AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
>

Critique de krixoff


krixoff
  28 juin 2019
Grand roman de science fiction.

Traîtrise, convoitise, crime, course contre la montre, poursuite,, exploration, du sense of Wonder.

Ici point de militarisme, de pouvoir psychique, de lasers, etc..

Vinge a fait preuve d'une grande imagination avec les zones (plus on se rapproche du centre, plus la technologie des vaisseaux perdus en efficacité voire se mettent hors servcies), le mode de transmission par ondes chez les meutes, qui du coup crée des situations et combinaisons inimaginables.

Le monde des Dards est à l'ère féodal, où l'évolution est longue et leur époque va être (un peu) chamboulée avec l'acquisition de nouvelles technologies dont elles seront déterminantes pour la suite.

A l'auré des années 90 avec le système de communication qui n'est pas sans rappeler nos email et messagerie, très fort. Et puis ces perversions qui convoitent aussi ce tant précieux archives. Je vous en dit pas plus, imaginez le boxon dans tout ça que ça peut occasionner.

J'aimerais préciser une dernière chose également. Il faut noter que la traduction réalisée par Guy Abadia est très reussie. On connait son travail pour le cycle Hyperion et Endymion (Hormis l'éveil d'Endymion). Il a réussi à retranscrire avec brio l'univers A fire upon the deep en Français. Il m'arrive souvent de ne pas finir certains romans à cause d'une traduction quelconque comme Maree stellaire de David Brin réputé pour être un bon roman mais qui m'est tombé des mains à cause d'une traduction que jai trouvé un peu trop rigide et directe. Peut-être du à l'écriture de Brin, il faut que je le lise en vo pour en avoir le coeur net.

En un mot, Magistral.
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura