AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782246038733
133 pages
Éditeur : Grasset (24/09/2008)
3.81/5   16 notes
Résumé :

" Un chat c'est l'ensorcellement même, le tact en ondes... " notait Louis-Ferdinand Céline. Et Bébert, énorme matou tigré au maintien, à l'intelligence prodigieuse, aussi glouton et râleur que fidèle, n'était pas un chat ordinaire. Abandonné par son premier maître, l'acteur de cinéma Le Vigan, longtemps vagabond dans Montmartre au temps de l'Occupation, il est recueilli par Céline et sa femm... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
palamede
  16 janvier 2016
Durant ses années d'enfance et d'adolescence, Bébert, le chat abandonné par le comédien le Vigan et adopté par Céline et sa femme Lucette, ne porte pas de nom. C'est l'écrivain qui le baptise ainsi en souvenir sans doute du petit garçon de Voyage au bout de la nuit. Devenu « le chat de Céline » la vie de Bébert s'améliore, mais est agitée car intimement liée à celle de ces nouveaux maîtres quand ils doivent quitter la France en 1944, après les menaces proférés contre l'écrivain. Bébert voyage alors dans une gibecière de Paris à Sigmaringen puis jusqu'au Danemark pour revenir mourir sept ans plus tard dans le pavillon de Meudon.
Un très beau portrait d'un chat de gouttière qui n'était pas un chat banal. Aussi imposant qu'intelligent, il a inspiré à Céline des sentiments très forts, il suffit pour s'en convaincre de lire la description chargée d'émotion mais idéalisée de son agonie à la fin de Nord : " … Et Bébert ? … je crois que je l'entends… il pousse des soupirs… déjà il était plus tout jeune… il a encore vécu sept ans, Bébert, je l'ai ramené ici, à Meudon… il est mort ici après bien des incidents, cachots, bivouacs, cendres, toute l'Europe… il est mort agile et gracieux, impeccable, il sautait par la fenêtre le matin même… nous sommes à rire, les uns les autres, vieillards nés …"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          432
LesLecturesDeRudy
  04 mars 2018
Une analyse très fine de la personnalité et de l'oeuvre de ce génie de la littérature qu'est Céline.L'auteur analyse les romans et la vie de Céline en se servant de la présence de Bébert le chat dans les écrits de Céline .L'accent est mis sur sa période d'exil ( Allemagne et Danemark) et le retour en France au début des années 50. C'est assez intéressant et révélateur de la complexité que représente Céline .
Ceci dit une connaissance minimum de la vie et de l'oeuvre de Céline est nécessaire pour bien appréhender cet essai .
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
moraviamoravia   21 mai 2014
Avant la guerre, Céline publie deux virulents pamphlets politiques : Bagatelles pour un massacre (1937) et l'Ecole des cadavres (1938). Epousant jusqu'au délire la plupart des thèses antisémites de l'époque, il accuse les juifs (principaux boucs émissaires) de la décadence de la France.
[ ...................................................] .Une chose est sûre : ces livres connaissent un succès public considérable et ils alimentent la propagande fasciste en France.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
moraviamoravia   23 mai 2014
Céline développe dans Nord.
A Baden-Baden, une dame allemande s'approche de Bébert, le caresse et met en garde ses maîtres :
- Oh, vous aurez beaucoup de mal avec votre chat !
Je ne le savais pas, elle me l'apprend, que les animaux domestiques, chats, chiens, "non-de-race" et "non-reproducteurs" sont considérés "inutiles"...
que les Ordonnances du Reich vous obligent à les remettre au plus tôt à la "Société Protectrice".
- Faites attention dans les hôtels ! sous un prétexte ou sous un autre leur délégué passe...pour une "visite vétérinaire" soi-disant...et vous ne revoyez plus votre chat !...les SS s'entraînent avec, leur arrachent les yeux...
Nous voici prévenus...je remercie...nous nous méfierons des hôtels !...Bébert n'est ni reproducteur, ni de "race"...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
moraviamoravia   24 mai 2014
Un pèlerinage n'est qu'une visite de l'absence. On se déplace autour du vide laissé par l'individu, l'événement - ou l'animal - disparus. On mesure un cadre désormais inanimé, inutile. Un pèlerinage réclame un effort d'imagination. Et cet effort est rendu plus facile par ce vide qu'il ne s'agit plus, en somme, que de combler, d'inventer. Il n'y a plus de chats à la Samaritaine. Ils font silence. On n'en parle plus. Ni des livres ni des accessoires pour eux. Il n'y a que ces deux malheureux chatons noirs et maladifs retirés au fond de leur cage et qui signalent simplement la vente ancienne des chats dans ce magasin.
Bébert est mort depuis longtemps déjà, sans laisser de traces sinon dans les livres de Céline. Rien ne vient ici rappeler sa présence. Le rayon des animaux de La Samaritaine est vide. Vide de chats et de souvenirs.
Un vrai pèlerinage assurément.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
moraviamoravia   24 mai 2014
Le grand jeu de Céline consiste à déguiser Bébert.
Il lui enroule une écharpe autour du coup. Et quand le chat cligne des yeux, fronce le nez et pointe ses moustaches en avant, on jurerait Lucien Descaves.
Commenter  J’apprécie          170
moraviamoravia   21 mai 2014
Céline a-t-il hésité un moment à emmener Bébert ?
Il reçoit à cette époque un mot de Paul Léautaud.
" Vous allez sans doute être liquidé à la Libération, lui dit en substance le solitaire de Fontenay-aux-Roses, et vous l'aurez bien cherché, je ne verserai pas une larme, mais vous pourrez mourir en paix, sachez que je suis prêt à recueillir Bébert qui seul m'importe."
Commenter  J’apprécie          62

Lire un extrait
Videos de Frédéric Vitoux (26) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Frédéric Vitoux
[EMISSION] LES COUPS DE COEUR DES LIBRAIRES 21-06-19
Chaque vendredi matin, Valérie Expert vous donne rendez-vous avec Gérard Collard pour leurs coups de c?ur... Voici les références des livres présentés dans l'émission du 21 juin 2019 :
Journal d'un écrivain de Virginia Woolf aux éditions 10-18 9782264030504
Le cahier de recettes de Jacky Durand aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/146941-divers-litterature-le-cahier-de-recettes.html
Ne fais confiance à personne de Paul Cleave aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/116455-polar-livres-de-poche-ne-fais-confiance-a-personne.html
Un employé modèle de Paul Cleave aux éditions Livre de Poche https://www.lagriffenoire.com/15128-romans-un-employe-modele.html
Chez les heureux du monde de Edith Wharton, Frédéric Vitoux aux éditions Gallimard https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=1007314&id_rubrique=1
Je suis le carnet de Dora Maar de Brigitte Benkemoun aux éditions Stock https://www.lagriffenoire.com/1001840-divers-litterature-je-suis-le-carnet-de-dora-maar.html
Mildred Pierce James M. Cain (Auteur) Livre avec un DVD aux éditions Gallimard https://www.lagriffenoire.com/?fond=produit&id_produit=1007315&id_rubrique=1
Un bref désir d'éternité de Didier le Pêcheur aux éditions JC Lattès https://www.lagriffenoire.com/136546-divers-litterature-un-bref-desir-d-eternite.html
Bad Man de Dathan Auerbach et Nathalie Peronny aux éditions Belfond https://www.lagriffenoire.com/142091-nouveautes-polar-bad-man.html
Les fantômes du vieux pays de Nathan Hill et Mathilde Bach aux éditions Folio https://www.lagriffenoire.com/122638-essai-les-fantomes-du-vieux-pays.html
La culture décontractée !!!!! ABONNEZ-VOUS A NOTRE CHAINE YOUTUBE ! http://www.youtube.com/user/griffenoiretv/featured (merci) La boutique officielle : http://www.lagriffenoire.com
#soutenezpartagezcommentezlgn Merci pour votre soutien et votre amitié qui nous sont inestimables. @Gérard Collard @Jean-Edgar Casel
+ Lire la suite
autres livres classés : chatsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1138 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre