AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Guillaume Deneufbourg (Traducteur)
EAN : 9782264077042
552 pages
Éditeur : 10-18 (11/06/2020)
4.14/5   33 notes
Résumé :
En 1552, Lideweij Feelinck, jeune Néerlandaise de vingt ans, fait appel à l’un des médecins les plus renommés des environs de Leyde lorsque son père tombe gravement malade. Entre le docteur Andries Griffioen et elle, c’est une évidence amoureuse immédiate. Mais alors que pointe l’Inquisition européenne, cette possible union entre un protestant et une catholique éveille la fureur de sa famille. Déchirée entre l’amour sincère qu’elle porte à son père et ses envies d’i... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
4,14

sur 33 notes
5
6 avis
4
4 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis

jeunejane
  28 juin 2020
1552 à Leyde, aux pays-Bas, Liedeweij cherche le jeune médecin à la grande renommée, Andries Griffioen pour soigner son père, très malade.
Elle en tombe directement amoureuse et le jeune homme également.
Un énorme souci survient pour l'époque. le père de Liedeweij, un important drapier très catholique ne veut pas entendre parler du jeune homme qui a déjà une réputation de luthérien.
Son père guéri, Liedeweij choisit de suivre Andries dans la ville de Breda où il deviendra médecin de Guillaume d'Orange et de sa famille.
Petit à petit, on voit l'intolérance arriver après l'abdication de Charles Quint et la venue au pouvoir de son fils Philippe II, nettement plus radical.
Il enverra le terrible duc D'Albe saccager les Pays- Bas, les hérétiques et les autres.
Tous ces faits historiques bien intéressants pourraient paraître ennuyeux mais le côté humain est mis en évidence avec la famille d'Andries et les membres de la cour tiraillés entre leur penchant pour la religion dissidente et la fidélité au roi.
Un roman très attachant pour nous Belges qui faisions partie au 16ème siècle des Pays-Bas espagnols.
J'ai été étonnée que la langue officielle de la Cour à Bruxelles soit le français et non l'espagnol ou le néerlandais.
Deuxième livre de Simone van der Vlugt pour moi après "Bleu de Delft", excellent également.
Au passage je note la beauté de l'écriture due aussi à la traduction de Guillaume Deneufbourg.
Challenge pavés 2020.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          504
Titoune5
  18 avril 2020
L'histoire se déroule au milieu du 16ème siècle, durant la guerre menée par les espagnols contre les Pays-Bas; appelée "guerre de quatre-vingt ans".
Le début de ce roman conte l'histoire d'une jeune médecin Andries et de la jeune Lideweij. Très épris l'un de l'autre, ils souhaitent se marier. Malheureusement, la foi luthérienne à laquelle Andries adhère rend impossible cette union avec l'accord du père de la jeune fille, car il est profondément catholique. Lideweij doit faire un choix. Bien que déchirée entre l'amour qu'elle porte à son père et ses envies d'indépendance. Les jeunes gens s'enfuient et se marient en cachette.
L'accession du trône du roi catholique espagnol Philippe II vient rebattre les cartes politiques et intensifie la menace à l'encontre des réformés. Il en résulte l'invasion des Pays-Bas et, pour commencer, la destruction totale de la petite ville de Naarden, ne laissant aucun survivant. Seule, la jeune Isabella, 14 ans, en réchappe par miracle. Elle ne retrouve aucun membre de sa famille, ni ses parents, ni ses soeurs. Elle ne sait pas s'ils ont survécu à ce massacre ou s'ils sont morts. C'est avec la hantise de croiser un sanguinaire espagnol qu'elle réussit à fuir cette ville de décombre et de morts.
Dès lors, c'est la vie de Isabella qui est décrite dans ce poignant roman de Simone van der Vlugt. Isabella devient une jeune femme audacieuse, avec un courage extraordinaire dans cette guerre épouvantable. Il est difficile de poser le livre dès que l'on a commencé sa lecture, L'auteure réussit à merveille d'alterner les scènes d'affrontement de la guerre, avec le cheminement d'Isabella dans cette nouvelle vie, à laquelle elle doit faire face.
L'intensité de ce roman m'a fascinée et m'a profondément émue. J'ai également découvert un pan de l'histoire des Pays-Bas que j'ignorais. On se retrouve plongé dans un magnifique thriller historique, un roman qui ne peut laisser le lecteur indifférent. Je ne peux que le conseiller vivement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
michdesol
  13 mai 2021
Voilà un « livre historique » de bonne facture : L Histoire n'est pas là comme un décor, mais est un acteur.
Pays-Bas, deuxième moitié du XVIe siècle. Lideweij, jeune fille d'une famille catholique, s'éprend du docteur Griffoen, protestant. Son père ne pouvant tolérer une telle union la renie. Ils quittent la ville de Leyde vivent leur vie à Breda où Griffoen devient le médecin de Guillaume d'Orange, prince protestant.
L'Histoire se fait plus dure et cruelle : Philippe II, roi d'Espagne, règne sur les Pays-Bas. Catholique intransigeant il décide d'extirper le protestantisme. Tous les moyens seront bons, de l'Inquisition au massacres menés par l'armée du duc d'Albe. Les épreuves seront terribles pour Lideweij et les siens.
Le lecteur s'attachera selon ses goûts à la destinée de Lideweij ou à l'action de Guillaume d'Orange et à la naissance difficile des futures Provinces-Unies des Pays-Bas.
Le livre est écrit dans un style simple et précis. La psychologie des personnage est sommaire. L'aspect historique est clairement explicité, en particulier la figure de Guillaume d'Orange dit Guillaume le taciturne. C'est à mon avis le principal intérêt du roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
ASAI
  19 août 2020
Autant j'étais restée mitigée devant la lecture de le Bleu de Delft, de la même auteure, autant Neige Rouge m'a passionnée.
Le contexte historique, politique et religieux est captivant et Simone van der Vlugt le campe justement, tout en l'allégeant et en le rendant moins compliqué. Il s'agit de la guerre de quatre-vingts ans, entre les Pays-Bas (alors sous domination espagnole) et l'Espagne. Conflit jalonné de massacres épouvantables menés par les très catholiques espagnols qui déciment la population hollandaise convertie dans sa majorité aux thèses calvinistes et qui revendique son indépendance et la liberté de culte.
La problématique de la maladie et de la contagion et le rôle des médecins est rendue encore plus intéressante en 2020. Un petit bémol sur les chapitres consacrés à la vie de Guillaume, prince d'Orange, certes très intéressants, mais qui éloignent du coeur de l'oeuvre romanesque.
L'histoire d'amour est belle sans être stupide et la lutte de l'héroïne pour sa survie émouvante. Enfin, la plume de Simone van der Vlugt est bien agréable.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
MilleetunepagesLM
  22 juillet 2019
Le commentaire de Lynda : COUP DE COEUR!
Quand j'ai reçu ce livre, j'appréhendais la lecture. Pourquoi ? Et bien, je ne suis pas spécialement fan des romans qui se passe au moyen-âge... Et bien quelle surprise que cette lecture, que j'ai dévorée de la première à la dernière page, impossible de mettre de côté.
Un roman d'amour, oui, mais pas que ça.
Lideweij, vingt ans vit avec son père très malade, et il semble à l'article de la mort. Elle ne voit qu'une possibilité, aller chercher ce médecin très renommé, lui seul, se dit-elle, peut le sauver.
Andries Griffioen, est ce médecin, dans la trentaine, consciencieux et compétent. Il a toujours continué ses recherches sur les grandes maladies de l'époque tel que la peste, cette maladie qui lui a ravi sa famille, père, mère, frère et soeur.
Un coup de foudre immédiat entre Lideweij et Andries, mais tous les deux se dirigent vers une relation remplie d'adversités.
Alors que le père de Lideweij, est guéri par les bons soins d'Andries, il se rend compte qu'il existe quelque chose entre sa fille et le bon docteur. En effet, celui-ci pense à se convertir au luthéranisme, tandis que Lideweij et son père sont catholiques. Donc c'est une relation inacceptable pour le père de la jeune femme.
Elle devra faire un choix...Et elle choisir Andries. Reniée par son père, elle s'installe dans une autre ville où Andries deviendra médecin de la cour du Prince Guillaume d'Orange, et pendant que Lideweij met tout en oeuvre pour reconquérir son père, celui ci-est fort occupé avec les ordres du Prince.
La vie continue, Andries qui a toujours voulu guérir la peste, se retrouve dans un camp militaire à soigner les blessés et les malades, entre autres ceux qui sont atteints de la peste.
Tout se poursuit pour eux deux, avec l'arrivée des enfants, l'histoire est truffée de rebondissements majeurs, qui ne font qu'attiser notre curiosité et notre intérêt.
Je ne vous parlerai plus de l'histoire en elle-même, par contre je peux vous dire, que j'ai appris énormément avec cette lecture, j'ai appris sur les Pays-bas, sur la guerre, sur l'histoire des royautés, sur la peste, et sur les religions entre autres le luthéranisme. Ça m'a tellement fasciné tout ceci, que j'ai fait des recherches de mon côté pour approfondir certaines choses que j'ai découvertes pendant ma lecture, et quelle ne fut pas ma surprise de réaliser la véracité de ces faits. Preuve que l'auteure a accompli un travail de recherche phénoménale pour nous offrir un roman d'une telle qualité.
J'ai aimé en apprendre davantage sur la royauté des pays-bas, sur la peste, sur la religion, mais, l'arrière plan de cette histoire, cette sublime histoire d'amour entre Lideweij et Andries, et bien elle viendra vous chercher au plus profond de votre coeur, ça je peux vous le garantir.
Une écriture très fluide, malgré tout le sérieux des sujets que nous rencontrons tout au long de la lecture. Une écriture qui nous embarque solidement pour nous relâcher qu'à la toute fin. J'adore quand non seulement, j'ai passé un très bon moment avec une lecture, mais qu'en plus cette lecture m'a apprise plein de choses, et ce fut le cas. Voilà, pourquoi je la qualifie de coup de coeur. Vous aimez un bon roman sur fond historique, et bien, n'hésitez pas, ce roman est pour vous !
Lien : http://lesmilleetunlivreslm...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
jeunejanejeunejane   28 juin 2020
Au grand bonheur d'Andries, sa fille aînée fait montre d'un intérêt marqué pour les traitements par les plantes.
" Je n'arrive pas à comprendre comment on a découvert leurs effets, dit-elle un jour tandis qu'elle aide son père à distiller les herbes.
Commenter  J’apprécie          160
Titoune5Titoune5   18 avril 2020
Neige rouge est une fresque époustouflante sur l'une des périodes noires de l'histoire des Pays-Bas. Les Pays-Bas sont sous le joug des espagnols mais la révolte gronde. Philippe II, grand roi catholique succède à Charles Quint et la tension entre catholiques et protestants, entre oppresseurs et oppressés, monte d’un cran. La révolte sera réprimée dans le sang.
Commenter  J’apprécie          100
michdesolmichdesol   13 mai 2021
À Oudenaarde, l'Inquisition fait irruption dans une maison et arrête une jeune fille de douze ans en possession d'une bible de poche protestante. Sur la place, elle est noyée dans un tonneau d'eau. Une dame de soixante-dix ans connaît le même sort pour avoir exprimé publiquement les critiques à l'encontre de l’Église de Rome, alors que son fils brûlait sur le bûcher.
Commenter  J’apprécie          30
CarosandCarosand   22 octobre 2020
L'espoir est une émotion perfide. Il nous pousse à trouver des explications rationnelles à tout, même aux attentes déçues, pour nous épargner la confrontation avec la réalité.
Commenter  J’apprécie          40
Titoune5Titoune5   18 avril 2020
Andries Griffioen, est ce médecin, dans la trentaine, consciencieux et compétent. Il a toujours continué ses recherches sur les grandes maladies de l'époque tel que la peste, cette maladie qui lui a ravi sa famille, père, mère, frère et sœur.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : pays-basVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2370 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre