AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2914800088
Éditeur : Editions LPV (12/04/2006)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
« Je crois que le singe est plus proche de la vérité que le sage.

Je ne parle pas d'une « vérité ultime » mais de la vérité de ce que nous sommes.

Notre sagesse n'est-elle pas qu'un masque devant le visage torturé de notre humanité toute nue ? Nos principes et nos lois essaient d'étouffer la part d'ombre que nous voudrions croire l'apanage de quelques parias, quelques déviants, alors qu'elle nous habite tous, cachée derrière nos masques... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Danieljean
  28 juin 2016
Ni singe ni sage ou l'éveil de l'homme nouveau » est une exploration méthodique au sein de ce que nous sommes, derrière notre façade sociale parfois si savamment construite que nous en sommes les plus dupes. Je ne me connais pas parce que personne ne m'a appris à me connaître, depuis tout petit j'ai mis des masques pour cacher ce que je suis afin de ressembler à ceux que la société érige en modèles ou que j'ai moi-même placés sur un piédestal spirituel. Ma vie est devenue une fuite éperdue loin de moi-même. Mais au fond de moi s'agite un primate qui saute de branche en branche et ne veut ressembler à personne, qui pleure d'être séparé de ses semblables et de ne pouvoir leur dire simplement ce qu'il est, ce qu'il ressent, à chaque instant, dans cette vérité simple qui se manifeste spontanément avant qu'on la bâillonne pour être « conforme », être « reconnu ». La voix percutante de l'auteur tranche dans les protections pour guérir nos âmes blessées. Elle nous tire hors de l'ornière des habitudes confortables et des croyances rassurantes que nous ne remettons plus en cause parce qu'elles nous permettent de nous croire intelligents et sages. Dans cette mise à terre de ce que nous avons construit pour nous protéger d'un monde perçu comme hostile, elle nous révèle la simplicité et la joie que nous savons, au fond de nous, être la nature même de l'homme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   28 juin 2016
Tous les grands hommes qui ont parlé et écrit dans le passé savaient de quoi ils parlaient. Tous les textes sacrés contiennent également de très belles invitations. Mais nous les avons déclinées continuellement, justifiant que le monde était une erreur, qu’il nous heurtait, que les autres représentaient des dangers permanents dont il fallait se protéger, que nos relations devaient être réparées par l’exigence faite à l’autre de changer, que la vie devait être contrôlée afin qu’elle satisfasse nos désirs. Rien de tout cela n’était pourtant réellement contenu dans l’invitation qui nous est faite depuis l’aube des temps. Nous avons simplement préféré lire les enseignements à travers le filtre de la peur qui nous tient au ventre et que nous n’avons pas eu le courage d’explorer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   28 juin 2016
Il y a 2000 ans que nous répétons la parole du Christ : « Aimez-vous les uns les autres », et il y a 2000 ans que nous nous méfions de notre prochain, que nous l’éliminons lorsqu’il nous dérange et que nous interprétons presque systématiquement ses attitudes comme des agressions. Le monde spirituel est un gigantesque et pathétique carnaval quand il ne conduit pas à une spiritualité vivante, incarnée, ferment de paix et de joie pour toute relation. Nous ne pouvons vraiment plus nous en tenir à nos belles pensées pieuses et à des futurs meilleurs. A chaque instant, c’est-à-dire ici et tout de suite, dès maintenant, l’amour peut exister.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
DanieljeanDanieljean   28 juin 2016
L’homme nouveau surgit de l’ombre où il se dissimulait. Il met un terme au règne des singes costumés, dotés d’un intellect hypertrophié et d’une sensibilité infantile, qui ne savaient exister que par et pour la pensée, l’apparence, et l’oubli de leur véritable nature.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : singesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr


Lecteurs (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Inséparables

Quel est le nom des sœurs siamoises?

Garance et Tiffany
Grace et Tippi
Sarah et Stéphanie

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Inséparables de Sarah CrossanCréer un quiz sur ce livre