AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Guillaume Deneufbourg (Traducteur)
EAN : 9782264077042
552 pages
10-18 (11/06/2020)
4.01/5   59 notes
Résumé :
En 1552, Lideweij Feelinck, jeune Néerlandaise de vingt ans, fait appel à l’un des médecins les plus renommés des environs de Leyde lorsque son père tombe gravement malade. Entre le docteur Andries Griffioen et elle, c’est une évidence amoureuse immédiate. Mais alors que pointe l’Inquisition européenne, cette possible union entre un protestant et une catholique éveille la fureur de sa famille. Déchirée entre l’amour sincère qu’elle porte à son père et ses envies d’i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
4,01

sur 59 notes
5
9 avis
4
4 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

jeunejane
  28 juin 2020
1552 à Leyde, aux pays-Bas, Liedeweij cherche le jeune médecin à la grande renommée, Andries Griffioen pour soigner son père, très malade.
Elle en tombe directement amoureuse et le jeune homme également.
Un énorme souci survient pour l'époque. le père de Liedeweij, un important drapier très catholique ne veut pas entendre parler du jeune homme qui a déjà une réputation de luthérien.
Son père guéri, Liedeweij choisit de suivre Andries dans la ville de Breda où il deviendra médecin de Guillaume d'Orange et de sa famille.
Petit à petit, on voit l'intolérance arriver après l'abdication de Charles Quint et la venue au pouvoir de son fils Philippe II, nettement plus radical.
Il enverra le terrible duc D'Albe saccager les Pays- Bas, les hérétiques et les autres.
Tous ces faits historiques bien intéressants pourraient paraître ennuyeux mais le côté humain est mis en évidence avec la famille d'Andries et les membres de la cour tiraillés entre leur penchant pour la religion dissidente et la fidélité au roi.
Un roman très attachant pour nous Belges qui faisions partie au 16ème siècle des Pays-Bas espagnols.
J'ai été étonnée que la langue officielle de la Cour à Bruxelles soit le français et non l'espagnol ou le néerlandais.
Deuxième livre de Simone van der Vlugt pour moi après "Bleu de Delft", excellent également.
Au passage je note la beauté de l'écriture due aussi à la traduction de Guillaume Deneufbourg.
Challenge pavés 2020.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          514
Aela
  12 août 2021
Je ne suis pas une grande lectrice des romans historiques mais celui-ci vaut vraiment le détour. Je connaissais déjà l'auteure néerlandaise Simone van der Vlugt dont j'avais beaucoup aimé le livre "Bleu de Delft".
Ici l'auteure nous entraîne dans les Pays-Bas du 16 ème siècle. Guillaume de Nassau-Orange est en passe de devenir stadhouder de Hollande et de Zélande. le soulèvement gronde contre les troupes d'occupation espagnoles de Philippe II, soulèvement qui prendra le nom de "guerre de Quatre-Vingts Ans" dont la période s'étend de 1568 à 1648.
Des facteurs religieux viennent aussi compliquer la donne: c'est ainsi que l'héroïne, Lideweij, issue d'une famille catholique, va être rejetée par son père lorsqu'elle lui annonce son intention d'épouser le jeune docteur protestant Andries Griffioen, dont les compétences vont le mener jusqu'à la cour de Guillaume d'Orange qui va devenir le chef de file de l'opposition protestante.
Au travers de cette saga familiale, c'est tout un pan de l'histoire des Pays-Bas (et du Nord de la France, alors rattaché à la zone occupée par les troupes espagnoles) qui se déroule sous nos yeux.
On y voit ainsi les exactions du tristement célèbre duc d'Albe et de son fils Fadrique. On découvre les alliances de l'époque, notamment les nobles allemands qui vont soutenir Guillaume d'Orange.
Exécutions de masse, sièges, inquisition, cette guerre va être particulièrement éprouvante et marquera L Histoire, sans compter les épidémies de peste qui circulent encore à l'époque...
Les personnages sont très attachants et Lidewej et sa fille Isabella sont des beaux exemples de femmes courageuses qui résistent à l'adversité.
Vraiment j'ai trouvé ce livre passionnant et très bien écrit.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          221
mariecloclo
  30 août 2021
J'avais acheté ce roman en même temps que "Bleu de Delft" du même auteur et j'avoue que j'ai préféré celui-ci car il est beaucoup plus documenté sur le plan historique et surtout moins mièvre et prévisible.
L'histoire se déroule au XVI ème siècle aux Pays-Bas et retrace les conflits opposant ce pays à l'Espagne. On retrouve des personnages historiques comme Guillaume d'Orange et les rois de cette époque et on suit l'histoire d'une famille de drapiers de Leyde sur plusieurs décennies.
L'aspect religieux est également très développé avec la réforme protestante de Martin Luther. C'est ainsi que l'héroïne Liedeweij va se brouiller définitivement avec son père car elle épouse un protestant.
Le roman est très équilibré entre événements historiques et fiction, ce qui fait qu'on ne s'ennuie pas.
Cela se lit plutôt facilement.
Commenter  J’apprécie          150
michdesol
  13 mai 2021
Voilà un « livre historique » de bonne facture : L Histoire n'est pas là comme un décor, mais est un acteur.
Pays-Bas, deuxième moitié du XVIe siècle. Lideweij, jeune fille d'une famille catholique, s'éprend du docteur Griffoen, protestant. Son père ne pouvant tolérer une telle union la renie. Ils quittent la ville de Leyde vivent leur vie à Breda où Griffoen devient le médecin de Guillaume d'Orange, prince protestant.
L'Histoire se fait plus dure et cruelle : Philippe II, roi d'Espagne, règne sur les Pays-Bas. Catholique intransigeant il décide d'extirper le protestantisme. Tous les moyens seront bons, de l'Inquisition au massacres menés par l'armée du duc d'Albe. Les épreuves seront terribles pour Lideweij et les siens.
Le lecteur s'attachera selon ses goûts à la destinée de Lideweij ou à l'action de Guillaume d'Orange et à la naissance difficile des futures Provinces-Unies des Pays-Bas.
Le livre est écrit dans un style simple et précis. La psychologie des personnage est sommaire. L'aspect historique est clairement explicité, en particulier la figure de Guillaume d'Orange dit Guillaume le taciturne. C'est à mon avis le principal intérêt du roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Bruxellensia
  04 février 2022
Neige Rouge est ma troisième lecture de l'autrice Simone van der Vlugt qui sait si bien raconter l'histoire de son pays : les Pays-Bas. Après la faïence de Delft et Rembrandt, elle nous raconte les heures noires des guerres de religion dans les Pays Bas espagnols au 16è siècle. Les Baléliotes belges ne seront pas insensibles à cette page sombre de notre histoire au cours de laquelle les comtes d'Egmont et de Hornes ont été décapités sur la Grand-Place de Bruxelles en 1568. A la même époque le Royaume de France était également divisé entre Hugenots, protestants et royalistes, catholiques. Les ravages de l'Inquisition ont sonné; la répression catholique envers les protestants est terrible. L'autrice raconte l'alliance entre les dits Hugenots et Guillaume de Nassau, chef de file des protestants. Au delà de l'histoire, la plume habile et le sujet bien mené sont deux atouts favorables à la lecture de cet ouvrage. Il est instructif sans jamais faire peser le poids de l'Histoire sur le texte narratif. Ce livre reste une excellente fiction. Une lecture agréable malgré le sujet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          111

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
jeunejanejeunejane   28 juin 2020
Au grand bonheur d'Andries, sa fille aînée fait montre d'un intérêt marqué pour les traitements par les plantes.
" Je n'arrive pas à comprendre comment on a découvert leurs effets, dit-elle un jour tandis qu'elle aide son père à distiller les herbes.
Commenter  J’apprécie          150
michdesolmichdesol   13 mai 2021
À Oudenaarde, l'Inquisition fait irruption dans une maison et arrête une jeune fille de douze ans en possession d'une bible de poche protestante. Sur la place, elle est noyée dans un tonneau d'eau. Une dame de soixante-dix ans connaît le même sort pour avoir exprimé publiquement les critiques à l'encontre de l’Église de Rome, alors que son fils brûlait sur le bûcher.
Commenter  J’apprécie          30
AelaAela   13 août 2021
Marguerite a peur. Agée de quarante-quatre ans, la gouvernante a l'allure d'une femme robuste, impression que renforcent ses traits masculins, mais ce n'est qu'une façade. Elle n'a jamais réellement détenu le pouvoir et ne peut pas non plus s'appuyer sur une haute estime d'elle-même.
Elle n'est que le produit d'une relation sexuelle sans lendemain entre son père, ancien empereur (Charles Quint) et une servante. Si l'empereur Charles l'a reconnue, tous ne lui ont pas ouvert leur porte.
Les bâtards ne sont pas rares au sein de la noblesse, ils en font partie et peuvent même accéder à des fonctions de haut rang, mais ils ne sont jamais traités d'égal à égal avec les enfants légitimes.
En dépit de sa position de gouvernante des Pays-Bas, Marguerite ne peut échapper à sa condition de fille illégitime de l'empereur, de demi-soeur du roi Philippe II. Elle est surtout une femme craintive et solitaire, qui se sent à la fois menacée et délaissée par une classe à laquelle elle n'a jamais appartenu et à laquelle elle n'appartiendra jamais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AelaAela   13 août 2021
Dans les derniers jours de décembre 1566 leur parvient l'annonce de la mobilisation de l'armée espagnole. Un vent de panique souffle sur les Pays-Bas, de Cambrai à Groningue.
Commenter  J’apprécie          50
CarosandCarosand   22 octobre 2020
L'espoir est une émotion perfide. Il nous pousse à trouver des explications rationnelles à tout, même aux attentes déçues, pour nous épargner la confrontation avec la réalité.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : pays-basVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2638 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre