AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782234063747
286 pages
Stock (13/01/2010)
3.83/5   9 notes
Résumé :
Voici un livre en puzzle, 154 courts chapitres - récits, portraits, souvenirs, tableaux, légendes, rêveries, tout à la fois. Par bonds successifs, on croise ainsi Buster Keaton et ses chaussures, un Picasso amoureux des chauves-souris, le chien Snoopy et l'ombre de Tristram Shandy ; on visite les faubourgs de Rome, les trottoirs de Houston Street (NY) ou la gare de Chambéry. Les pièces s'assemblent en cascade dans ce voyage vibrant où se mêlent les pas du narrateur ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Ingannmic
  05 août 2021
Fabio Viscogliosi nous confie, dans l'un des premiers textes qui composent son récit, qu'il a toujours aimé les titres, dont il est allé jusqu'à faire collection ! Est-ce pour cette raison que "Je suis pour tout ce qui aide à traverser la nuit" n'en compte pas moins de 154 ?
En effet, ce premier ouvrage de l'auteur est constitué d'une suite de textes très courts, qu'il a pris soin de tous intituler...
Il nous livre ainsi, en vrac, des historiettes inspirées de ses souvenirs d'enfance, des pensées et considérations qui embrassent des thèmes extrêmement divers, de l'hostilité du climat vénusien à l'importance de l'odeur des livres, de la technique utilisée pour cuisiner les lasagnes au rôle des vers dans la décomposition de toute matière organique... de nombreuses célébrités sont également conviées dans ces pages, sous la forme d'anecdotes relatives à certaines de leurs manies, à des phrases qu'elles auraient prononcées. Nous croisons ainsi Buster Keaton, Magritte, Franck Sinatra, Bob Dylan, François Villon, Georges Pérec, Simenon, et bien d'autres encore...
Au fil de la lecture, se dessinent peu à peu des images de l'enfance du narrateur (que l'on devine être aussi l'auteur), ou en tous cas certains aspects de son enfance qui semblent émerger de sa mémoire comme en étant des composantes essentielles. le lecteur subodore notamment l'importance de la figure paternelle, ouvrier et immigré italien, dont l'évocation est récurrente, empreinte d'affection et de respect, la représentation de la mère se faisant quant à elle plus discrète, associée à la douceur et à la protection du foyer.
A intervalles réguliers, Fabio Viscogliosi exprime également sa difficulté à se sentir français dans ce pays où, bien qu'il y soit né, son patronyme aux consonances italiennes fait de lui un étranger, d'autant plus qu'il ne peut y relier aucune mémoire familiale. Et pourtant, il lui déclare aussi son amour, à cette patrie qui a accueilli son père et qui est surtout sa seule référence véritablement personnelle, le creuset de ses souvenirs d'enfance ainsi que de toutes les émotions et de la nostalgie qui s'y rattachent.
La brièveté des textes fait que cet ouvrage se lit très rapidement. Et puis certains passages sont drôles, d'autres touchants... On y retrouve aussi parfois des souvenirs, des références culturelles, musicales, similaires aux nôtres, et cela crée une sorte de proximité entre l'auteur et nous. Fabio Viscogliosi traque l'aspect significatif de certains faits a priori anodins, révèle ce que des paroles ou des événements banals peuvent avoir d'exceptionnel et d'inoubliable, lorsqu'ils sont perçus par un esprit d'enfant.
"Je suis pour tout ce qui aide à traverser la nuit" peut, au choix, se dévorer d'une traite, ou bien se picorer de temps en temps, morceau par morceau...
Lien : https://bookin-ingannmic.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LauGid
  08 mars 2011
Au début, on est sous le charme, puis on se demande un peu où ça va, jusqu'au moment où ça n'a plus d'importance. Comme un collier de perles à parcourir, sans ordre ni raison, pour la beauté et le plaisir de cette beauté. Certaines images croisées sont fulgurantes, d'autres incongrues de banalité, mais j'y ai toujours débusqué un petit quelque chose qui fait dire "wouaou, bien trouvé !".
Bref, un livre plaisir qui n'a pas à se justifier.
Commenter  J’apprécie          20
Batulys
  13 décembre 2021
Lorsque je lis les critiques babelio, j'ai eu l'impression d'être passé à côté du livre la première fois. Toutefois, la seconde fois mon ennui fût similaire. le ratio pages ennuyeuses / pages intéressantes m'a fait fermé le livre bien que l'écriture ne soit pas désagréable.
Commenter  J’apprécie          00


Videos de Fabio Viscogliosi (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fabio Viscogliosi
L'invincible été de ... Fabio Viscogliosi / Clôture de la 35e édition
Quartier libre pour un écrivain qui nous fait pénétrer dans son univers grâce à des lectures d'extraits, des références littéraires et artistiques qui entrent en résonance avec le thème du festival, Un invincible été. Cette semaine, rencontre avec Fabio Viscogliosi.
L'auteur / Fabio Viscogliosi Écrivain, musicien, peintre et dessinateur, Fabio Viscogliosi est l'auteur de romans et récits, de livres illustrés et d'albums musicaux dont récemment Harpo (Actes Sud), Cascade (L'Association) et Caméra, la suite d'un diptyque entamé avec Rococo.
le livre / Cascade (L'Association) Un album où l'on retrouve l'univers graphique et poétique de Fabio Viscogliosi avec un autoportrait façon puzzle où il convoque ses souvenirs d'enfance, ses références cinématographiques, littéraires et musicales, mais aussi ses réflexions sur la création, la solitude ou le temps qui passe, le tout sur le mode de l'association d'idées : « Notre pensée, au fond, est-elle autre chose qu'une réaction en chaîne, un mouvement incessant de perceptions qui nous traversent et nous animent, en cascade ?»
En savoir plus https://www.fetedulivredebron.com/programme/linvincible-ete-de-fabio-viscogliosi/
©Teazit https://www.teazit.fr
+ Lire la suite
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Arts et littérature ...

Quelle romancière publie "Les Hauts de Hurle-vent" en 1847 ?

Charlotte Brontë
Anne Brontë
Emily Brontë

16 questions
887 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , art , musique , peinture , cinemaCréer un quiz sur ce livre