AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782266267700
352 pages
Pocket Jeunesse (01/06/2017)
3.4/5   29 notes
Résumé :
Sept jours pour s'aimer 6 jours, 19 heures, 24 minutes...
Pour Sophia, le compte à rebours a commencé ! Sophia, 17 ans, a une semaine pour dire au revoir à Tokyo et à son groupe d'amis expatriés. Mais ses adieux sont gâchés par le retour surprise de Jamie, avec qui elle a toujours eu une relation compliquée. Alors que tout s'écroule autour d'elle, Jamie se révèle pourtant le seul sur qui elle peut compter. Peut-être n'est-ce pas trop tard pour leur histoire ?... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
3,4

sur 29 notes
5
3 avis
4
5 avis
3
5 avis
2
1 avis
1
0 avis

Ce livre n'est pas sorti depuis très longtemps et je l'ai déjà dévoré. Après plusieurs semaines sans lire une seule ligne, il ne m'aura fallu que deux jours et demi pour lire ce roman au complet. Dès que j'en ai entendu parler sur le compte de la maison d'édition de Pocket jeunesse, j'ai craqué. La couverture et le titre y sont pour beaucoup.

Dans cette histoire nous allons faire la connaissance de Sophia une jeune fille de dix-sept ans vivant dans la merveilleuse ville de Tokyo. Malheureusement, à la fin de l'été Sophia devra quitter Tokyo et déménager dans le New Jersey. Elle dispose d'une semaine pour faire ses adieux à cette ville et à son groupe d'amis dont elle est inséparable, mais c'était sans compter sur le retour du beau Jamie qui ne laisse pas Sophia indifférente.

Les personnages sont tous plus attachants les uns que les autres. Sophia est une jeune fille tout à fait banale à laquelle je me suis rapidement attachée. Elle mène une petite vie toute simple d'adolescente à Tokyo. Sophia vit entourée de son groupe d'amis, de sa grande soeur et de sa mère. En ce qui concerne Jamie, c'est un garçon doux et attentionné sous ses airs de mec hyper cool.

Le point le plus fort de cette histoire, selon moi, est le fait que l'auteur nous plonge entièrement dans la ve Japonaise. Comme vous le savez très certainement j'adore tout ce qui touche au Japon et à sa culture. Plus je lisais et plus j'avais l'impression qu'il me suffisait de fermer les yeux pour me retrouver plongée au coeur de cette ville, devant la statue d'Achiko ou sous une pluie de pétale de Sakura. le fait que l'auteur utilise tout un lexique japonais aide énormément à la chose.

Bien que l'histoire que nous propose l'auteur soit basique, la magie opère et on ne peut s'empêcher de toujours vouloir en lire plus et connaitre la suite de cette si jolie histoire.

Le style de l'auteur est très fluide et agréable à lire. Cela le rend accessible à un public plus jeune. Une petite romance toute en douceur qui met du baume au coeur.

Des héros simples, touchants et attachants dans un cadre somptueux. Une ville merveilleuse à découvrir. Voilà les principaux ingrédients qui constituent ce roman et qui font que ce livre est un coup de coeur que je ne peux que vous recommander.

Commenter  J’apprécie          00

L'annonce de la parution de ce livre a enchanté l'amoureuse du pays du soleil levant que je suis. Je ne pouvais donc pas passer à côté étant donné que c'est un pays que l'on retrouve trop peu souvent dans les young adult.

Le dépaysement est donc total. Même si Sophia est une expatriée américaine qui ne fréquente que d'autres expatriés, l'auteur arrive à nous transmettre tout l'amour de son héroïne pour ce pays où elle vit. On découvre les recoins de Tokyo avec plaisir, la capitale dévoile au fur et à mesure ses petits secrets en même temps que Sophia déambule dans la ville. Elle a ses habitudes, elle est chez elle et c'est donc un vrai visite qu'elle nous propose.

Au milieu de ce voyage, une romance prend forme, tout doucement, avec une légèreté et un naturel que j'adore retrouver dans les young adult. C'est mignon à souhait, délicieusement pétillant et sucré ; un vrai bonbon que l'on se met sous la dent. Pourtant, elle ne pouvait pas tomber au pire moment. En effet, il ne reste que six petits jours à Sophia avant de repartir aux États-Unis après des années passées au Japon. Et, alors que ce compte à rebours à commencé, c'est le moment que choisit Jamie pour revenir. Jamie, qu'elle avait quitté en de très mauvais termes alors que ce dernier repartait aux US des années plus tôt. Alors, six jours pour se retrouver, se pardonner, se refaire confiance.. cela sera-t-il suffisant ?

Il y a vraiment une profondeur cachée dans toute cette histoire. Car Sophia souffre en silence depuis des années, incomprise tant par sa famille que par ses amis. Alors, quand elle se rend compte que tout ce beau monde continue d'avancer sans elle, son mal-être s'amplifie, et les repères qu'elle pensait avoir, sa confiance en certains et la stabilité qu'elle trouvait jusque-là auprès d'eux va s'étioler tout doucement. En sept petits jours, Sophia va quitter l'enfance pour grandir et devenir une jeune femme. Elle va découvrir une force en elle qu'elle ne soupçonnait même pas, ce qui va lui permettre enfin de s'affirmer pour obtenir ce qu'elle souhaite.

Tous les ingrédients sont donc réunis pour nous faire passer un super moment. J'ai senti le coup de coeur arriver jusqu'à la toute fin où j'ai eu envie de hurler. Il m'aurait juste fallu un tout-petit-riquiqui épilogue pour valider mon coup de coeur ! Dans tous les cas, je me suis quand même régalée. J'ai découvert Tokyo sous un angle très différent mais des plus charmant, et la romance que nous propose Ceclia Vinesse est adorable à souhait. Exactement le genre d'histoire idéale à découvrir cet été !


Lien : https://aliceneverland.com/2..
Commenter  J’apprécie          10

Pour moi qui ai toujours rêver de visiter le Japon et qui aime en général les romances rythmées par un compte à rebours, le résumé avait tout pour me plaire.

Côté immersion, j'approuve, par contre je suis clairement restée sur ma faim concernant la romance.

Dernier été à Tokyo est l'histoire de Sophia, 17 ans, qui vit avec sa grande soeur et sa mère. Ses parents sont divorcés depuis quelques années et son père vit à Paris où il a refait sa vie. Au moment où le roman commence, il ne reste plus qu'une semaine à Sophia au Japon : le contrat de travail de sa mère est terminé, et elles doivent toutes rentrer aux Etats-Unis. Sophia doit donc quitter ses amis, mais aussi la ville de Tokyo où elle a passé une grande partie de sa vie. Tout cela serait assez compliqué comme ça sans le retour de Jamie, parti il y a 3 ans pour rejoindre un pensionnat aux Etats-Unis. Sophia et Jamie s'étaient quittés sur une dispute et ne se sont plus parlé depuis. Pourtant ils sont bien loin de se détester et la réapparition de Jamie pourrait bien rendre le départ de Sophia beaucoup plus douloureux…

Etant donné que l'autrice a vécu au Japon, j'ai trouvé l'immersion dans ce pays à la culture si différente de la nôtre assez réaliste, sachant que je n'y suis moi-même jamais allée. Cependant, les détails concernant la vie courante semblent authentiques, même si on peut regretter que nombre des personnages ne parlent pas japonais alors qu'ils y vivent depuis plusieurs années…

J'ai également aimé la plume de Cecilia Vinesse, que j'ai trouvée fluide et entraînante.

J'aurais donc pu apprécier davantage ce roman sans l'héroïne, Sophia, qui m'a parue profondément antipathique. Il faut savoir qu'au tout début du roman, Sophia est amoureuse de David, un de ses proches amis, mais qu'à la suite du retour de Jamie et suite à une révélation, celle-ci oublie complètement son précédent crush… Mauvais départ pour la romance principale, que j'ai de plus trouvée un peu forcée. Je veux bien croire que lorsqu'on va déménager à l'autre bout de la Terre on vit les choses plus intensément mais j'ai quand même du mal à croire qu'on puisse tomber follement amoureux en trois jours…

Le compte à rebours, qui est bien présent en début de chaque chapitre, n'apporte pas toute la tension dramatique qu'il pourrait. Ou alors c'est juste que ça n'a pas marché avec moi car je suis généralement plutôt fan de ce genre de présentation qui est censée marquer l'épée de Damoclès qui pèse sur la destinée des protagonistes…

En résumé, si j'ai aimé la plume et le contexte, je n'ai pas du tout accroché avec Sophia et Jamie et donc leur histoire m'est un peu passée par-dessus la tête. Peut-être que d'autres lecteurs sauront davantage apprécier cette lecture qui n'était clairement pas faite pour moi.


Lien : http://dorisbouquine.canalbl..
Commenter  J’apprécie          00

Qu'on se le dise, Dernier été à Tokyo, je l'attendais avec impatience ! J'ai bien galéré pour qu'il arrive jusqu'à moi (merci le livreur GRR), mais une fois en ma possession, il ne m'a pas fait long feu.

Sophia a toujours connu les déménagements. Depuis toute petite elle ne cesse d'être baladée. Pourtant, cette fois-ci, tout est différent. Elle ne veut plus quitter Tokyo et ses amis, Mika et David. Mais le jour fatidique arrive. Tout comme le retour de Jamie. En sept jours les choses pourraient évoluer et pas forcément comme on pourrait le penser.

