on a publier quelque chose, ne l'oubliez pas.
Bref, un roman a lire de toute urgence !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
merryfantasy
  11 août 2018
Une petite note sur ce roman que j'ai vu passer de nombreuses fois sur les blogs que je parcours. Eh bien, pour tout vous dire, je suis déçue. Je m'attendais à un texte qui m'embarque du début à la fin, qui ne me laisserait pas de répit et que je ne pourrais pas lâcher, mais ce ne fut pas le cas.

Je ne dis pas que l'histoire est mauvaise, loin de là. Elle est bien ficelée et est suffisamment complexe pour que l'auteur puisse en profiter pour nous emmener où il veut. Seulement, il y a trop de personnages, et je n'ai pas pu m'identifier à un seul d'entre eux. Je ne les appréciais pas spécialement, et dans ce cas je n'arrivais pas à m'inquiéter pour eux ou vouloir savoir ce qui allait leur arriver. J'étais trop passive.

À la limite, le personnage qui m'a le plus plu, c'est Fanelli. Son histoire personnelle est sympa, et ce flic avait un petit quelque chose qui me donnait envie de poursuivre. D'ailleurs, j'étais plus dans l'histoire quand il était là. Mais comme il y avait beaucoup de personnages, il y avait un gros roulement, et sur des moments il était beaucoup là, tandis qu'à d'autres il disparaissait complètement... du coup, mon intérêt venait et repartait.

Le texte est bien écrit, l'intrigue est intéressante, mais je n'ai pas su m'y projeter. Je pense que ce titre plaira davantage à d'autres qu'à moi, et je l'espère car j'ai quand même ressenti de belles qualités dans l'écriture et le travail produit par l'auteur. Alors, ne vous arrêtez pas à mon avis, et si vous avez déjà été tenté par Réseau(x), allez-y !

Lien : https://mes-reves-eveilles.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
cecilepetit
  10 août 2018
Un ouvrage qui m'a accompagné en vacances et que j'ai dévoré (d'ailleurs, il devait tenir 3 semaines et n'en a tenu qu'une seule, me laissant sans rien à lire le temps restant :D). Comme tout bon thriller, les actions s'enchaînent à toute vitesse, tout comme les pages du livre, et on se retrouve bien vite à la fin. Réseau(x) est donc un roman que je recommande ; je n'ai tout de fois pas mis la note maximale, car il reste certaines zones d'ombre à la fin du roman (à moins que cela ne soit traité dans le second tome, ou que j'ai raté plusieurs informations dans ma lecture) : qui était finalement l'artificier de la place Monge ? Pourquoi précisément plusieurs jeunes filles, qui ne se connaissaient pas, se sont suicidées quasiment en même temps ? A voir si le tome 2 apporte ces réponses.
Commenter  J’apprécie          10
collegefabre4e2018
  23 avril 2018
Franchement mon avis sur ce livre est partagé. Tout commençait bien : une fille de 15 ans appelée Sixie utilise un réseau social sur lequel on publie ses propres rêves. Un jour, elle publie un cauchemar dans lequel elle noie un garçon qu'elle connait (DanyL). Quelques jours plus tard, elle reçoit une vidéo du cauchemar qu'elle a publié. de peur qu'elle ait vraiment noyé DanyL, elle se rend au commissariat pour savoir si cette personne est toujours vivante étant donné que certains de ses rêves se sont déjà réalisés (elle a rêvé de la mort de son père et il mort quelques mois après son cauchemar). La suite du livre m'a paru très ennuyeuse pendant environ 100 pages (j'avais envie d'abandonner la lecture pourtant j'ai continué) car l'histoire me paraissait floue, je trouvais que l'histoire ne parlait pas assez du personnage principal et que des passages de l'histoire ne servaient à rien dans l'histoire. Pourtant, j'ai trouvé certains personnages comme le commissaire Fanelli et le copain de Sixie très attachants. Vers la fin de l'histoire tout commence à prendre un sens. Les histoires des différents personnages se relient. Je ne m'attendais pas à une fin comme celle-ci. La mort d'un personnage que j'appréciais à la fin de l'histoire m'a rendu triste. Je n'aurais pas voulu que cela se termine comme ça. En résumé l'histoire commence bien. La suite reste vague, floue et très longue. La fin de l'histoire éclaire l'histoire et relie les histoires de différents personnages entre elles. Elle nous montre bien les dangers des réseaux sociaux ( le partage de ses rêves dans un espace dit sécurisé peut virer au cauchemar).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
collegefabre4f2018
  20 mars 2018
GÉNIAL, tout simplement !
Ce roman est le premier que j'ai lu dans le genre plongeant le lecteur dans une ambiance et une histoire incroyablement complexes et sinistres. Tous les personnages que le livre a pris le temps de présenter au début et d'approfondir au fil de l'histoire ne sont tristement pas à l'abri de la mort à cause d'un réseau social n'ayant aucune limite. De nombreux événements m'ont choqués comme la mort de Maud Mérieux présentée au début du livre et que j'ai trouvé attachante ou le kidnapping de Justine Fanelli, la fille d'un grand policier de Paris que j'ai respectablement appréciée pour son histoire tragique. Dans ce livre, on suit l'histoire de Sixtine van de Vogh et d'autres personnages aussi ou moins importants qu'elle. Celle-ci fait des cauchemars mélangeant la prémonition et l'imaginaire qu'elle poste sur un réseau social nommé DKB. Puis on découvre que sur sa page des anonymes postent des vidéos recréant ces cauchemars qui comportent des morts. Elle se fera aussi contacter par César Diaz, un italien connu pour ces parties de jeux-vidéos qu'il reproduit chaotiquement dans la vraie vie et pour son armée des clowns noirs créant de drôles d'attentats ne tuant personne qui la mènera dans une histoire de trahison, de meurtre et de danger. Je ne trouve qu'un petit bémol car l'histoire se passe en Europe et qu'il y a beaucoup trop d'attentat à la suite et que les créateurs du DKB n'interviennent jamais face à cette violence. Cette histoire à une fin grandiose où la plupart des personnages sont confrontés à un ultime combat me donnant envie de lire le deuxième tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
PetiteNoisette
  01 décembre 2017
J'avais très envie de découvrir ce diptyque sur un sujet qui me semblait très intéressant et avec un auteur non moins intéressant. Quand j'avais voulu commander les deux tomes pour le CDI, ils étaient en rupture et j'avais donc un peu oublié ces romans.

