AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782879294797
152 pages
Editions de l'Olivier (07/01/2005)
3/5   10 notes
Résumé :

Karl, Mel, Franz, Daniel, Teresa, Carole et Nicolas ont renoncé à rêver leur vie. Ils travaillent, ou sont obsédés par l'idée de travailler. Seule échappée sur leur horizon encombré d'ordinateurs, la quête de l'amour.

Ils vont au bout du monde pour se réconcilier, voguent sur le net pour rencontrer l'âme sueur, se perdent dans un trajet en train, ou prétendent passer des vacances idylliques alors qu'ils souffrent à l'hôpital. Hélèna Villo... >Voir plus
Que lire après Dans la vraie vieVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Qu'ils soient demandeurs d'emploi, travailleurs précaires,employés assidus, en vacances ou hospitalisés; ce sont les mille et uns petits tracas de la vie quotidienne de ces trentenaires, qu'avec humour noir et ironie mordante, Héléna Villovitch (réalisatrice de films expérimentaux, romancière et nouvelliste) nous détaille dans ce recueil de nouvelles (dont le titre est tiré de la nouvelle éponyme Dans la vraie vie). Avec toujours pour philosophie: "Vivre le plus agréablement possible.Maintenant.Now. Heute."
Ici, il n'est plus chez lui, envahi par "les parents de Franck", des sexagénaires branchés art et autre, "des gens formidables" mais sans tabous.
Là,elle passe de contrat non renouvelés en aventures amoureuses de plus en plus rapides.
Là bas, c'est un couple de filles en vacances qui jouent aux machines à sous. profitent tellement de l'instant qu'elles en oublient le Grand Canyon.
Et puis il y a l'homosexualité,le tabagisme,la loi anti-tabac, la tyrannie bureaucratique,les sites de rencontres sur internet et leurs mensonges, la solitude,la recherche de l'âme soeur bien déshumanisée,les situations absurdes dépendantes de l'image donnée aux autres..
Huit nouvelles sympas, vite lues, des nouvelles de la vie qui s'insurge,se révolte,déprime,s'émeut,s'angoisse,profite,rencontre,ment,pleure et aime...car c'est ça la vie Dans la vraie vie:une foule d'émotions pour capter l'instant de l'éphémère bonheur!
Commenter  J’apprécie          100
Recueil de nouvelles de l'auteure « Pour en finir avec mon sofa », je n'allais pas rater ça…

La première nouvelle se joue entre Karl, un sympathique trentenaire, et les parents de Franck, sexagénaires décomplexés pleins de bonnes intentions mais s'avérant envahissants.

Il y est question de nos solitudes et des meurs contemporaines sous l'oeil ironique d'Hélène Villovitch. Son talent est de pointer du doigt nos façons de faire face aux dictats de notre époque ( être heureux, être épanouie , être dans une santé morale et physique retentissante…) avec un esprit et un humour bien à elle. Et c'est avec une certaine légèreté, présente comme un savoir vivre, qu'elle croque des morceaux de vies.

Décidément cette auteure me plait !
Commenter  J’apprécie          122
On m'a offert ce livre à mon anniversaire et j'ai tardé à le lire, mais je n'ai pas été déçue !

En voici un résumé : Ici, Karl, Franz, Teresa et quelques autres travaillent beaucoup, main-d'oeuvre du tertiaire où l'ordinateur a remplacé la clé à mollette pour un résultat similaire : l'impossibilité de rêver, l'impossibilité de s'accomplir en donnant corps à ses rêves. Solitude de masse, misère de la sexualité, mondialisation liée à l'industrie touristique et mort de l'exotisme en tant que tel, difficulté à créer… le bilan de cette classe d'âge est aussi lourd que juste. Seulement sauvé, le temps de ce livre, par une écriture fine, vacharde, délicieusement espiègle.

Plusieurs nouvelles, dont les plus tristes ne sont pas sans rappeler la plume d'Olivier Adam. Donc à éviter tout de même si on est trentenaire dépressif ! :-/
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Alors, entre collègues,offre-moi une cigarette,dit Nicolas en se relevant.
Je croyais que tu avais arrêté de fumer,s'étonne Teresa.
J'ai arrêté d'acheter des cigarettes,répond Nicolas.
Commenter  J’apprécie          30
Ne rien faire.Ne rien dire.Ne pas rompre le charme.C'est tout.Il faudra bien que cet instant s'achève,mais pour le moment rien ne presse.
Commenter  J’apprécie          20
La mère de Karl,après avoir consacré des années à utiliser l'art pour développer les capacités d'enfants à problèmes,a décidé de l'utiliser pour développer ses capacités à elle.
Commenter  J’apprécie          00
Je ne suis plus seul au monde,quelqu'un pense à moi.
Commenter  J’apprécie          00
La cuisine, dit-il, est l'art de la communication.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Hélèna Villovitch (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hélèna Villovitch
Tous les lundis matins, la petite bande d'amis, Petit chéri, Raoul, Bichon et les triplées Elaine, Madeleine et Porcelaine , prennent un bus qui les conduit à l'école. Là-bas tout est parfait, les divisions tombent juste, les notes sont supérieures à la moyenne, les contes de fées pas du tout effrayants... Un jour Bichon s'énerve: pourquoi ne peuvent-ils dormir chez eux alors qu'ils habitent près de l'école? Que se passe-t-il dans leur maison? Avec humour, et le sens du rebondissement et des fausses pistes, Héléna Villovitch, s'interroge sur la surprotection des enfants, la peur de l'échec et du chômage.
+ Lire la suite
Les plus populaires : Littérature française Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus


Lecteurs (20) Voir plus



Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
3690 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre

{* *}