AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782363740281
320 pages
Éditeur : 13e Note Editions (04/04/2012)

Note moyenne : 4.21/5 (sur 21 notes)
Résumé :
Charley Thompson, quinze ans, vit avec son père volage et célibataire qui multiplie les boulots sans lendemain. Ce dont il rêve ? Un foyer chaleureux et attentionné, trois repas par jour, une inscription à l’année dans un lycée où il pourrait s’entraîner au football américain. Quelques semaines après leur installation à Portland dans l’Oregon, Charley se retrouve seul et devient sans-abri. Livré à lui-même, il se réfugie dans la sellerie de l’hippodrome délabré où i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Myriam3
  14 octobre 2016
"Pourquoi me suis-je engagée dans ce roman si triste?" me suis-je dit plusieurs fois, alors que je ne pouvais m'empêcher de tourner les pages. Et puis, comment abandonner - encore une fois - Charley, si jeune, si désespéré et encore si innocent?
Oui, le récit est tragique, mais si bien écrit, si vrai, si touchant! Dès les premières pages, on comprend que Charley marche sur un fil, qu'il suffit de peu, si peu, pour que sa vie flanche, pour qu'il se retrouve sans rien, poussière dans le monde... et c'est ce qui lui arrive. Quand son père se retrouve à l'hôpital, il se raccroche à Lean On Pete, ce cheval de course condamné à l'abattoir auquel il s'attache malgré les avertissements de ceux qui essaient de le protéger. Malheureusement, tous ceux qu'il rencontre vivent en marge de la société et sont eux-mêmes tellement dans l'insécurité que leur intérêt pour Charley ne suffit pas à le sauver. Quand son père meurt, il n'a plus que sa tante avec qui son père a coupé les ponts depuis cinq ans. Commence alors un long voyage à pied, le garçon et le cheval, de L'Oregon au Wyoming.
Le roman, comme je l'ai dit plus haut, est d'une grande désespérance, mais que la pureté de Charley sauve de la noirceur. Les descriptions de cette Amérique en marge semble d'une grande justesse et nous parle de nos jeunes à nous, ceux qu'on croise sur les trottoirs et dans les gares, perdus, abandonnés.
Vraiment, un roman bouleversant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          390
silmaril
  19 mai 2012
Je ne sais pas trop par quel bout commencer pour tenter de vous donner envie de lire ce roman. Ou de l'avaler, comme ce fut mon cas, de le dévorer comme on prend des nouvelles de quelqu'un pour qui on s'inquiète..
La découverte de cet auteur et de la maison d'édition, 13e note éditions, vaut vraiment le coup. Oui, bon, mais l'histoire ? Alors le plus succinctement possible :
Charley Thompson, 15 ans, vient d'emménager avec son père dans la banlieue de Portland, il ne connaît personne, c'est le début de l'été, et son père comme à l'habitude, le laisse un peu livré à lui-même au gré de ses conquêtes féminines (celles du papa, donc).
Du coup, Charley court, fait des pompes et des abdos (il veut intégrer l'équipe de foot du lycée) et passe l'essentiel de son temps à se mettre en quête de nourriture, et pas forcément en payant.
Un jour, son jogging va l'emmener aux abords de Portland Meadows, vers les champs de courses de chevaux...
Il y a beaucoup de choses, dans l'histoire de Charley et de Leane on Pete : un roman d'apprentissage, des pages qui nous plongent dans le milieu des courses équestres aux Etats-unis, des moments qui montent la noirceur des relations entre humains, d'autres qui redonnent espoir, enfin c'est une vraie chouette histoire qu'on vit avec Charley, et qu'on quitte presqu'en ayant envie de lui coller une claque dans le dos, allez Charley, j'te laisse là, tu donneras des nouvelles ?...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Loutre_des_Rivieres
  11 décembre 2012
Une cavale initiatique dans les grands espaces et les bas fonds de l'Amérique profonde écrit dans un style incisif et agrémenté de dialogues percutants,
Charley Thompson, quinze ans, vit seul avec ses rêves, intégrer l'équipe de football du lycée de Portland où il vient d'emménager avec son père et ses problèmes plus pragmatiques, comme par exemple remplir le frigo. Il est délaissé par son père qui enchaîne les conquêtes et ne rentre que très peu à la maison. La mère, elle, les a abandonné il y a fort longtemps.
Charley décide de se trouver un petit boulot avant la rentrée et devient le larbin d'un certain Dell petit entraîneur miteux de chevaux de courses.
Alors que son père meurt suite à une agression et que Dell décide d'emmener à l'abattoir son cheval préféré en qui il avait trouvé un confident, Charley maintenant seul décide de mettre les voiles, destination le Wyoming pour essayer d'y retrouver sa tante la seule famille qui lui reste.
Le voilà parti sur les routes avec le cheval sauvé, Lean on Pete, un pick up volé en mauvais état et une vieille photo de sa tante...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
mimipinson
  30 mai 2018
Charley est un gamin délaissé par son père qui a constamment la bougeotte. On sait peu de chose de sa mère, si ce n'est qu'elle est sortie de la vie du père et du fils. C'est tout juste s'il sait qu'il a une tante qui vit quelque part dans le Wyoming, mais sans plus.
Le père de Charley c'est l'insouciance même, l'instabilité. Charly est donc livré à lui-même, toujours sans le sou, le ventre criant famine. Il fait la connaissance d'un type pas plus recommandable que cela qui vit des courses de chevaux au gré de ses finances et ou plutôt de son manque de finance. Charley semble y voir parfois un père de substitution, mais surtout un moyen de glaner quelques dollars au jour le jour .Drôle d'enfance que celle de Charley qui se prend d'affection pour un cheval promis à la mort et qu'il arrache à son bourreau pour s'enfuir sur les routes à la recherche de sa tante, son seul recours….
Cheyenne en automne, est le récit d'une épopée rocambolesque d'un adolescent débrouille, obstiné et prêt à tout pour retrouver un peu de la chaleur familiale qui lui a tant manqué. Willy Vlautin, dont je découvre ici la plume et l'univers, n'hésite pas à investir les affres d'une Amérique profonde, celle des sans voix, des précaires, des désabusés, des marginaux et des oubliés du rêve américain.
Ses personnages, même les moins attirants sont attachants. Bien entendu, Charley est celui qui m'a le plus remué.
Cette première rencontre avec l'auteur ne restera pas sans suite tant j'ai envie de découvrir ses autres romans.

Lien : https://leblogdemimipinson.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Madamedub
  25 juin 2012
Charley Thompson a quinze ans, il vit avec son père volage et célibataire qui multiplie les boulots sans lendemain. Quelques temps après leur installation dans l'Oregon, Charley se retrouve seul et devient sans-abri. Livré à lui-même, il se réfugie dans la sellerie de l'hippodrome délabré où travaille durant l'été. Il se prend d'affection pour Lean on Pete, cheval de coures à la gloire passée, qu'une compétition ratée condamne à l'abattoir. Charley vole alors un pick-up pour rejoindre avec Lean on Pete sa tante qui, aux dernières nouvelles, habite dans le Wyoming.
Cheyenne en Automne est un roman formidable !
« Heureux qui comme Ulysse » à la sauce américaine, c'est un road-trip simple et pourtant si profond. Une rencontre sincère entre ce gamin en cavale, l'Amérique des grands espaces et les marginaux de l'American dream.
Le rapport singulier qu'entretien Charley à l'animal en regard du traitement qu'on impose chevaux, métaphore minimaliste d'une société dévoyée ne plombe pas le récit comme on pourrait s'y attendre. La critique est fine, le propos juste.
La quête initiatique dans laquelle nous entraine l'auteur passionne dès les premières lignes et bouleverse à chaque occasion. La faute à un style intelligemment épuré qui offre au roman toute sa richesse.
On frémit sans cesse pour ce héros que chaque pas rapproche un peu plus du gouffre et sa course en avant que rend folle nos perversions de faits-divers.
Cheyenne en Automne est un roman précieux de presque vrai. On y croisera Dan Fante, un peu de Mark Twain et de Kerouac. Que c'est bon !
Lien : http://madamedub.com/WordPre..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   09 octobre 2015
Le vrai problème, Charley, c'est que tu risques de t'ennuyer avec moi. Je n'ai pas la télé, je ne sors pas et je passe mes week-ends à lire au lit. Dis, tu ne vas pas me laisser tomber maintenant que tu es revenu?
- ça m'est égal de ne pas avoir de télé.
- Je vais te trouver de bons bouquins. Rappelle-toi que maintenant tu vis avec une bibliothécaire!
Commenter  J’apprécie          31
Videos de Willy Vlautin (24) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Willy Vlautin
LA ROUTE SAUVAGE Bande Annonce (2018)
autres livres classés : road tripVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Dead or Alive ?

Harlan Coben

Alive (vivant)
Dead (mort)

20 questions
1366 lecteurs ont répondu
Thèmes : auteur américain , littérature américaine , états-unisCréer un quiz sur ce livre