Sophia se sent enfin chez elle, à Tokyo. Pourtant, elle va devoir retourner aux Etats-Unis. Une fois de plus. Même si l'idée d'aller vivre à Paris est aussi envisagée. Quitter ses amis reste la chose la plus difficile pour elle. Partir à des kilomètres et tout recommencer. le compte à rebours à commencer.

Elle est prête à profiter de chaque seconde en leur compagnie mais n'avait pas prévu le retour de Jamie. Jamie, qui trois ans plus tôt lui a fait du mal. Jamie, le meilleur ami de Mika. Jamie qui depuis a bien changé et se révèle être d'un soutien inestimable… En sept jours, bien de choses se passent mais le temps est compté.

Dernier été à Tokyo nous fait voyager dès les premières lignes. Ce roman a un petit goût d'aventure, de dépaysement, de voyages. le compte à rebours de sa montre nous tient en haleine du début à la fin. Que va-t-il se passer ? Auront-ils le temps ? Chaque seconde à son importance et tout prend de l'ampleur.

Le personnage de Jamie m'a beaucoup intrigué dès son arrivé. Un personnage un brin mystérieux qui se révèle au fil des pages, adorable et bien sympa ! Un BBF en devenir quoi. de son côté, Sophia, se pose mille questions. Déjà sur ses sentiments, mais également sur son déménagement et la relation particulière avec son père. La présence de Jamie remet tout en question. Elle le déteste mais… et si finalement c'était tout le contraire ?

Dernier été à Tokyo aborde non seulement l'amour et les liens qui se créent mais également l'amitié, la famille et les choix qui en découlent. Profiter de chaque instant tout en sachant que ces derniers auront une fin.

Il m'a manqué un petit « truc » pour avoir un coup de coeur pour cette lecture. Probablement un petit épilogue histoire de clôturer l'histoire parfaitement mais j'ai passé un très bon moment en compagnie de Sophia, Jamie et les autres. Une lecture qui fait du bien et je conseille bien évidement !


Lien : https://my-bo0ks.over-blog.c..
Commenter  J’apprécie          10

Dans cette histoire, nous faisons la connaissance de Sophia, une jeune fille de 17 ans qui s'apprête à quitter sa vie à Tokyo pour retourner vivre aux États-Unis, avec sa mère et sa soeur. Il lui reste 6 jours. Six jours pour profiter de ses amis, de l'effervecence de cette ville qu'elle aime tant. Si se séparer de ses amis la bouleverse, c'est un poignard au coeur de devoir quitter Jamie, qu'elle n'a pas vue depuis plusieurs année. Devoir partir va alors être un véritable enfer pour elle, et elle va devoir profiter des quelques jours qui lui reste.

Les personnages, que ce soit principaux ou secondaires, sont tous plus attachants les uns que les autres. Même si Sophia peut paraitre un personnage tout à fait banale et sans réel intérêt, on ne peux que s'attacher à elle.

Le gros point positif de cette histoire, c'est le dépaysement total que nous offre l'auteure. J'avoue ne rien connaître de l'Asie et donc de Tokyo. Ce fut donc une réelle découverte pour moi. le petit lexique avec les termes en japonais en début de roman est tour autant un plus, pour les personnes qui n'y connaissent rien comme moi.

Quant au style d'écriture de l'auteure, c'est tellement fluide et agréable à lire que je l'ai lu en quelques heures. C'est une belle petite romance, parfaite pour l'été, et pour les adolescentes fans de ce genre d'histoires.

Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (3) Ajouter une citation

Je suis née au Japon, mais je ne suis pas japonaise.

Techniquement, je suis française et polonaise. (Enfin, mon père est français et ma mère est polonaise, mais elle a immigré au New Jersey quand elle était bébé, donc, je suppose qu’en fait, elle est plus américaine qu’autre chose.) Alison dit qu’on est américaines par défaut, mais j’ai plus vécu au Japon qu’aux États-Unis et je passe au moins un mois par an à Paris… alors je ne sais pas trop.

Commenter  J’apprécie          00

Les souvenirs sombres que j’avais enfermés au fond de moi depuis trois ans remontaient à la surface. Jamie, ses grands yeux emplis de tristesse, et toutes les choses horribles que je lui avais dites. Quand j’y pensais, j’avais l’impression d’appuyer sur une blessure. D’appuyer encore et encore, sans relâche.

Commenter  J’apprécie          00

L’histoire d’Hachiko est déprimante, mais il a vraiment existé. C’était un chien qui attendait son maître à la sortie de la gare tous les soirs, après son travail. Il a continué de venir, même après son décès. Et puis un jour, le chien est mort, lui aussi.

Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : romanceVoir plus

Autres livres de Cecilia Vinesse (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4783 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre