AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2285002041
Éditeur : Les Presses De La Cite (01/03/1990)

Note moyenne : 2.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
La douleur devenait maintenant lancinante et l'homme-cheval se laissa glisser dans la boue. Quelque chose rôdait dans les roseaux. Fleisch, l'homme-chacal à l'affût de sa nourriture pantelante ! Et le charognard sourit, découvrant ses dents aiguës.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Fab72
  23 juillet 2014
Inge, une charmante vétérinaire, est la propriétaire d'une ferme et d'un vignoble. Elle réalise des expériences abominables dans une des dépendances aménagée en laboratoire. La vétérinaire prélève des organes d'animaux et réalise des greffes sur des innocents kidnappés comme ces deux polonais demandeurs d'emploi, ne parlant pas un mot de français et surtout très robustes ! Grâce à une gueule prélevée sur un dobermann, elle crée un homme-chien et avec les muscles d'un boeuf donne naissance à Minostrech, un homme-taureau. Elle est assistée de Männli, l'homme-étalon, aux pulsions difficilement contrôlables et doté d'un sexe démesuré maintenu par un harnais (??). Sans oublier Fleish, l'homme-chacal, toujours affamé, doté d'une mâchoire surdéveloppée qui fait disparaître les restes des victimes.
La population du village avec ses campagnards, amateurs de chasse, vulgaires et violents dès qu'ils sont en groupe, ne sont pas loin d'être aussi effrayants que les créatures de la vétérinaire. Inge perd peu à peu le contrôle de la situation…
Jean Viluber est le pseudonyme de Jean-Pierre Hubert, écrivain français de science-fiction. Ici, il est accompagné à l'écriture de Serge Ramez. C'est pourquoi ce troisième roman Gore de l'auteur est signé J.S. Viluber.
Les scènes pornographiques (particulièrement douloureuses) entre l'homme-cheval et la vétérinaire ainsi que les passages extrêmement gore réservent ce livre à un public averti.

Personnellement, en dehors du postulat de départ totalement invraisemblable que les auteurs arrivent pourtant à bien négocier, j'ai regretté l'absence d'explication sur les motivations du personnage principal et une fin trop rapide.
Comparé aux précédents romans de l'auteur, les excellents « Coupes sombres » et « Décharges », « Greffes profondes » est le plus faible mais reste tout de même un bon Gore.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : goreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr

Autres livres de Jean Viluber (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
548 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre