AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2277237396
Éditeur : J'ai Lu (04/01/1999)

Note moyenne : 3/5 (sur 3 notes)
Résumé :
En ce temps-là, la Vendée fournissait des bataillons d'enfants au séminaire. Et les prêtres recruteurs faisaient l'éloge des "familles nombreuses".

François Devineau, l'aîné des garçons d'une famille de paysans de La Rabatelière, fut ordonné prêtre le dimanche 28 juin 1953. Bien sûr, son comportement avait suscité quelque inquiétude chez ses maîtres. Non sans raison.

Quand devenu vicaire, il s'enfonça dans le péché, le curé sortit son ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
BVIALLET
  08 avril 2012
Une plongée dans la Vendée profonde du milieu du siècle dernier ( années 50 ) . François est l'aîné des garçons Devineau , famille de paysans catholiques fidèles et farouches depuis la nuit des temps .
Ils gardent religieusement au-dessus de la cheminée la fourche retournée de l'ancètre qui se battit contre les bleus pendant le génocide .
François a la vocation depuis sa plus tendre enfance . Il entre donc au séminaire et est ordonné prêtre . Il devient vicaire de la paroisse de Montorgueil où il s'occupe particulièrement des mouvements de jeunesse de l'action catholique . Malheureusement , il tombe amoureux de Monique , une fille-mère abandonnée qu'il était censé remettre sur le droit chemin . Il finit même par lui faire un enfant : nous sommes au temps d'avant la pillule !
Tout le livre raconte ses tribulations , son déplacement en Charente , l'évêché craignant le scandale , ses essais de vie monastique pour tenter d'oublier son amour et finalement son retour vers sa "famille" . Après " un si long détour " , François abandonne définitivement la vie religieuse pour se marier et se reconvertir dans une vie civile sans doute mieux adaptée .
Nous sommes devant une aventure sentimentalo-mystique plus du niveau des romans de gare que de ceux de Bernanos , Mauriac ou Cesbron . le thème du curé défroqué a tellement été traité dans la littérature qu'il en est devenu complètement éculé . Il aurait fallu le renouveler ou le présenter différemment et il n'en est rien , on a une impression de déjà vu . Un simple bouquin bien écrit et facile à lire , on ne peut pas retirer cela à Viollier, bien sûr .
Lien : http://www.etpourquoidonc.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
genougenou   11 août 2015
... le pays l'appelait Galoche. N'avait-l pas imaginé un jour, [ ... ] de se moquer de l'arrogance des commerçants de Saint-Fulgent, le chef lieu du canton ?
Il avait profité d'un matin de marché et de l'affluence pour venir faire le tour de leurs boutiques.
Il était en sabots, ainsi qu'à l'habitude, mais au lieu d'y avoir glissé de la paille, il les avait matelassés de billets des banque.
Commenter  J’apprécie          20
MimilouMimilou   28 novembre 2015
François Davineau curé puis marié
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Yves Viollier (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yves Viollier
A l'occasion de la Foire du Livre de Brive, Yves Viollier dévoile l'histoire de son roman "Le Marié de la Saint-Jean". En savoir plus sur le livre "Le Marié de la Saint-Jean" : http://bit.ly/2oGEKVw
Le Marié de la Saint-Jean nous emmène sur les chemins de la générosité. Ce long parcours de Zhida, « adopté » par une famille, des amis, un pays, Yves Viollier le raconte avec une émotion sincère et une grande justesse.
autres livres classés : romanVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1849 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre