AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2810001758
Éditeur : Editions du Toucan (19/11/2008)

Note moyenne : 4.33/5 (sur 9 notes)
Résumé :

Miss Kabuki aimait les papillons.
Elle s'en inspirait pour confectionner
des broches qu'elle épinglait
sur le revers de ses vêtements.
Monsieur Mirliton aimait aussi les papillons.
Il les attrapait dans ses filets pour ensuite
les épingler dans des vitrines.
Mais un jour, certains papillons
furent menacés de mort et d'extinction.
Alors, miss Kabuki décida de donner
une leçon au... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
milamirage
  29 octobre 2012
Il y a aimer et aimer... L'amour attentif et admiratif, voire même créatif, de Miss Kabuki, l'amour calculé et destructeur de Monsieur Mirliton. Ces deux passions pour les papillons vont se rencontrer et tout va basculer... l'espèce des papillons sera-t-elle préservée?
Mon avis : Cet album a été donné à notre médiathèque par des enfants devenus trop grands... Je le reçois comme un magnifique cadeau fait à nos jeunes lecteurs mais aussi aux amoureux du beau et du tendre... Une histoire poétique sur la disparition de certaines espèces, une police toute en douceur et des illustrations à couper le souffle...
Un coup de coeur, assurément...
Public : à partir de sept ans. Pour les plus jeunes, peut faire l'objet d'une lecture accompagnée.
Si vous voulez naviguer sur le blog de l'illustratrice, Adolie Day, vous pouvez suivre l'adresse :
http://adolieday.blogspot.com/
Commenter  J’apprécie          170
Noctenbule
  09 novembre 2014
Adolie Day est une artiste très talentueuse et lorsqu'elle a décidé d'accompagner Bernard Villiot, une certitude ne pouvait qu'en émaner. le livre allait promettre un voyage autour de la poésie, de la fantaisie et de l'onirisme. Alors c'est avec délice que j'ouvre le chasseur de Papillons.
Mme Kabuki et M. Mirliton partagent une passion commune : les papillons. Mme Kabuki part elle en quête de papillon à travers le monde afin de s'en inspirer pour en faire des créations. Alors que M. Mirliton traverse la planète pour les ramener et les accrocher chez lui et les vendre. Cela pourrait aller mais son envie dévorante le pousse à tuer de plus en plus d'animaux rares. La douce Kabuki ne peux pas accepter cette situation et va tout faire pour éviter l'extinction définitive de ces animaux qu'elle admire.
Bien entendu, tout est bien qui finit bien. L'écriture souple et légère se marie à merveille avec le dessin délicat et sublime qui donne le côté merveilleux à cette histoire. Les pages se tournent avec une grande douceur car je lis doucement le texte avec cette police très bien choisie et surtout j'admire les dessins, les couleurs, les superpositions de textures. Il y a tout pleins de petits détails à voir et à regarder partout, les yeux voyages et l'esprit avec.
Ce livre est un petit bijou de ravissement pour les yeux et cela devient une certitude qu'Adolie Day est une grande artiste à suivre. Alors si par hasard, vous trouvez cet ouvrage, cédez à la tentation que cela soit pour les grands ou les petits.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Syl
  15 janvier 2016
Il était une fois… Miss Kabuki.
Kabuki est une jeune fille heureuse. Elle aime les fêtes, les enfants et les papillons. Fascinée par leur beauté, elle en confectionne avec des tissus et les coud sur ses corsages. Créatrice, elle fait le tour du monde pour chercher l'inspiration et inventorier les nombreuses variétés.
Un jour, elle apprend qu'un Monsieur Mirliton voyage également sur toute la planète à la recherche des papillons. Mais pas pour le même but ! Ce monsieur qui travaille pour des collectionneurs les attrape, les tue et les épingle dans des cadres. Sa boutique en est pleine ! Sans limite, il est dévoré par sa quête.
Kabuki est triste… les papillons sont menacés et très vite, à cause de ce Monsieur Mirliton des espèces disparaissent. Que peut-elle faire ? Écrire ? Elle lui envoie alors une lettre, puis une deuxième, une troisième… mais rien ne peut le dissuader de son safari. Elle écrit aux médias, au président…, mais toujours rien.
Elle partira donc au Mexique le voir.
Finaude, Kabuki a une idée… Puisqu'il recherche la rareté, elle va lui passer commande… Elle va rentrer dans sa boutique et lui dire : « Je cherche le papillon des courants d'air ! »
« le chasseur de papillon » est un très beau conte raconté et illustré avec poésie. C'est l'amour pour la beauté, l'éphémère, la rareté, qui se décline en deux interprétations ; gardienne pour Kabuki et destructrice pour Monsieur Mirliton.
Adoly Day dessine l'histoire avec finesse, élégance. Vaporeux, poudrés, légers comme une mousse, avec des transparences et des incrustations de tissus et de dentelles, les univers prennent des teintes différentes suivant les personnages ; du rose au gris, de la lumière à l'obscurité, de la joie à la tristesse. Car si Kabuki est heureuse, Monsieur Mirliton semble toujours mélancolique et solitaire.
Je vous recommande ce beau livre. Vous aimerez les mots et les dessins…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
abo2008
  20 janvier 2012
Une très jolie histoire, tout en délicatesse. Les illustrations, en rose et noir, donnent à l'album une douceur qui se marie parfaitement avec la poésie de ce conte.
Commenter  J’apprécie          40
Pivoine29
  08 juin 2019
Miss Kabuti adore les papillons et les collectionne en créant des broches pour leur ressembler. Monsieur Mirliton adore les papillons et les collectionne en les tuant. A force les papillons deviennent une espèce en voie de disparition. Mais Miss Kabuti a une idée.
Une histoire charmante, des dessins aux couleurs douces, inspirés du collage et de la surimpression.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
milamiragemilamirage   07 septembre 2011
Miss Kabuki pouvait parler des heures entières des papillons.
Pour elle, il n'y avait qu'une seule façon de surprendre un papillon. Il fallait beaucoup de patience, un souçon de persévérance et une pincée de silence. C'est seulement comme ça qu'on pouvait observer les papillons.
Commenter  J’apprécie          60
milamiragemilamirage   07 septembre 2011
Monsieur Mirliton aimait les papillons. Il les attrapait dans ses filets et les endormait avec un peu d'éther, pour ensuite les épingler dans des vitrines en verre.
Curieuse façon d'aimer les papillons.
Commenter  J’apprécie          50
SylSyl   15 janvier 2016
« Je cherche le papillon des courants d’air ! »
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : papillonsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3509 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre