AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Frédéric Vinclère (Autre)Frédéric Vinclère (Autre)
EAN : 9782733881446
120 pages
Éditeur : Auzou Editions (27/08/2020)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 10 notes)
Résumé :
« Frangin, tu vas sûrement me détester de déposer une lettre de cette façon, sur ton oreiller, juste avant de partir, mais je ne savais pas comment faire autrement. Je t'écris pour t'avouer un truc : j'ai vidé l'argent de ta tirelire avant de partir. Désolé. J'imagine la tête que tu dois faire. Tu dois te dire qu'à cause de moi, tu vas dérouiller au collège. Alors que non, Paul, parce que tu te fais déjà violenter. Donc je n'y suis pour rien. Le fautif, c'est celui ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Analire
  28 août 2020
Juste un mot est un roman jeunesse construit de manière épistolaire. Deux frères correspondent par mails interposés : le plus jeune, Paul, est victime de chantage et de racket au collège. Personne n'est au courant, mais chaque jour, il est forcé de ramener de l'argent à un autre collégien, sous peine de subir des représailles. Son grand frère, alors interné en maison de redressement, comprend son dilemme et va tenter de lui apporter tout le soutien moral et la force nécessaire pour se défaire de cette situation.
L'amour fraternel qui transparaît à travers ces échanges de mails est vraiment touchant à voir. Quand ils vivaient sous le même toit, Paul et son frère n'étaient pas spécialement proches. Ils vivaient ensemble, se croisaient tous les jours, mais ne prenaient jamais le temps de discuter ensemble, de prendre des nouvelles l'un de l'autre. C'est uniquement grâce à la distance qui les sépare maintenant qu'ils se rendent compte de l'importance de leur lien et de leur amour. Mieux vaut tard que jamais, dirait-on ! J'espère que certains lecteurs pourront se rendre compte de leur chance d'avoir des frères et soeurs et du rôle important qu'ils tiennent dans nos vies.
À ce duo, s'ajoute Loubna, une amie de Lou-Victor, le frère de Paul. Loubna est une jeune femme secrète, très mystérieuse, qui ne laisse rien transparaître de sa vie et de ses émotions. Par affection pour Lou-Victor, elle va prendre Paul sous son aile et va l'aider à se tirer de la situation embarrassante dans laquelle il s'est enlisé. Peu à peu, une belle complicité va naître entre ces deux jeunes, rendant passablement Lou-Victor jaloux de leur promiscuité.
J'ai trouvé cette lecture vraiment plaisante, les personnages étaient attendrissants et les thématiques abordées intéressantes. le harcèlement scolaire, l'intimidation, le racket, sont des sujets encore trop souvent d'actualité dans les milieux scolaires. Les mettre sur le devant de la scène de cette manière permet de se rendre compte de la gravité de certains actes et de l'importance d'agir pour empêcher ces excès.
Un roman jeunesse épistolaire touchant sur l'amour fraternel et les dangers du harcèlement scolaire. J'ai beaucoup aimé les valeurs qui transparaissent de cette histoire.
Lien : https://analire.wordpress.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Anarya
  14 septembre 2020
Paul a 11 ans et subi un racket au collège. Lorsque son grand frère le découvre, il lui laisse une lettre dans sa tirelire. C'est le début d'une correspondance par mail alors que Lou-Victor, le grand frère, est soudain loin de Paul. Alors que la situation semble s'aggraver, d'autres personnages vont peu à peu faire leur entrée dans la vie de Paul, avec des échanges de mots en classe ou encore des messages sur Facebook.
Comment aider son petit frère lorsque l'on est si éloigné de lui ? Éloigné parce qu'ils n'ont jamais été tellement proches, parce que leurs parents ne leur ont jamais véritablement prêté attention, et parce que Lou-Victor est dans un « internat ». Mais Paul n'est pas dupe, même si on ne lui a rien dit, il sait où est réellement son frère. Cette correspondance inattendue, née d'un acte tout de même répréhensible de Lou-Victor, va pourtant amener les deux frères à se confronter, se confier et se redécouvrir. Malgré la distance, le grand frère va tenter d'aider le plus petit à se sortir du terrible engrenage dans lequel il s'est retrouvé. Et s'il ne peut pas venir lui-même s'en charger, peut-être des camarades de Paul le pourront-ils ? Grâce aux conseils de son frère, Paul rencontre Loubna, une élève de troisième solaire et forte, qui semble faire partie d'une histoire compliquée de Lou-Victor, et qui va se révéler une véritable amie…
Sans vous en dire trop sur les chemins qui mèneront chacun d'entre eux dans cette histoire, sachez simplement que Frédéric Vinclère nous offre là une magnifique correspondance, intimiste et lumineuse. Beaucoup de non-dits, de petits secrets ne seront pas révélés, comme ce fameux mot qui débloquera une certaine situation et termine le roman, mais c'est là aussi toute la réussite de ce texte sur la famille et l'amitié. Si le point de départ se focalise sur le harcèlement que subit Paul, c'est avant tout la relation entre deux frères qui nous touche, cet éloignement forcé de Lou-Victor, ses erreurs et ses tentatives d'être un meilleur frère, une meilleure version de lui-même, d'être tout simplement là pour Paul quand personne d'autre ne l'est. Quant à Paul, il nous bouleverse par son innocence et sa profonde solitude. A travers cette correspondance, les deux frères vont apprendre à se retrouver, à s'aider mutuellement, à grandir et tenter de faire avancer leur famille. Un roman d'une grande justesse, mais également plein d'humour et d'optimisme.
