AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782253048916
288 pages
Éditeur : Le Livre de Poche (01/12/1998)

Note moyenne : 3.9/5 (sur 24 notes)
Résumé :
Une météorite, atterrie en plein centre de la Sibérie après des millions d'années de voyage, devait symboliser sur la tombe de Vladimir Vissotsky sa brûlante et trop brève vie. Il n'en a pas été ainsi, malheureusement, mais j'ai appris en 1985 que les astronomes de l'observatoire de Crimée ont baptisé une nouvelle planète découverte entre les orbites de Mars et de Jupiter: VLADVISSOTSKY Elle porte le numéro 2374 dans le catalogue international des planètes. Souvent,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Bazart
  19 octobre 2019
Inoubliable princesse de Clèves de Jean Delannoy, la comédienne franco russe Marina Vlady a prêté son charme slave à de nombreuses héroïnes, au caractère souvent ambigu, depuis près de 50 ans.
Sa venue dans le cadre du Festival Lumière aura été l'ocasion de lui rendre un très bel hommage, à 80 ans passés.
Elle a pu sélectionner elle même les films qu'elle a tourné, et c'était une des conditions de sa venue, pas forcément choisir ses films les plus connus mais ceux dont elle est le plus attachée pour des raisons différentes .
Ainsi le film Elles deux aura été l'occasion d'afficher son admiration à l'homme qu'elle a aimé follement, le poète russe Vladimir Vissotski qu'elle a célébré dans le très bel essai .Vladimir ou le vol arrêté, publié chez Fayard en 1997. et qu'elle a aussi joué sur scène il y a quelques années .
Vladimir Vissotski et Marina Vlady se sont follement aimés malgré la situation politique particulièrement éprouvante pour leur relation. Vladimir Vissotsky. était un poète l'acteur, auteur-compositeur-interprète détesté par le régime mais idolâtré par le public, un artiste extremement brillant mais torturé, rongé par l'alcool et qui est mort prématurément d'une crise cardiaque à 42 ans. ...la suite sur le blog
Lien : http://www.baz-art.org/archi..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          341
Eve-Yeshe
  30 mars 2013
une belle histoire d'amour (vraie). marina nous fait découvrir l'univers de son époux alcoolique mais génial dans l'ex URSS où il est admiré tout autant qu'il est contesté. Une étoile porte même son nom....
Commenter  J’apprécie          140
BVIALLET
  28 juillet 2017
En 1967, dans un théâtre moscovite, Marina Vlady fait la connaissance de l'acteur, auteur-compositeur-interprète Vladimir Vissotsky. Elle est alors mariée et mère de trois garçons issus de deux unions différentes. Lui est dans une situation similaire mais avec deux enfants. Cela ne les empêche pas de tomber follement amoureux et de tout abandonner pour vivre ensemble. L'ennui c'est que Marina Vlady est une actrice de renommée mondiale qui a toute latitude de circuler partout dans le monde sans pouvoir s'installer durablement en Union soviétique alors que son amant, poète détesté par le régime mais idolâtré par le public, n'a pas le droit de sortir du pays. le couple doit vivre caché et Marina faire des allers et retours incessants entre la France et la Russie. Tout se compliquera rapidement avec l'alcoolisme et l'addiction à la morphine de Vladimir…
« Vladimir ou le vol arrêté » est un témoignage en forme de déclaration d'amour à un artiste à la carrière météoritique. Les astronomes d'un observatoire de Crimée baptiseront d'ailleurs de son nom une nouvelle planète découverte entre les orbites de Mars et de Jupiter. Au-delà du côté sentimental et passionnel de cette liaison qui ne dura qu'une douzaine d'années, le lecteur découvrira surtout les tracasseries dans la Russie soviétique, les souffrances pour ne pas dire le calvaire de la compagne d'un drogué et d'un alcoolique en proie au mal de vivre sans oublier les plaisirs d'une existence de nantis passant d'un pays à l'autre, d'un palace au suivant, dans les endroits les plus chics et les plus romantiques de la planète, notre actrice ayant réussi à extraire son poète de sa prison à ciel ouvert. Intéressant et instructif même avec le recul du temps. de nombreux poèmes de Vissotsky agrémentent ce texte, écrit comme une adresse au disparu, qui donne envie de mieux connaître cet artiste tout à fait original.
Lien : http://www.bernardviallet.fr
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
NathG
  16 janvier 2015
Russie-France, le mariage entre Alexandre Vissotsky, russe, et Marina Vlady, française. Un livre où l'on apprend la difficulté à l'époque soviétique de s'exprimer, de se faire reconnaître en tant qu'artiste, de s'ouvrir sur d'autres cultures, de voyager. Tout est dit dans les évocations pour obtenir un visa, le droit de vivre dans son propre appartement, aménager une datcha... le choc avec les cultures occidentales. Les bâtons dans les roues, pour toute démarche administrative. Et en parallèle, l'alcoolisme d'Alexandre. Un livre intéressant, mais dont l'écriture m'a lassée rapidement.
Commenter  J’apprécie          10
Lilou08
  01 août 2012
livre écrit par Marina Vlady qui a été l'épouse de cet acteur, poète, et surtout chanteur russe... chanteur clandestin car ses chansons ont toujours été interdites en URSS. Il mourut jeune, 42 ans, d'une crise cardiaque...
livre poignant et émouvant, plein d'amour.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
krzysvancokrzysvanco   12 janvier 2021
Ce récit curieusement traduit du tibétain en français puis en russe, le voici :
"Un jeune moine, passant devant la maison d'une veuve, est happé par celle-ci, qui l'enferme dans la maison et lui dit : "Je ne te laisserai sortir que si tu fais l'amour avec moi, ou bien si tu bois du vin, ou bien si tu tues ma chèvre." Le jeune moine, atterré, ne sait que répondre : ayant fait voeu de chasteté, il ne peut faire l'amour, ayant fait voeu de sobriété, il ne peut boire, et surtout il ne peut attenter à la vie quelle qu'elle soit. Mais il doit choisir, et après une longue réflexion, il décide que boire du vin est la moindre des péchés."A ce moment du récit, Kalou Rimpotche éclate d'un rire malicieux et dit : "Il but le vin, puis il aima la femme et ensuite il tua la chèvre."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          121
krzysvancokrzysvanco   12 janvier 2021
Un soir d'octobre, je prie nos amis de nous laisser seuls chez eux. Cette manière peut paraitre cavalière, mais à Moscou où la plupart des gens ne peuvent aller à l'hôtel, ceux-ci étant réservés aux étrangers ou aux citoyens soviétiques d'autres villes, il est normal de demander ce genre d'hospitalité. La maitresse de maison s'éclipse chez une voisine. Nos autres amis, émus et discrets s'en vont après nous avoir serré dans leurs bras.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

autres livres classés : urssVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Vous aimez ce livre ? Babelio vous suggère




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1071 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre