AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782350874449
240 pages
Editions Héloïse d'Ormesson (22/03/2018)
3/5   5 notes
Résumé :
Madame de X explore libertinage et sexualité avec raffinement. D'une écriture sensuelle, qui s'appuie sur un montage érotico-policier, David von Grafenberg surprend le lecteur tenu en haleine par l'intensité croissante du récit, où l'on voit le piège de la vengeance se refermer sur Anne.
Après que son mari l'a quittée pour une femme de vingt ans de moins qu'elle, Anne, quadragénaire divorcée, peine à tourner la page. Mais lorsqu'elle apprend qu'une librairie ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Loupbouquin
  10 juin 2018
Et si les errances du désir pouvaient révéler qui nous sommes vraiment ?
Anne a 40 ans. Divorcée. Deux enfants, elle vit seule.
Elle est de celles qui se sont trop effacées pour ne pas un jour abjurer les ombres.
S'en délester pour tout faire exploser.
Anne pensait s'être protégée d'une vie de solitude en épousant le mariage.
Mais il ne faut jamais se penser épargnée. Surtout pas des hommes.
La vie a cette vilaine ironie de venir vous arroser quand vous êtes toute vêtue de blanc !
La réalité d'une femme délaissée par son mari.
Des amies qui se détournent craignant que le malheur ne les atteigne aussi.
Elle porte aussi le poids d'une famille bourgeoise qui la tenaille.
Elle vit dans le sacrifice. Ce mot qui cache la lâcheté d'affronter la vie.
Puis un jour, reprendre l'élan, s'affranchir de tout et partir en Italie.
Vouloir retrouver l'enfant ensoleillée qu'elle était.
« Quand je n'aspirais plus qu'à une seule chose : retrouver l'enfant ensoleillée que j'avais été et lui donner la chance d'exister, enfin. »
Pour la première fois Anne découvre l'indépendance.
Assistante d'un vieux libraire, elle se sent enfin vivre, respirer.
« J'avais plus de quarante ans, je savais bien que la vie ne m'offrirait pas de réelle seconde jeunesse, que des espoirs souvent il ne reste que la cicatrice des désillusions. (…) Mais je partais pour me sentir libre de tout ce que je n'avais pas décidé, pour me défaire de tout ce qu'on m'avait imposé et que je m'étais laissé imposer. »
Se délester de tout superflu. Jeter, quitter, se démaquiller.
Devenir soi, se rapprocher de cette petite fille que l'on était. Se retrouver. Ne plus avoir peur.
Elle rencontre Ale une jeune étudiante, sa voisine du deuxième étage.
« J'ai pensé que nous pourrions associer nos solitudes, créer un ensemble, un cadre. »
Ale prend une place importante dans la vie d'Anne.
Chaque jour elle vient, elle aide. Anne sait très peu de choses sur Ale, mais elle se confie beaucoup à elle.
La solitude qui la tenaille en fait une proie pour les prédateurs.
« La vie se retire et vous demande de vous concentrer sur vous, de grandir. »
Ale voyant Anne renoncer lentement à l'amour lui raconte une vieille légende Sarde.
Pour trouver l'amour, le vrai, il lui faut passer 5 nuits avec 5 hommes différents entre deux pleines Lunes.
Elle apprend à laisser son désir la submerger.
Parfois encore prisonnière de ce sentiment de culpabilité, cette éducation qui conspuait le plaisir, l'abandon de soi.
Chaque nuit un nouvel homme qui vient réveiller un homme du passé.
Anne comprend, elle exulte, vibre, s'autorise, danse, brûle.
« Luigi n'est pas revenu. Il n'allait pas revenir. Dès le lendemain, j'ai compris qu'il ne serait que l'homme d'une nuit. C'est peut-être pour ça que j'ai dansé. Dansé sur les cendres pour les éteindre, que les braises ne me brûlent plus. »
Puis la chute.
Le choc.
Quand la machination avale la réalité et ce qui vous appartenait encore…
Elle ne savait pas jusqu'où cette légende l'emmènerait…
Lien : https://loupbouquin.com/2018..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
SolennMirarchi
  06 février 2019
La lettre X a de nombreuses interprétations.
Le X à tendance érotique, sous entendu sexuel, évoquant à demi-mot ces films cryptées du samedi soir que l'on regroupe sous cette appellation.
Mais X c'est aussi l'inconnu. le X qui est, ou n'est pas. N'importe qui, n'importe quoi. Masqué et caché.
Invisible et imprenable ?
Sexualité et identité.
Deux sujets qu'Anne, 40 ans, va explorer dans cette Italie qu'elle vient d'adopter.
Son mari l'a quitté. Pour une autre. Une jeune. Elle a 20 ans de moins, et c'est autant de temps qu'elle ne récupérera jamais, elle, Anne.
Les amis, eux aussi sont partis. Ceux qu'on pensait si présents, si fidèles. Ils se détournent. le malheur fait peur, il effraie. Il est si contagieux, c'est bien connu.
Alors, lorsqu'elle voit cette annonce pour travailler dans une petite librairie française au coeur de la Toscane, elle sait. Là est son avenir, son échappatoire.
Sur place, elle rencontre Ale, une jeune femme aussi envoûtante qu'énigmatique.
Les barrières tombent vite, la confiance est là. Anne si seule d'ordinaire, se retrouve en elle, avec elle. Elle se confie. Se livre. Se donne.
Prenant chacune dans leur vie respective une place, chaque jour plus grande.
Jusqu'à cette nuit. Ale lui confie cette vieille légende italienne : chaque femme qui se donnera à cinq hommes différents entre deux pleines lunes verra son désir le plus cher au monde se réaliser.
Intriguée, amusée, et piégée.
Anne se livre dans une quête de plaisir aussi sensuelle, libératrice, qu'imprévisible et dangereuse.
Le passé s'efface, balayé d'une caresse, pour offrir un avenir qui nous apparaît de plus en plus inquiétant.
Sous le regard d'Ale, impénétrable, sauvage.
Mais peut-on voir le danger lorsque ce dernier nous séduit ?
Véritable surprise, Madame de X offre une atmosphère aussi libératrice qu'étouffante.
Les tensions montent. Celles sexuels, celles amicales, et celles qu'on ne saurait définir.
Le danger se sent, de plus en plus proche.
Lien : https://www.instagram.com/p/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Stephanie39Stephanie39   18 mai 2021
Mon mari m'avait quittée parce que je lui avais demandé de choisir.
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de David Von Grafenberg (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de David Von Grafenberg
David Von Grafenberg - Madame de X
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus

Autres livres de David Von Grafenberg (2) Voir plus




Quiz Voir plus

Les noms des personnages dans des romans célèbres

Dans quel roman trouve-t-on Yvonne de Galais ?

Le diable au corps (Raymond Radiguet)
Le Grand Meaulnes (Alain-Fournier)
La femme de trente ans (Honoré de Balzac)
Bel-Ami (Guy de Maupassant)

10 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : personnages , romanCréer un quiz sur ce livre