AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782920190153
229 pages
Modulo (01/01/1986)
3.64/5   14 notes
Résumé :
Comment écrire des histoires s’adresse avec cohérence et clarté à tous les explorateurs de l’écriture narrative : jeunes écrivains, étudiants, membres de clubs d’écriture, etc.

Sur un ton vivant et intimiste, avec des exemples à la fois éclairants, amusants et inattendus, Élisabeth Vonarburg livre ici le fruit de son expérience d’écriture, refusant toute vérité-Théorique-Absolue, toute Recette-Magique-Efficace, l’auteure de ce guide autodidactique ... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
FeyGirl
  06 septembre 2022
Élisabeth Vonarburg, auteure des Chroniques du Pays des Mères et de sa préquelle le Silence de la Cité, propose ici ses conseils pour « écrire des histoires », en s'adressant à des groupes d'écriture.
Comme tous ceux qui ont écrit ce type de manuel, elle se concentre sur quelques thématiques majeures. Elle a choisi de détailler la différence entre le récit et la manière de raconter une histoire (n'en dire ni trop, ni trop peu) ; de mettre en garde sur l'utilisation des clichés qui épatent les novices mais font lever les yeux au ciel les habitués d'un genre littéraire.
Elle étudie ensuite les modes de narration (points de vue) qui existent en littérature en soulignant les écueils à éviter, les ellipses qui ont des conséquences sur la narration, la construction chronologique ou non d'une histoire, l'impératif de cohérence, puis les archétypes qui peuvent déraper en stéréotypes. Pour creuser la thématique des personnages, l'auteure précise qu'à son avis, approfondir des qualités et des défauts, tant pour les bons que pour les méchants, suscite l'intérêt des lecteurs et permet l'identification. Elle admet toutefois que les personnages archétypaux conviennent bien à certains types d'histoire.
En conclusion ? Des rappels de notions de base toujours utiles et quelques réflexions pertinentes ici ou là. Évidemment, les écrivains aguerris n'y apprendront pas grand-chose, et ce n'est pas le but.

Lien : https://feygirl.home.blog/20..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Xian_Moriarty
  09 août 2016
Un livre que j'ai beaucoup aimé, mais dont il n'est pas facile de parler.
Ce « guide » est à l'usage de tous les écrivains en herbe et m'a été plusieurs fois recommandé par des auteurs que j'apprécie.
La première chose que je peux dire, c'est que sa lecture est très agréable. L'autrice a beaucoup d'humour et parle avec « simplicité » de chose complexe. J'avais déjà abordé certains sujets traités dans d'autres livres, mais ils n'étaient pas aussi bien « expliqués » : je pense que les livres de littératures s'adressent à un public de littéraire et donc n'est pas facilement abordables pour quelqu'un comme moi ; ici, l'autrice sait qu'elle s'adresse à un public plutôt novice.
Les exemples sont clairs et ont tous une certaine cohérence : cela permet de sentir des subtilités parfois obscures. Parce que perso, quand on me compare une phrase de Hugo et de Zola pour montrer la différence entre un sujet très pointu, je suis déjà perdue d'avance, car les deux hommes sont très différents, les phrases viennent de contextes différents avec des personnages différents. Là, nous n'avons pas ces soucis : c'est la même autrice, avec les mêmes personnages et les mêmes faits.
Ce que j'apprécie aussi, c'est l'insistance de l'autrice sur le fait que son « guide » n'est qu'un guide et qu'il n'a rien de la Vérité absolue qui pourrait permettre à un/e jeune auteur/trice de faire un best-seller. Et je trouve cela très appréciable.
Et il ne faut pas oublier de dire que l'ouvrage est truffé d'humour. Cela rend la lecture dynamique et plaisante.
Pour le contenu, je ne pourrais pas en dire grand-chose, car je n'ai pas les compétences pour un tel travail. Ceci dit, je pense qu'on y retrouve tous les éléments de base pour la construction d'un récit. de plus, les parties, chapitres, sous-partis, peuvent se lire individuellement : on peut dire se pencher uniquement sur les points que l'on souhaite développer ou sur lesquels on veut s'informer.

Pour le reste, il n'est pas facile pour moi d'en parler. L'ouvrage s'adresse aux individus, mais aussi au groupe dans le cadre d'atelier d'écriture. Certains passages sont donc parfois… je ne vais pas dire inintéressants parce que ce n'est pas vrai, mais peut-être un peu éloigné de ce que je recherche… Ceci dit, j'aimerai bien trouver un moyen de réaliser les exercices de groupes.
Je pense que « lire » cet ouvrage n'est pas une finalité en soi. Il faut le lire une première fois pour découvrir son contenu, puis y revenir, régulièrement, pour approfondir un point, revenir sur un détail… Bref, c'est un « guide » dans lequel on circule à loisir selon nos besoins, le guide du routard écrivain en somme.
Le livre m'a beaucoup plus. C'est un « essai » drôle et sérieux qui permet une ouverture d'esprit sur l'écriture. Son organisation le transforme en outil presque essentiel pour apprendre ou progresser dans l'art d'écrire.
Je ne peux que le recommander.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
NicolasFJ
  22 mars 2017
A réserver aux grands débutants ou aux organisateurs d'ateliers d'écriture.
Le livre recense surtout les questions qui sembleront évidentes à tout auteur ayant déjà réfléchi à son écriture, avec des réponses inspirées par le bon sens.
Commenter  J’apprécie          20
ZeroJanvier79
  02 septembre 2018
Un très bon livre pédagogique sur l'écriture de fiction. A recommander aux apprentis écrivains, ce livre est rempli de bons conseils et de rappels théoriques très utiles.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Xian_MoriartyXian_Moriarty   01 juin 2016
Un cliché, comme le nom l'indique, est la reproduction industrielle de forme (mots, images, idées, histoires complètes même), qui ont été inventée une fois, il y a plus ou moins longtemps - et qui étaient alors fraiches, neuves, frappantes, signifiantes, "originales". Mais elles ont trop bien réussi : exploitées à mort, usées jusqu'à la corde, elles ont perdu leur force.
Commenter  J’apprécie          00
Xian_MoriartyXian_Moriarty   07 juin 2016
Ils [les jeux] peuvent paraître scolaires, mais c'est en bûchant qu'on devient bûcheron et en écrivant que l'on devient écriveron.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Élisabeth Vonarburg (22) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Élisabeth Vonarburg
[Comment écrire des histoires ?] Interview Elisabeth Vonarburg (4/4)
autres livres classés : art de raconterVoir plus





Quiz Voir plus

D'illustres auteurs en Q ! 📚 😂

Auguste-Henry-Édouard Queux de Saint-Hilaire est mondialement connu pour ...? Indice, deschamps.

œuvres complètes d'eustache deschamps
œuvres complètes d'isidore lampion

8 questions
15 lecteurs ont répondu
Thèmes : humour , potache , auteur à succés , Noms propres , rigolades , baba yagaCréer un quiz sur ce livre