AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9784732108111
Chapitre.com - Impression à la demande (01/01/2014)
4.06/5   16 notes
Résumé :
La brièveté de son œuvre (3326 vers seulement) et de sa vie (il disparaît vers l’âge de trente ans, en 1463) a fait de Villon une légende. Pourquoi ses vers hantent-ils nos mémoires depuis plus de cinq siècles?
Villon : une poésie du quotidien. Lui qui a connu la prison et côtoyé la mort, parle d’expérience. Il est temps pour lui de régler ses comptes. «Je, François Villon» : le caractère autobiographique assumé, dans une revendication de tous les excès, nous... >Voir plus
Que lire après Oeuvres complètesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Toute la poésie de Villon rassemblée dans un livre de poche. Une merveille pour moi qui ai découvert le poète il y a plus de cinquante ans...

Il paraît que l'oeuvre de Villon est courte, moins de trois mille cinq cent vers, aussi courte que sa vie, puisqu'il disparaît vers l'âge de trente ans, sans qu'on sache ce qu'il est devenu... Mais quelle richesse !

L'édition est "bilingue" : textes en vieux français de l'époque du poète et en français moderne. Elle est également très documentée, avec une chronologie détaillée et de très nombreuses notes. Un ouvrage de référence donc.

Quelques citations, excluant les poèmes les plus connus.

"Aimez donc tant que vous voudrez,
Participez aux réunions, aux fêtes,
Vous n'en vaudrez pas mieux à la fin,
Vous ne ferez qu'en perdre la tête."
(Double ballade continuant le premier propos)

"Hommes perdus, dépourvus de raison,
Dénaturés, privés de connaissance,
Hors du sens, emplis de déraison,
Fous égarés, pleins d'inconscience,
Qui agissez contre votre vie"
(IX. Autre ballade, ou ballade du bon conseil)

"Je suis François, cela me pèse,
Né de Paris, près de Pontoise,
ET d'une corde d'une toise
Mon cou saura ce que mon cul pèse."
(XIV, quatrain)

"Détrousseurs,
Qui en tout temps,
À l'auberge, faites des avances
À la bonne bouteille
Et sur le soir
Délestez les pauvres niais ;"
(Ballade III)
Lien : http://michelgiraud.fr/2023/..
Commenter  J’apprécie          565

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Pourquoi m'appelez-vous larron ? Pour quelques pauvres vols, pour quelques crimes ? ...Si, comme vous, j'avais eu une armée pour massacrer les peuples, pour piller les richesses étrangères, vous m'appelleriez Sire !
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de François Villon (52) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de François Villon
François VILLON – Improvisations jazz (FILM 2011) Un film intitulé "Villon Jazze" réalisé par Didier Baulès, Jean-Pierre C. Brouat, Franck Halimi, Fabien "Fabix" Rabeaux.
autres livres classés : poésieVoir plus
Les plus populaires : Littérature française Voir plus


Lecteurs (43) Voir plus



Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
1198 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre

{* *}