AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Anne-Marie Tatsis-Botton (Traducteur)
ISBN : 226805327X
Éditeur : Les Editions du Rocher (10/02/2005)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
" La musique illumine les hommes et leur donne leur dernier espoir ; Staline lui-même, ce boucher, le savait. " Ainsi parla le compositeur russe Dmitri Chostakovitch, que ses premières œuvres, dans les années 1920, avaient désigné comme l'enfant prodige de l'avant-garde. Mais cette singularité même devait lui nuire dix ans plus tard, sous le régime stalinien totalitaire, dont les raisons de persécuter les artistes étaient si imprévisibles. Solomon Volkov - qui a col... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
kielosakielosa   18 juin 2018
" Le stade de football, c’est le seul endroit en Union soviétique où vous pouvez être non seulement pour, mais aussi contre."

Dmitri Chostakovitch

(Source Le Mondu du 18 juin 2018).
Commenter  J’apprécie          240
stekasteka   21 mars 2013
On dit que le "sauf-conduit" de Ioudina était la tolérance dont Staline faisait preuve à son égard. Il la considérait comme une iourodivaïa. Une légende dit que Staline, après avoir entendu à la radio Ioudina jouer un concerto de Mozart, ordonna qu'on lui apporte le disque avec cette interprétation. Personne n'osa dire au "Guide" que l'émission était en direct et qu'il n'existait pas d'enregistrement. On convoqua Ioudina en urgence au studio et la pianiste enregistra le concerto en une nuit de travail acharné (trois chefs se succédèrent à la tête de l'orchestre). Le disque qu'on apporta à Staline était tiré à un seul et unique exemplaire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
stekasteka   21 mars 2013
Le 1er août 1936, le compositeur commença un cycle de romances sur des poèmes de Pouchkine. Le premier à retenir son attention fut Les Démons, l'un des plus sinistres de Pouchkine. Il est clair que Chostakovitch a été attiré par le motif de la folle danse des démons, si proche de ce qui se passait autour de son opéra en disgrâce :
Infini, insaisissables,
Sous la lune se tordant,
Tournent, tournent tous les diables
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : musiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Musique et littérature

Quel grand philosophe des Lumières s'est essayé à la musique, sans succès ?

Voltaire
Jean-Jacques Rousseau
Denis Diderot
D'Alembert

10 questions
289 lecteurs ont répondu
Thèmes : musiqueCréer un quiz sur ce livre