AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782350686837
Éditeur : Cairn (07/03/2019)

Note moyenne : 3.73/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Février 1947, Basses-Pyrénées. Un petit garçon assiste à la pendaison de son père, chasseur de Juifs pendant l’Occupation. Soixante ans plus tard, une grande ville du sud découvre chaque jour le corps supplicié d’un vieillard. Très vite, l’enquête révèle l’origine juive des victimes. Le passé d’une ville remonte alors à la surface et lance un ex-flic, Sébastien Touraine, et une jeune psychanalyste, Emma Steiner, dans une course folle contre l’histoire refoulée de la... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (11) Voir plus Ajouter une critique
bibiouest
  23 septembre 2020
Petite histoire s'inscrivant dans la grande, ce roman de Gilles Vincent fait de cours chapitres donnent beaucoup de rythmes à l'histoire.
Cette histoire met en lumière les actes d'antisémitisme que l'on déplore. L'auteur, habilement, nous offre une double temporalité que j'ai adorée, le personnage d'Emma est très intéressant, et la fin alternative est une belle astuce de l'auteur.
Une lecture captivante de bout en bout.
Commenter  J’apprécie          480
Zippo
  03 juin 2019
Ce polar, avec son style nerveux et sans aucun temps mort, nous entraîne dans un récit où horreur actuelle et reminiscence d'un temps où la barbarie régnait se croisent et s'entrecroisent.
Tout commence par l'exécution d'un "chasseur de Juifs" en 1947, individu qui dénonçait à la Gestapo les Juifs qu'il localisait. Il est pendu sous les yeux de son fils.
D'anciens déportés sont assassinés dans des conditions horribles de nos jours à Marseille. le détective Sébastien Touraine, dont la carrière de policier s'est brusquement arrêtée, veut résoudre cette affaire à tout prix, notamment pour sa compagne Emma, petit fille de déportés.
Ce roman policier, au-delà des péripéties propres à son genre, a le grand mérite de nous rappeler l'immense tragédie que fut la Shoah. La fin de ce roman est vraiment étonnante.
Un livre réussi.
Commenter  J’apprécie          180
LinstantDesLecteurs
  18 janvier 2020
Pour moi le titre, c'est "Peine Maximum"...
Un polar qui nous emmène dans un beau devoir de mémoire !
Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, je vous embarque dans un polar écrit par Gilles Vincent ! Vous ne connaissez pas ? Oh… Allez, je vais vous le faire découvrir ce bonhomme sympathique ;)
Nous sommes dans les basses Pyrénées en 1947. le Merdaillon voit son père pendu par une poignée d'hommes, sans un mot. Sa mère pleure son mari et lui ne sait pas quoi faire. Alors sa mère décide pour deux, elle l'emmène loin, dans le froid de l'hiver…
Une soixantaine d'années plus tard, nous nous retrouvons à Marseille. Cette ville aux multiples nationalités, où le soleil rayonne et la bonne mère surveille. Nous nous asseyons aux côtés de Roza. Cette vieille dame attendrissante qui nous raconte sa vie pleine d'amour avec son mari. Tous deux ont connu les camps. Tous deux ont connu la libération jusqu'à acheter ce petit havre de paix en plein Marseille. Mais voilà qu'un colis arrive et que Roza est retrouvé morte intoxiquée, gazée, dans le coffre de sa voiture…
Nous faisons la rencontre le Sébastien Touraine. Ce privé, ancien commissaire de police, qui fait désormais dans la recherche d'âmes perdues. Ces âmes-là, il les retrouve en quelques sortes grâce à sa compagne, Emma Stein. Elle, elle est psychanalyste. Ces deux-là se sont retrouvés comme deux bouées qui s'accrochent l'une à l'autre.
Sébastien se doit de rechercher le meurtrier, il ne peut faire autrement, mais le schéma est loin d'être terminé, le tueur a un plan en tête et ne pense pas s'arrêter là !
Je ne vous en dirais pas plus sur l'histoire.
En revanche, ce que je peux vous dire, c'est que l'histoire est hyper bien menée ! Plusieurs histoires s'entremêlent pour servir la Grande Histoire. C'est bougrement bien fait et extrêmement bien réfléchi ;) Une enquête rondement menée où les flics et le privé doivent se faire violence pour ne pas perdre la raison.
Gilles nous glisse des petits cailloux sur le chemin de son histoire pour que nous puissions à la manière du petit Poucet reconstituer l'histoire. Mais arrive-t-on à découvrir les secrets avant qu'ils ne soient dévoilés ? Eh bien non !
A la manière d'un puzzle, on est baladé, d'une idée à une autre. Un fil conducteur oui. Les pièces du puzzle, comme une hypothèse se dévoile, mais il reste quelques trous dans la tapisserie pour en découvrir toute la majesté…
Devoir de mémoire… Oui ! Comme je dis plus haut, Gilles nous entraîne, dans une histoire moderne où l'histoire de la Shoah en est le filigrane. Il nous rappelle certains faits, certains agissements, pour ne pas oublier. Et ne pas oublier, c'est également ne pas refaire les mêmes erreurs.
Gilles Vincent a un style d'écriture très humain et humaniste. Derrière cette casquette « polar » on retrouve beaucoup de relationnel et de recherche des sentiments dont est capable l'Être que nous sommes. Un style fluide et entrainant. Des rebondissements et du suspense. Un texte de qualité.
Malgré tout, je dois vous livrer un petit bémol quant à l'éditeur… Oui, il subsiste quelques coquilles que je trouve dommage de croiser en maison d'éditions.
Nous sommes bien d'accord sur le fait que l'histoire en elle-même n'est pas entachée. Elle nous livre tous ses secrets pour notre plus grand plaisir. Une plume que je me plais à découvrir et qui m'apporte beaucoup de plaisir !
Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, je vous invite à découvrir la plume de Gilles Vincent à travers ce livre « Peine Maximum » qui vous fera, j'en suis sûre, passer un sacré bon moment ! Une plume fluide et maîtrisée, au service de l'Histoire, au service du polar, au service du devoir de mémoire…

Lien : https://linstantdeslecteurs...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lalitote
  15 avril 2019
Un prologue choc, qui nous plonge en 1947, un petit garçon assiste à la pendaison de son père, chasseur de juifs durant l'Occupation. de nos jours une série de meurtres antisémites semblent avoir pour victimes certains rescapés de la Shoah. Sébastien Touraine ancien flic reconverti en détective privé va enquêter, à ses côtés, sa compagne Emma Steiner psychanalyste. Chaque jour voit un meurtre de plus dans des circonstances rappelant les exactions commises par les nazis. L'intrigue est parfaitement rôdée et nous suivons la piste qui semble se former au fil des meurtres. Des chapitres courts donnent un rythme haletant dans cette course contre le temps. La cruauté et le mode opératoire du meurtrier laissent sans voix. Une petite histoire qui s'inscrit dans la grande et nous rappelle différents faits divers antisémites qui continuent à voir le jour aujourd'hui encore. On assiste au déchainement de la haine sans comprendre les motivations du tueur pourtant au fur et à mesure que la tension s'installe, on voit l'augmentation de la barbarie et un chemin se dessine. Un thriller très bien ficelé qui n'épargne personne. On sent que l'auteur a dû faire un lourd travail de recherches historiques. Donner à ce roman une double temporalité avec pour fond la déportation des juifs pendant la seconde guerre mondiale lui donne une profondeur bienvenue. On aurait pu imaginer en apprendre un peu plus sur les victimes avec des chapitres nous les faisant mieux connaître car la sensation de défilé et qu'une victime chasse l'autre était difficile à gérer pour moi. J'ai apprécié toutes les interventions du personnage d'Emma qui enrichie de façon considérable l'attachement qu'on porte à Touraine et inversement. J'ai aimé la figure de style qui donne au lecteur une sorte de choix dans le final. Un thriller noir qui fait office de sauvegarde du devoir de mémoire, pour ne pas oublier. Bonne lecture.
Lien : http://latelierdelitote.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
StephG54
  11 février 2020
C'est un excellent polar qui parle de meurtres , de Juifs , de l'Histoire, du devoir de mémoire.
L'intrigue est bien maîtrisée, ficelée. Les chapitres sont courts. le rythme est effréné , haletant sans temps mort.
Sébastien Touraine , ex flic devenu détective privé est très attachant surtout dans les échanges et les moments passés avec sa compagne.
L'écriture est fluide même si j'ai noté la présence de coquilles dans mon édition.
L'auteur sait jouer avec nos émotions jusqu'à la dernière page.
J'ai vraiment passé un excellent moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
LectureChroniqueLectureChronique   01 avril 2019
Le Merdaillon repensa à sa grand-mère qui n'avait jamais eu de papa - mort quand elle était petite. Il se rappela qu'un soir, il devait avoir dans les six ans, elle l'avait pris sur ses genoux, l'avait serré contre elle en lui tire-bouchonnant les mèches entre ses doigts et lui avait parlé, longtemps.
"Prends soin de ton père, Merdaillon. Ne le perds pas de vue, jamais. Quoi qu'il ait fait, donne-lui la main et ne la lâche pas. Tu sais, quand on a plus de papa, on finit toujours par boiter … "
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   30 novembre 2017
Apprendre la clandestinité, la méfiance des ciels trop calmes, des oreilles qui traînent et du regard des gens de passage. Travailler aux champs, frémir au moindre bruit de moteur. Fermer les yeux, le soir, sous la paille accueillante. Fermer les yeux jusqu'à en oublier la guerre. Fermer les yeux jusqu'au printemps 1943.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   30 novembre 2017
Charlie n'avait jamais eu peur de la mort. Ce n'est pas elle qu'il fuyait depuis des années, mais sa propre histoire. La guerre, les cris des enfants, des femmes et les craquements des vieux sous les coups.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   30 novembre 2017
« Telle est la vie des hommes. Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables    chagrins. Il n'est pas nécessaire de le dire aux enfants »
 
   Marcel Pagnol
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Gilles Vincent (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Gilles Vincent
http://www.passion-bouquins.com http://www.facebook.com/pages/Blog-Passion-Bouquins/327561607257926
Entretien avec Gilles Vincent, lauréat du Prix Cezam Inter CE 2014 avec Beso de la muerte, publié chez Jigal
autres livres classés : holocausteVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2048 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

.. ..