AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de cicou45


cicou45
  15 mai 2017
C'est le titre et la couverture qui m'ont attirée lorsque j'ai acheté cet ouvrage. Vu comment cela était tourné, je savais d'emblée que ce ne serait pas un livre déprimant mais au contraire, une bonne farce, et c'est exactement ce dont j'avais besoin en ce moment : quelque chose de léger, où tout est tourné à la dérision mais qui soit en même temps un petit peu moralisateur tout de même. Bien, non seulement, je n'ai pas été déçu car cet ouvrage réunit toutes es qualités à la fois et il m'a même fait sourire de temps à autres.

Sylvie Chabert est une femme de quarante-cinq ans, seule et sans enfants. Plutôt quelconque, ce n'est pas le genre à sortir en boîte de nuits et à faire que les hommes se retournent sur son passage. La mort de son père n'a rien fait pour arranger les choses. Aussi, se décide-t-elle à aller voir un psy afin de lui parler de son projet de suicide qu'elle compte mettre à exécution un 25 décembre. Tous les détails sont prêts : aussi, n'a-t-elle qu'une hâte : que ce jour arrive le plus vite possible. Cependant, son psychiatre, Franck, va la mettre au défi, puisqu'il ne lui reste que deux mois à vivre et que de toute façon, elle n'a plus rien à perdre, en lui imposant des petits challenges à accomplir chaque semaine. Si elle pense déjà connaître sa mort, pourquoi ne pas apprendre à connaître sa vie que jusque là, elle imaginait fade et sans surprises. On provoque sa propre chance paraît-il et, si, Sylvie, en apprenant à mieux se connaître et à révéler la femme qui est en elle, découvrait que le plus beau courage et la plus grande force ne sont pas de se donner la mort au moment et lieu où l'on a décidé mais au contraire d'accepter de vivre, avec tous les petites joies et malheurs que cela implique et de laisser la mort faire son travail ?

Un roman à l'écriture légère dans lequel il est bien évidemment question des questions de vie et de mort mais d'amour et d'amitié aussi, d'entraide, de soutien et d'écoute. Je rajouterais ma petite touche perso dans tout cela en disant que le plus dur à accomplir dans tout cela est l'écoute que l'on se fait à soi-même.
Un roman vite lu. Cocasse et salace par moments sans pour autant rentrer dans le vulgaire et tout cela, avec une bonne touche de philosophie derrière. A découvrir !
Commenter  J’apprécie          423



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (38)voir plus