AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2221140303
Éditeur : Robert Laffont (06/02/2014)

Note moyenne : 3.17/5 (sur 6 notes)
Résumé :
1984. Un peu partout en France, les manifestations éclatent pour la défense de l'école libre. Pour Chrysostome Lhermite, ces événements font écho de manière insupportable à un lointain et douloureux passé, au temps de sa jeunesse, où déjà les clans s'affrontaient.

Avec son voisin, son ami, Louis Malidin, ils étaient alors liés comme les doigts de la main. C'était avant que la guerre des écoles les atteigne dans leur chair, avant quelle les conduise à... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
myriampele
  25 février 2014
Yves Viollier raconte sa Vendée avec beaucoup de ferveur et de sincérité. Ce livre parle des "deux écoles" mais aussi d'intolérance à la différence. ce ne sera pas pour moi un livre inoubliable, mais il n'y aura jamais assez de témoignages pour faire connaître ces histoires-là, en Vendée ou ailleurs!!!!
Commenter  J’apprécie          100
coquinnette1974
  06 juin 2017
Les deux écoles est un bon roman de Yves Viollier, auteur vendéen que j'affectionne particulièrement car j'aime sa façon d'écrire.
Les deux écoles est un roman qui m'a beaucoup intéressé car j'ignorais à quelle point la rivalité entre école publique et école privée était grande dans les années d'après guerre. Je ne pensais pas que c'était aller aussi loin !
Même si c'est un roman, de nombreuses choses sont inspirées de faits réels. L'instituteur comme le curé ont réellement existés, et l'événement tragique qui séparera Chrysostome et Louis a vraiment eu lieu.
J'ai beaucoup aimé l'histoire, les personnages, et j'ai trouvé ce roman très touchant.
Je mets seulement trois étoiles et demie car j'ai eu un peu de mal à rentrer dans ce roman, il a fallut que je m'y prenne à deux fois avant de réellement entrer dans l'histoire, mais j'ai bien fait de m'accrocher car c'est un bon roman :)
Commenter  J’apprécie          20
Ladoryquilit
  23 septembre 2015
Quand les manifestations éclatent en France pour défendre l'école libre, Chrysostome a l'impression que l'histoire se reproduit. Cette histoire qui dans sa jeunesse et ensuite dans sa vie d'adulte a opposé le clan des blancs, les croyants et leur école, et les rouges, les non croyants et leur école laïque. Il a partagé tout cela avec son ami et voisin Louis Malidin, ils étaient liés comme les doigts de la main jusqu'au jour où cette guerre des clans va atteindre un point extrême, un point qui fera que tout ne sera plus jamais comme avant...
Aux premières pages de ce roman, cela nous semble long et on se pose la question de savoir où cette histoire va nous mener. Mais heureusement au fil des chapitres l'histoire, les lieux et les personnages se posent vraiment et tout commence à prendre forme pour nous emballer dans le récit.
Chrysostome et Louis sont l'exemple même d'une belle amitié qui dure malgré les clans qui existent dans leur village et qui opposent un peu tout le monde. Malgré cela les deux enfants et les deux jeunes hommes ensuite résistent à cela, surmontent les épreuves ensemble enfin jusqu'au jour où l'une d'elle va tout changer.
Les deux écoles nous permet de replonger dans l'histoire et dans un milieu rural où croyants et laïques se livrent une véritable bataille au sein d'un même village. Histoire, amitié, passion, la dévotion et le pardon sont les grandes lignes de ce roman. Nous découvrons l'histoire et la vie de Chrysostome pour qui nous "nous lions d'amitié" et Yves Viollier arrive à nous emmener littéralement à cette époque grâce à une écriture juste et passionnée.
Lien : http://www.ptitblog.net/livr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
PascalPaleHardi
  12 juillet 2017
La guerre scolaire en Vendée … ou plutôt une réflexion sur la tolérance.
Commenter  J’apprécie          00

critiques presse (1)
LeFigaro   04 août 2014
Ce roman joliment écrit relève le défi de raconter sans parti pris, avec justesse et nuance, une guerre toujours prête à se rallumer en France.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
nelly76nelly76   20 octobre 2016
《Je n'aime les doctrinaires d'aucune espèce. À bas les pions!》Gustave Flaubert
Le curé Cador
Rien ne serait arrivé, peut-être, sans la mission.
En mars 1934, un quatuor de Mulotins s' est abattu sur le pays pour un mois.Le berger du troupeau de dieu, le curé Cador, était installé au presbytère depuis vingt cinq ans et il a voulu célébrer cet anniversaire en grande pompe. Mais sentant ses forces décroître -la quête pour la propagation de la foi avait baissé - et contemplant d'un oeil triste les filets de couperose qui coiffaient la bosse de son nez, il a demandé le coup de main des missionnaires du père de Montfort.
Il comptait sur ces spécialistes des missions des campagnes pour redorer le blason de son demi jubilé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
nelly76nelly76   21 octobre 2016
Le temps ne se lèvera pas , aujourd'hui.Les guenilles froides sont plus épaisses après les dernières maisons du bourg.Elles frissonnent dans l'air humide.Il y en a partout, pendues aux branches noires de chaque côté de la route.Elles traînent parfois jusqu'à terre et laissent tomber leurs gouttes aigres.
Le pays est poissé d'humidité et Totome renifle de plus belle en marchant.L'eau de l'air lui gorge les sinus et son nez coule comme un robinet. Il trompette pour le dégager.
Pour un temps de Toussaint, c'est un temps de Toussaint.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Videos de Yves Viollier (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yves Viollier
A l'occasion de la Foire du Livre de Brive, Yves Viollier dévoile l'histoire de son roman "Le Marié de la Saint-Jean". En savoir plus sur le livre "Le Marié de la Saint-Jean" : http://bit.ly/2oGEKVw
Le Marié de la Saint-Jean nous emmène sur les chemins de la générosité. Ce long parcours de Zhida, « adopté » par une famille, des amis, un pays, Yves Viollier le raconte avec une émotion sincère et une grande justesse.
autres livres classés : pardonVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1852 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre