AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782258021945
Les Presses De La Cite (30/12/1998)
2.92/5   26 notes
Résumé :
L'Iranien avança vers Malko, balançant son arme. Il avait une carrure impressionnante, le crâne rasé, un visage gras où de petits yeux bougeaient sans cesse. Il bondit, la massue haute, et l'abattit. Malko fit un bond de côté et un nuage de poussière jaillit du mur, là où aurait dû se trouver sa tête. Déjà, l'énorme brute refaisait un moulinet et le second agresseur, ayant fini de broyer le vieux marchand, accourait à la rescousse...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
hellrick
  07 février 2021
Publié en 1965, le deuxième roman mettant en scène Son Altesse Sérénissime le Prince Malko Linge se déroule en Iran alors que le Chah est toujours au pouvoir mais que les forces révolutionnaires fomentent un attentat à son encontre. L'Iran des sixties plait davantage à Malko que celui qu'il visitera ultérieurement au cours de ses aventures : musique, danse, vodka, caviar et jolies filles.
La CIA a été avertie par le KGB d'un futur coup d'état en vue de placer à la tête de l'Iran le général Kadjar. Schalberg, chef de la CIA dans le pays, soutient les révolutionnaires. Mais si le coup d'état réussi, les forces soviétiques envahiront le pays. Malko Linge a donc mission d'empêcher la révolution. Il débarque incognito en Iran avec dix millions de dollars, somme nécessaire à corrompre qui de droit. Mais l'argent se voit confisqué par la police au service de Schalberg et Malko doit recourir à l'aide de deux Belges traficotant dans le pays, Jean Derieux et van der Staern. Ce-dernier est tué lors d'une reconnaissance au cours de laquelle Malko obtient la preuve de l'implication de Schalberg dans les manigances de Kadjar. SAS devra encore naviguer entre les factions rivales, les Russes, les mollah et les politiciens corrompus pour tenter de sauver le Chah.
Tout comme le précédent, SAS A ISTAMBUL, cette aventure de Malko tranche avec ce que le personnage deviendra par la suite. Nous sommes ici dans un espionnage beaucoup plus feutré, davantage porté sur la politique et les manigances de l'ombre. L'action est donc réduite (seul les derniers chapitres avec leur course-poursuite aérienne pour détruire une bombe volante relève du genre), l'érotisme quasi absent (Malko flirte mais ne coucher pas),…L'essentiel réside dans les jeux d'influences entre personnages souvent peu recommandables qui tentent de tirer leur épingle d'un jeu de dupe : trafiquant belge, agent double, fonctionnaire corrompu, général sadique se rêvant roi à la place du Chah, jeune fille amorale qui vont de l'un à l'autre par intérêt,…Le petit monde des barbouzes se trouve joliment dépeint, dans un Iran encore paradisiaque mais déjà menacé par l'extrémisme religieux : entre deux maux (communisme et islamisme) il faut choisir le moindre et Malko aura bien du mal à s'en dépêtrer, tout comme il aura du mal à choisir entre une belle Iranienne et une hôtesse de l'air suédoise.
En définitive, SAS CONTE CIA constitue un bon roman d'espionnage, beaucoup plus sérieux que les suivants qui verseront de plus en plus dans l'aventure kilométrique et l'érotisme envahissant. Conseillé pour découvrir un des personnages les plus emblématiques de la littérature de gare.

Lien : http://hellrick.over-blog.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Roiben
  27 février 2020
Mi sento abbastanza delusa da questa seconda lettura, e anche preoccupata, considerando tutto quello che ha scritto questo autore: se già la seconda prova è meno che modesta, la voglia di andare oltre non è molta.
Ma trattiamo della storia: il nostro eroe si fa fregare una valigetta piena di bigliettoni americani dopo quanto tempo? Un giorno dal suo arrivo in Iran? Ma non era intelligentissimo, informatissimo, sveglio e veloce? E quindi che fa: porta i quattrini in banca, sapendo che mezza città è sotto il controllo del generale Khadjar. E ovviamente fa una figura da pivello (meritatissima, a mio modesto parere, visto che se l'è andata a cercare).
Poi, ha un nullaosta del presidente degli Stati Uniti valido per un mese, che dà pieni poteri di decisione ed esecuzione, e si fa mettere i piedi in testa persino da quel poco di buono dell'ambasciatore americano, perde tempo, si rivolge alle persone sbagliate, abborda fanciulle di discutibile lealtà, si fa quasi ammazzare una mezza dozzina di volte, coinvolge un povero notaio belga nelle sue beghe spionistiche causandone il decesso. Piuttosto deludente, direi.
A proposito dei belgi in questa storia: quante possibilità ci sono, statisticamente parlando, che nella stessa città iraniana, nella stessa settimana, si trovino due uomini belgi? Jean Derieux poteva benissimo essere francese, van der Staern (visto il nome) poteva essere tranquillamente olandese, invece sono entrambi del Belgio, ed è molto strano! Che problema aveva De Villiers con i belgi in quel momento?
L'unica parte godibile che ho letto è stata quella del sequestro del DC8, in cui il comandate ha praticamente costretto SAS a fornirgli un alibi. Ma la descrizione e l'uso del silenziatore sulle armi che vengono utilizzate mi ha convinta poco, per non parlare della storia dell'esplosivo camuffato da farina bianca (e le cui conseguenze non ci sono state sull'Hilton, nonostante i timori e gli avvertimenti del russo). In una sola parola: perplessa.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
fklevesque
  21 novembre 2016
Le second 'une longue série et qui est loin d'être le meilleur. le style "alerte" de l'auteur fait que l'ouvrage se lit facilement mais l'intrigue n'a rien d'original. L'édition électronique connaît de plus quelques erreurs de mise en page ce qui est dommage au regard du prix. le vrai roman de gare que l'on lit vite mais que l'on oublie aussi vite. Heureusement.
Commenter  J’apprécie          10
mikaelunvoas
  02 mai 2020
Deuxième SAS de De Villiers. Malko reçoit l'ordre de se rendre à TEHERAN quelques temps avant la révolution qui a renversé le shah d'Iran. Sa mission est périlleuse car l'ennemi ne vient pas forcément du camp opposé. le scénario ferait un bon film genre James Bond.
Commenter  J’apprécie          10
rulhe
  03 octobre 2016
la fiction dépasse la réalité

.
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
rulherulhe   03 octobre 2016
la sueur dégouliner le long
du dos malko.ce qui l,agaça
car il avait horreur du négligé.
- vous êtes perdu?
- pas exactement,je cherche à deviner quel est
le moins voleurs de tout ces taxis.
Commenter  J’apprécie          50
mikaelunvoasmikaelunvoas   30 avril 2020
La vitrine était crasseuse et la plupart des vitres remplacées par du carton. Mais Sérieux entra sans hésiter.
Le tapage assourdit Malko. Toutes les tables étaient occupées par des marchands qui parlaient et riaient bruyamment. C'était d'une saleté indescriptible. Une odeur aigrelette flottait dans l'atmosphère.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Gérard de Villiers (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gérard de Villiers
"Qu'est ce qu'un chef", Fayard
Le général Pierre de Villiers signe un essai ambitieux sur l?ordre, remettant l?Homme au centre du système. Comme le ferait un officier, il indique au lecteur le cap qu?il faut tenir dans un monde complexe et sa méthode pour y agir utilement. Mêlant une réflexion puissante sur les problèmes profonds que traverse notre époque et des solutions efficaces, le général De Villiers met ici son expérience unique au service de tous.
autres livres classés : espionnageVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

S.A.S le prince Malko Linge

S.A.S est l'acronyme de

Spécial Action Service
Son Altesse Sérénissime
Service Action Secret
Sortir Avec Sophie

7 questions
51 lecteurs ont répondu
Thème : Gérard de VilliersCréer un quiz sur ce livre

.. ..