Et puis je suis tombé dessus à la médiathèque il y a peu alors je me suis jeté dessus avant qu'ils ne me passent encore sous le nez !

Dès les début de ma lecture, ce qui m'a sauté aux yeux c'est que c'était extrêmement compliqué et que finalement c'était bien que je n'ai pas pu les acheter pour mes collégiens. Je pense que mes élèves n'accrocheraient pas du tout !
J'ai mis vraiment beaucoup de temps à lire le premier tiers du premier roman. Trop d'informations, trop de personnages, trop de passages d'une chose à une autre. J'étais un peu perdue. Et puis au fil des pages, j'ai accroché de plus en plus et puis j'ai finalement dévoré la fin du premier tome et le deuxième tome d'affilé.

Réseau(x) est une série complexe. Il serait bien difficile de la résumer donc je ne vais pas tenter. L'histoire se passe dans un futur proche. Tout le monde est connecté, a sa page perso sur différents réseaux. Beaucoup d'échanges ont lieu en ligne, c'est l'espace sur lequel s'exprimer. Sixie et son ami Théo habitent en Belgique et font des vidéos. Ils sont en terminale option cinéma et rêvent d'être remarqués sur la toile par leur vidéos. Nada#1, alias Cèsar Diaz, dirige le PIFR (Play It For Real) et l'Armée des Clowns Noirs. Ils mettent le chaos un peu partout en Europe en organisant des sortes de parties de jeux vidéos réelles dans les rues, armés de paintball. Enfin, Alice une est commissaire stagiaire qui fait passer son métier avant tout, quitte à perdre son petit-ami.

Tout ces personnages et bien d'autres vont se retrouver mêler de prêt ou de loin à différentes affaires plus ou moins hors la loi. Qu'est-ce qui lie des manifestations étudiantes et des blocages d'universités à des parties géantes de jeu vidéo dans les rues des capitales ? Quel est le rapport entre des magouilles politiques et des snuff movies sur Internet ? Tout cela est entremêlé avec soin et le lecteur découvrira avec les personnages qui tire les ficelles et pourquoi.

Beaucoup de sujets de société sont ici traités : l'addiction aux réseaux sociaux et aux jeux vidéos, la politique, la pornographie... J'ai beaucoup aimé ces romans, même si le début a été compliqué. C'est une série complexe et exigeante, il faut s'accrocher pour la lire.
Un conseil toutefois : mieux vaut lire les deux tomes d'affilé ou du moins sans trop attendre car il ne faut rien oublier si on veut tout comprendre.

Un gros plus pour la bande son qui est juste géniale :-)

Lauréat du prix 15/17 2014 de la Foire du livre de Brive.

Pour les CDI de lycée.
Lien : http://blogonoisettes.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
petitepom
  24 novembre 2017
Les premiers chapitres peuvent décourager, car, c'est assez complexe et pas facile de rentrer dans l'histoire. J'ai toutefois insisté afin de comprendre les motivations et le pourquoi du comportement de nos jeunes héros, tout cela par le biais des réseaux sociaux. Cela en fait une lecture hachurée qui parfois m'a plu mais à d'autres moments, m'a un peu perdu. j'ai donc un avis assez mitigé de cette lecture.
Commenter  J’apprécie          00
Orha08
  07 novembre 2017
Ah le premier livre que j'ai failli abandonner ! Un rythme assez special et franchement j'ai eu du mal à me mettre dedans, j'ai du relire certains passages car on s'egare facilement
Commenter  J’apprécie          00


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz autour du livre "Réseaux" de Vincent Villeminot

Pourquoi Maud est-elle arrêtée ?

Pour avoir vendu de l'extasie
Elle est soupçonnée d'avoir participé à un attentat
Pour avoir soutenu Nada#1 lorsqu'il a enlevé le juge

10 questions
15 lecteurs ont répondu
Thème : Réseau(x), tome 1 de Vincent VilleminotCréer un quiz sur ce livre