AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782842670740
248 pages
Vauvenargues (01/01/2001)
3.11/5   41 notes
Résumé :
Malko Linge, qui fait des extras pour la Central intelligence Agency, le Deuxième Bureau américain, n'est pas un agent secret ordinaire : c'est Son Altesse Sérénissime le prince Malko Linge. il possède un château en ruine. Chaque mission qu'on lui propose doit lui rapporter de quoi réparer une toiture, un pan de mur... Lorsque Washington lui confie une enquête sur un sous-marin atomique mystérieusement disparu dans les Détroits, Malko se doute qu'il aura affaire à f... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
hellrick
  05 avril 2018
En ces temps frileux où la moindre parole sexiste prend des proportions effarantes il est rafraichissant de se plonger dans le machisme satisfait de la plus célèbre des sagas d'espionnage. Car si SAS c'est tout d'abord un personnage, le prince hongrois Malko Linge, autrement dit Son Altesse Sérénissime, SAS c'est également – et surtout - une institution du roman de gare francophone et de l'espionnage. Créé en 1965 par Gérard de Villiers qui écrivit deux cents aventures de son héros jusqu'en 2013, soit près de cinquante ans de bons et loyaux services à la cause d'une espionnite réactionnaire et globalement divertissante.
Que l'on aime (ou pas) le héros ou son controversé auteur, SAS A ISTANBUL reste une oeuvre historique puisqu'il s'agit de la première aventure de Malko, lequel se voit défini comme un aristocrate désargenté acceptant de dangereuses missions afin d'amasser suffisamment de ressources monétaires pour restaurer son château décrépi. L'aristocrate aventurier possède un charme indéniable dont il use abondamment, à la manière de James Bond (si Malko fait plusieurs conquête la série n'a pas encore sombré dans le porno envahissant des titres ultérieurs et demeure sobre au rayon de l'érotisme) et une mémoire fabuleuse qui lui permet de retrouver facilement une information lue bien des années auparavant. Cette aptitude originale, elle aussi, sera rarement mentionnée par la suite. Dans cette première aventure, Malko n'est d'ailleurs pas vraiment un homme d'action, plutôt un stratège qui enquête, rassemble des faits, et laisse ses hommes de main accomplir le sale boulot. La série, là aussi, évoluera pour se conformer davantage aux normes du roman d'action / espionnage durant les décennies ultérieures où le prince fera le coup de poing à intervalles réguliers.
Avec SAS A ISTANBUL nous sommes encore en pleine guerre froide : après la destruction d'un sous-marin américain dans le détroit du Bosphore, un submersible non identifié est coulé en représailles. Peu après, le corps d'un marin russe est découvert sur la plage d'Izmir. Les services secrets de divers pays vont alors tenter de récupérer des documents compromettants. Une poignée de personnages jouent double jeu tandis que d'autres sont simplement éliminés au fil des pages, abattus par des agents rivaux. SAS Malko Linge débarque en Turquie pour enquêter sur cette affaire qui pourrait compromettre la paix mondiale.
Avec ses clichés mais aussi son rythme enlevé et son intrigue relativement complexe, SAS A ISTANBUL (un titre qui évoque immédiatement les longs-métrages d'espionnite de la fin des sixties) constitue un bon moyen de passer trois ou quatre heures de son temps. le héros s'y révèle plutôt sympathique et attachant, loin de l'image du surhomme « sex machine » qu'il deviendra quelques années plus tard. De Villiers, pour sa part, évite les conventions et n'a pas encore sombré dans sa propre caricature à la manière des romans ultérieurs, plaisants mais bien trop mécaniques pour passionner : un quart d'ultra violence, un quart de sexe, un quart de péripéties façon guide du routard et un quart de considérations géopolitiques que ses détracteurs trouveront toujours « nauséabondes ».
Dans les limites de la littérature de gare, SAS A ISTANBUL fonctionne agréablement et s'appuie sur une écriture simple mais fluide et efficace, soucieuse de ne pas générer de temps morts mais, au contraire, de proposer des rebondissements et quelques touches humoristiques au sein d'un récit bien balancé. de quoi donner envie de poursuivre la lecture des titres ultérieurs, du moins ceux parus jusqu'à la fin des sixties, avant le grand basculement dans le sexe balisé et la violence outrancière.

Lien : http://hellrick.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Exuline
  29 août 2016
SAS... Pour ceux qui n'en ont jamais su la signification, la voici : Son Altesse Sérénissime. Une couverture mythique que l'on a tous déjà croisé dans les librairies des gares. D'ailleurs, il est qualifié de roman de gare. Les SAS représentent pas moins de 200 ouvrages qui ont été écrits entre 1965 et 2013. Sur les couvertures, toujours des filles légèrement vêtues ou devrais-je dire complétement dévêtues ont fait toute son emblème. Je n'en avais jamais lu, c'est mon premier, et j'ai commencé par le premier de la saga que mon ami Marc a bien voulu me prêter. Je te remercie de m'avoir fait découvrir ce roman d'un genre tout nouveau pour moi.
En effet, c'est la première fois que je lisais un roman catégorisé comme roman d'espionnage. Alors bien évidemment lorsque l'on pense à l'espionnage pour une néophyte comme moi, je ne peux que m'imaginer James Bond, avec son Aston Martin, ses gadgets et de ravissantes créatures à son bras. Ici Gérard de Villiers nous propose quelque chose de plus subtile, non je m'emballe : pas de voiture de luxe à l'horizon, juste une voiture taxi pourrie et son chauffeur louche, pas de gadgets, mais les créatures de rêve sont elles présentent même si Malko Linge manque désespérément de charisme et de classe. Mais c'est peut être, au final, un personnage beaucoup plus proche de la réalité que ne l'ai notre très cher James Bond. Il travaille dans l'ombre, avec une équipe pour faire le sale travail à sa place, lui n'est en fait que le cerveau de l'équipe qui essaye de dénouer le noeud du problème. Alors non, il ne plongera pas avec des bouteilles d'oxygène dans le Bosphore, pas la peine de se mouiller lorsque d'autres peuvent le faire à sa place...
Alors oui, on peut dire que SAS à Istanbul fait maintenant vieillot, où l'intrigue est simple, sans grand retournement de situation, sans grand suspens, mais il a le mérite d'être une lecture facile, sans prise de tête et sans tension, ce qui en ce moment me convenait parfaitement bien, j'y reviendrais sans doute ...

Lien : http://exulire.blogspot.fr/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Roiben
  09 février 2020
La lettura è piacevole e rapida. Non sono molto avvezza ai racconti di spionaggio, ma come prima avventura dell'eroe di de Villiers non l'ho trovata malvagia. Malko Linge, bisognerà pur ammetterlo, ha un suo fascino (e io poi ho un debole imbarazzante per i personaggi dagli occhi dorati). Sono stata però completamente d'accordo con il povero tenente Beyazit: perché tutti sembrano pendere dalle sue labbra e seguire i suoi ordini come docili agnellini? D'accordo, è intelligente e preparato, ma è solo un agente sul libro paga della CIA, dopo tutto. Non dovrebbe avere affatto l'ascendente che invece l'autore gli ha fornito.
Sulla quantità di donne che si sciolgono ai suoi piedi non mi stupisco nemmeno più: dopo Fleming e Leblanc quasi mi sembra normale. di positivo c'è non ha l'aria dell'ennesimo superuomo sempre pronto a sparare al minimo sgarro (contrariamente a Jones e Brabeck), e sembra anche poco allenato in qualsiasi attività fisica che non sia adescare femmine e portarsele a letto.
Ho provato una innata e forse fuori luogo simpatia per il povero Krisantem, e tutto sommato sono stata contenta che se la sia cavata a buon mercato. Mi sono tuttavia chiesta come sia potuto accadere che Malko abbia trovato il tempo di inserire la sicura alla sua arma prima che Elko riuscisse a sparagli. Misteri della narrativa.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
mikaelunvoas
  25 septembre 2019
Un peu de littérature de gare détend parfois. Je découvre mon premier SAS et fais connaissance avec l'incorrigible prince Malko. La promenade sur les rives du Bosphore n'est pas désagréable, coté aventures, ça ressemble un peu à du James BOND.
Commenter  J’apprécie          20
fklevesque
  21 novembre 2016
Un petit retour sur une lecture d'il y a 40 ans. Cet ouvrage ne relève pas de la catégorie des grands classiques de la littérature mais il reste très plaisant tant de par le style de l'auteur qu'au niveau de l'intrigue. Un bon moment de détente !
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
mikaelunvoasmikaelunvoas   25 septembre 2019
Il montait de cette eau croupissante une odeur de moisi et de poisson séché à faire tourner de l'oeil un vieux loup de mer.
C'était la corne d'or.
Commenter  J’apprécie          20
ExulineExuline   29 août 2016
Ecœuré, Malko pris sa clef, l'ascenseur et deux comprimés de rembutal.
Il y a des soirées qu'il ne vaut mieux pas prolonger
Commenter  J’apprécie          10
CormorobinCormorobin   02 janvier 2019
A la façon dont il tenait l'arme, l'Autrichien vit tout de suite qu'il avait affaire à un professionnel. Il essayait de frapper de bas en haut, vers le cœur. Avec la force du tueur, il allait être épinglé comme un papillon.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Gérard de Villiers (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gérard de Villiers
"Qu'est ce qu'un chef", Fayard
Le général Pierre de Villiers signe un essai ambitieux sur l?ordre, remettant l?Homme au centre du système. Comme le ferait un officier, il indique au lecteur le cap qu?il faut tenir dans un monde complexe et sa méthode pour y agir utilement. Mêlant une réflexion puissante sur les problèmes profonds que traverse notre époque et des solutions efficaces, le général De Villiers met ici son expérience unique au service de tous.
autres livres classés : espionnageVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

S.A.S le prince Malko Linge

S.A.S est l'acronyme de

Spécial Action Service
Son Altesse Sérénissime
Service Action Secret
Sortir Avec Sophie

7 questions
51 lecteurs ont répondu
Thème : Gérard de VilliersCréer un quiz sur ce livre

.. ..