Lien : https://bobetjeanmichel.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Bleuven
  10 janvier 2021
Thèmes : racket / harcèlement / fratrie / correspondance / adolescence
Paul est en 6e. Il se fait racketté mais ne peut en parler : son frère ainé est en foyer pour délinquants et ses parents sont totalement happés par leur activité professionnelle. Heureusement, son frère Lou-Victor découvre l'odieux chantage auquel Paul est contraint. A distance, grâce à des mails, il va tout mettre en oeuvre pour sortir Paul de ce guêpier. de ce harcèlement découlera une complicité fraternelle qui fera grandir les deux adolescents : en osant affronter ses peurs pour l'un, en adoptant une meilleure conduite afin de sortir rapidement du foyer, pour l'autre.
Mon avis :
L'absence du rôle parental est presque caricaturale : non seulement les parents ont échoué dans l'éducation de leur fils ainé mais en plus, ils laissent seul le second, allant presque jusqu'à l'abandon…
J'ai trouvé qu'il y avait des longueurs dans le développement des sentiments amoureux de Paul, qui n'apportent (à mon sens) rien à l'histoire…
Ce roman conviendra parfaitement à des élèves de 6e/5e.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
saomalgar
  07 décembre 2020
Roman épistolaire : échange entre Paul, un collégien de 11 ans, racketté et son grand frère Lou-Victor, placé en centre fermé pour des actes de délinquance (?).
Le grand frère, dans cet échange tente par tous les moyens d'aider son petit frère à s'en sortir et à ne pas commettre d'actes qui le conduiraient comme lui à l'échec.
Un texte est facile à lire, dont les thématiques sont intéressantes : la relation fraternelle, l'amitié, le racket et l'amour. Mais celle-ci trop nombreuses empêchent l'approfondissement de certaines situations, c'est dommage.
Commenter  J’apprécie          10
hmurgia
  05 novembre 2020
Quelques semaines de correspondance par mails entre Lou-Victor, interne de 15 ans dans un centre éducatif où il a été placé, et son petit frère Paul qui vient d'entrer en 6e : conseils face au racket, confidences face à l'absence de chaleur parentale, amitiés naissantes et amours qui ont fui...
Un sympathique roman épistolaire sur les relations fraternelles, qui sait toucher. Mais rien de très original ni de mémorable.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire   24 août 2020
Qu'est-ce que tu entends par "les garçons dans ton genre" ?
Si tu veux dire que je ne suis pas aussi viril que toi, merci, je sais. Papa et Maman passent leur temps à le répéter. C'est bizarre, d'ailleurs. Ils te décrivent toujours comme un mauvais gars, mais limite avec fierté. Je suis "gentil", moi, mais bon. "Ça ne fera pas de toi un homme", a dit Papa l'autre jour.
Commenter  J’apprécie          20
AnalireAnalire   26 août 2020
Un rêve, c'est un but à atteindre, une motivation, et même si tu n'es pas au taquet tout le temps, du moment que ce projet reste dans un coin de ta tête, tu tends plus ou moins dans cette direction.
Commenter  J’apprécie          30
AnalireAnalire   24 août 2020
Quand tu te cognes dans un meuble, ben tu le dégages, c'est qu'il n'était pas à sa place. Dans la vie, Paul, il faut faire du tri.
Commenter  J’apprécie          50
AnalireAnalire   28 août 2020
T'es peut-être un peu jeune pour le comprendre, mais la vie sans filles, c'est moche. Tu t'aperçois très vite que t'es bancal, tu marches pas droit, il te manque la moitié du monde. T'imagines, ne plus voir que la moitié des couleurs ? La tristesse.
Commenter  J’apprécie          10
AnalireAnalire   27 août 2020
La vie est faite de hauts et de bas. Quand tu te casses la figure, tu ne peux que te relever.
Commenter  J’apprécie          40

Notre sélection Jeunesse Voir plus
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3969 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre