AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Hélène Collon (Traducteur)
EAN : 9782266100854
512 pages
Pocket (07/05/2003)
3.66/5   32 notes
Résumé :
Judith Viorst, avec esprit, courage, lucidité, retrace pour nous le long chemin qui va de la première séparation d'avec la mère à la perte des illusions et de la jeunesse, au départ ou à l'abandon de ceux que nous aimons, à leur disparition. Sans oublier la réalité de notre propre mort, qui doit nous trouver prêts, et, a l'instant ultime, nous fait grandir encore. Un très beau livre, qui éclaire la théorie psychanalytique de façon vivante, accessible, non doctrinale... >Voir plus
Que lire après Les Renoncements nécessairesVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Les renoncements nécessaires est un ouvrage de vulgarisation en psychologie cité, si ma mémoire est bonne, par Jeanne Siaud-Facchin dans son livre Trop intelligent pour être heureux ? L'adulte surdoué. Il explique succinctement les problématiques associées aux différents âges de la vie selon la psychologie freudienne : l'enfance et la prise de conscience du « je », les jalousies fraternelles, le complexe d'oedipe, les mythes autour du mariage, de l'amitié, des enfants, le deuil, l'approche de la mort. A chaque étape, son lot de « renoncements nécessaires ». En l'occurrence, il ne s'agit pas d'abandonner ou de baisser les bras mais plutôt d'accepter et de renoncer à ce qui ne peut être changé.

Il est difficile de dire sans être spécialiste si Judith Viorst est fidèle aux idées de Sigmund Freud, elle nuance son propos en rappelant que les théories freudiennes ont évolué et ne sont plus à prendre au pied de la lettre. L'essentiel de son ouvrage reste centré sur l'enfance, l'attachement à la mère, jusque tard dans la vie d'adulte, et beaucoup des étapes difficiles de la vie semble se rapporter au complexe d'oedipe. Ce livre peut difficilement être consulté comme un ouvrage de développement personnel habituel. Les sujets traités sont assez nombreux et le lecteur, en fonction de son âge, ne peut se sentir concerné que par l'un ou l'autre chapitre. Les renoncements nécessaires doit être perçu comme une vue d'ensemble accessible à tous du déroulement psychologique d'une vie. L'abondante bibliographie en fin d'ouvrage ouvre des pistes de réflexions sur des sujets plus ciblés et offre une certaine crédibilité à l'ouvrage, tout en restant dans le cadre freudien.
Commenter  J’apprécie          130
Un ouvrage tout en "dentelles" ! de la psychanalyse élégante, qui nous prend par la main sans nous contraindre, et qui nous enseigne l'art de la sagesse au sein même de notre environnement de vie. Oui, il est des "renoncements" nécessaires, c'est certain, encore fallait-il nous en expliquer les enjeux sans devenir trop sibyllin ou rébarbatif, ce qu'est parvenu à faire Judith Viorst et de fort belle manière. Pour moi c'est le type d'ouvrage qui parle d'un "vrai" bonheur, celui qui nous responsabilise vis à vis des décisions que nous avons à prendre, et qui sont, in fine, salvatrices pour notre psychisme. C'est un excellent livre de psychologie pratique, non seulement fort bien écrit mais fort utile et ce tout au long de notre vie... Un livre à mon sens incontournable, surtout si l'on s'intéresse aux processus qui relient les êtres, aux émotions qui se jouent entre eux, et ce à quoi ils doivent aspirer s'ils veulent devenir eux-mêmes, se réaliser.
Commenter  J’apprécie          160
Le livre que tout le monde doit avoir chez soi pour comprendre ses problèmes et les résoudre. Je l'ai acheté à sa parution en 1988, et il n'a pas pris une ride si je me réfère aux nouvelles éditions et il rencontre toujours un grand succès. Je l'ai conseillé à tous mes proches et tous l'ont apprécié. Une de mes amies l'a acheté pour résoudre ses problèmes personnels très récemment.
Viorst vous explique, dans un style clair et agréable, souvent émouvant, tout ce qu'il faut abandonner pour devenir adulte. Elle fait appel à la psychanalyse freudienne, qui devient, sous sa plume, un jeu d'enfant pour le lecteur profane. Ce n'est pas un livre comme les autres, c'est le livre qui nous réconforte et nous fait comprendre comment nous réagissons, tout au long de notre vie, dans des circonstances particulières, en suivant un ordre chronologique, allant de la petite enfance à l'adolescence, au mariage, à la vieillesse ; Viorst évoque les difficultés et les plaisirs au sein de la famille, dans le couple, chez nos amis, en expliquant chaque fois que rien ne se fait de bon coeur et que le prix à payer, pour devenir adulte, est l'acceptation d'un renoncement purement consenti, au prix de douleurs parfois lancinantes.

Judith Viorst agrémente son ouvrage par des emprunts à la poésie et à la littérature, qui font de ce livre une sorte de bible pluridimensionnelle qui m'a toujours étonnée, par sa clarté, son érudition et sa simplicité. J'ai utilisé ce livre dans bien des cas et grâce à lui j'ai pu comprendre tous les mécanismes conscients et inconscients de l'être humain. Ce livre m'a aussi aidée dans mes études littéraires et de psychologie, pour la rédaction de ma thèse notamment. C'est dire qu'il est une aide extraordinaire, et il m'arrive souvent de le relire, uniquement pour le plaisir, et mon étonnement est toujours aussi neuf qu'aux premiers jours.. Il serait regrettable de ne pas découvrir cet ouvrage attachant écrit par une femme sensible et remarquablement intelligente, témoin et porte-parole de ses épreuves personnelles comme des épreuves de centaines de personnes qu'elle a côtoyées.
Commenter  J’apprécie          32
La vie, ses difficultés, d'un point de vue psychologique. Des pages très instructives où chacun se retrouvera sans doute. L'ensemble invite à la réflexion sur soi. Très documenté. Bâti sur les plus grandes références en matière de psychiarie, tout à fait abordable pour le néophyte.
Commenter  J’apprécie          120

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
..Autre romantique frustrée, cette femme.., avide consommatrice de romans sentimentaux qui lui ont appris à aspirer à ce "royaume merveilleux" où tout est "ivresse". Amèrement déçue par son mariage, dans lequel le bonheur lui a échappé, s'affligeant de ses rêves trop hauts, sa maison trop étroite, fait de son mari si mortellement ennuyeux et quelconque l'unique objet de la haine complexe née de sa frustration..
Commenter  J’apprécie          110
Et, comme cet enfant, nous craignons que ce ne soit notre colère, notre haine, notre mauvaise conduite qui aient fait fuir les disparus. Nous nous sentons coupable d’avoir eu de mauvaises pensées et peut-être aussi d’avoir fait certaines choses - et de ne pas en avoir fait d’autres.
Commenter  J’apprécie          60
Bien qu'une mort attendue pétrifie moins qu'une disparition à laquelle on n'était pas préparé, bien qu'en cas de maladie mortelle le choc le plus fort survienne au moment du diagnostic et qu'on prenne, durant la période qui précède la mort, ce qu'on appelle le "deuil anticipé", on trouvera de prime abord - malgré cette préparation - la mort de l'être cher difficile à assimiler. La mort est l'une des choses de la vie qu'on appréhende davantage avec la tête qu'avec le cœur. Et souvent, même si l'intellect appréhende bien la perte, le reste essaiera de toutes ses forces de la nier.
Commenter  J’apprécie          10
Les études montrent que les pertes subies au cours de la petite enfance nous sensibilisent aux pertes à venir. De cette façon, arrivés au milieu de la vie, notre réponse à un décès dans notre famille, à un divorce, à la perte d'un emploi, peut être une grave dépression - c'est la réponse de cet enfant désemparé, désespéré, et fou de rage.
Commenter  J’apprécie          21
Je ne veux pas me substituer à mes fils. Je voudrais simplement que, de leur plein gré, ils fassent exactement ce que je leur dis de faire.
Commenter  J’apprécie          60

Video de Judith Viorst (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Judith Viorst
Judith Viorst: 2014 National Book Festival
>Psychologie>Psychologie différentielle et génétique>Psychologie et environnement (94)
autres livres classés : developpement personnelVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (136) Voir plus



Quiz Voir plus

Freud et les autres...

Combien y a-t-il de leçons sur la psychanalyse selon Freud ?

3
4
5
6

10 questions
430 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychologie , psychanalyse , sciences humainesCréer un quiz sur ce livre

{* *}